Nous sommes actuellement le lun. juil. 04, 2022 0:55 am

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Atteindre la page Précédent 1 2
Auteur Message
 Sujet du message : Re: SECTION SPECIALE
MessagePublié : dim. janv. 16, 2022 17:59 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5980
Localisation : Somme
OCTOBRE 1941

A LA SECTION SPECIALE DE LA COUR

La section spéciale de la cour s'est réunie lundi matin*. Elle a condamné à trois ans de prison et à une amende de 1.200 francs Gilbert PICHARD, 39 ans, charpentier à Carlepont (Oise), qui détenait une collection de tracts communistes.
Robert DIEU, 34 ans, ouvrier bonnetier à Villers-Bretonneux, avait chanté l'Internationale dans un café. La section spéciale l'a acquitté, les faits n'étant pas nettement établis. Il s'agit d'ailleurs d'une sorte de "minus habens"**, dont la responsabilité serait, de ce fait, très atténuée.

Le Progrès de la Somme, numéro 22493, 22 octobre 1941

* Lundi 20 octobre 1941
** Personne d'une intelligence faible.



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: SECTION SPECIALE
MessagePublié : lun. janv. 17, 2022 18:55 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5980
Localisation : Somme
AMIENS

A LA SECTION SPECIALE DE LA COUR

Trois ans de prison et une amende de 1.200 francs à un militant communiste

La section spéciale de la Cour d'appel s'est réunie mercredi matin (29 octobre 1941) pour statuer sur un certain nombre de dossiers.
Elle a condamné à trois ans de prison et à une amende de 1.200 francs, un cultivateur de Carlepont (Oise), Jules URIER, âgé de 60 ans, ancien conseiller municipal communiste, qui fut toujours considéré comme un militant très actif et qui a été surpris il y a quelques semaines jetant des tracts sur la voie publique.

Le Progrès de la Somme, numéro 22501, 31 octobre 1941

Titres, homologations et services pour faits de résistance
Jules Joseph URIER
Né le 19 mars 1881 à Carlepont (Oise)
Famille résistance : déportés et internés de la résistance (DIR)
Statut : déporté résistant
Cote(s)Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 581254
Service historique de la Défense, Caen SHD/ AC 21 P 685329


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: SECTION SPECIALE
MessagePublié : jeu. janv. 20, 2022 17:34 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5980
Localisation : Somme
AMIENS
A L INSTRUCTION
LA REPRESSION DE L ACTIVITE COMMUNISTE


Un ouvrier d'usine de Flixecourt, René SARA, 33 ans, vient d'être arrêter pour distribution de tracts communistes.
Transféré à Amiens, il a été mis, par le président de la section spéciale, à la disposition de M. le juge d'instruction Muller.

Le Progrès de la Somme, numéro 22518, 20 novembre 1941

En 1939, René SARA avait déjà fait l'objet d'une arrestation le 1er septembre de cette année. La guerre allait éclater quelques jours plus tard et la nouvelle du pacte secret Germano-Soviétique venait d'éclater.

LE MATIN édition du 1er Septembre 1939 page 5 derniers télégrammes de la nuit

Des arrestations dans la Somme. AMIENS, 31 août. Télégr. Matin Plusieurs arrestations ont été opérées dans la Somme pour distribution de tracts prosoviétiques et menées communistes. Ce sont celles de Jules DESCAMPS, 37 ans, tisseur en chômage, Jules MENU, 57 ans, ancien instituteur en chômage, de Doullens, René SARA, ouvrier d'usine, secrétaire de cellule communiste à Flixecourt, Paul SELLIE, ex-chef de train à Thézy-Glimont et Laurence CARPENTIER, 65 ans, à Doullens.
Maurice DEVAUCHELLE, employé de chemin de fer, fait également l'objet d'une information pour des faits identiques.

René SARA est né en 1907 à Saint-Léger-lès-Domart, il est ouvrier d'usine chez SAINT-(Frères ?). Il vit avec sa famille rue Bernard-d'Ailly à Flixecourt (recensement de la pop. de Flixecourt (1936) - archi. départ. de la Somme 6M318

==================================================

A LA SECTION SPECIALE DE LA COUR D'APPEL

DIX ANS DE TRAVAUX FORCES A UN COMMUNISTE DE FLIXECOURT

La section spéciale de la Cour d'Appel d'Amiens, réunie jeudi matin, a condamné à dix ans de travaux forcés, un ouvrier d'usine de Flixecourt, René-Charles SARA, 33 ans, qui était poursuivi pour infraction au décret-loi du 26 septembre 1939 : il avait notamment diffusé des tracts communistes.
Il s'agit du même militant qui, il y a deux ans, fut arrêté et condamné le premier dans la Somme, en application dudit décret-loi.

Le Progrès de la Somme, numéro 22532, 6 décembre 1941

Titres, homologations et services pour faits de résistance
René Charles SARA
alias Jean
Né le 25 décembre 1907 à Saint-Léger-lès-Domart (Somme)
Famille résistance : déportés et internés de la résistance (DIR), forces françaises de l’intérieur (FFI)
Statut : déporté résistant
Cote(s) Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 535526
Service historique de la Défense, Caen SHD/ AC 21 P 670197



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Atteindre la page Précédent 1 2

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
cron
(c)picardie-1939-1945.org
[ Time: 0.265s | Queries: 27 | Peak Memory Usage: 13.69 Mio | GZIP: On ]