Nous sommes actuellement le mer. oct. 20, 2021 14:09 pm

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié : ven. août 13, 2021 9:14 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 4847
Localisation : Somme
COURRIER PICARD édition du jeudi 12 août 2021

OISE Le documentaire « Baby cages » narre le destin de Winfried Börsch, l’un des enfants-soldats prisonniers du camp d’Attichy.

C’est un épisode méconnu de l’après-guerre. Le camp de prisonniers allemands d’Attichy (1944-1947) fut l’un des plus grands d’Europe occidentale sous autorité américaine. Selon Marc Pilot, président de la société d’histoire moderne et contemporaine de Compiègne, qui s’est intéressé à ce sujet dès 2006, « La capacité de 60 000 détenus a été largement dépassée. Le chiffre le plus couramment admis est de 100 000 internés. »

DES SOLDATS AMÉRICAINS SURPRIS DE CAPTURER DE SI JEUNES COMBATTANTS

L’afflux soudain de prisonniers, consécutif à l’effondrement de la Wehrmacht, a provoqué l’ouverture de ces lieux d’internement. Dans l’Oise, en septembre 1944, un camp est construit sur le terrain d’aviation de Croutoy-Hautefontaine, occupé par les troupes américaines et situé sur un plateau, en rase campagne.
À leur arrivée en gare d’Attichy, les prisonniers sont conduits au camp, entouré de hautes clôtures barbelées. Le site est divisé en douze compounds, de grands enclos. Certains prisonniers sont très jeunes, âgés de 12 à 17 ans. « Les Américains ont été surpris de découvrir qu’ils combattaient des enfants-soldats, endoctrinés dès leur plus jeune âge par le régime nazi », rappelle Marc Pilot.
Les premières baby cages apparaissent au printemps 1945, plus de 7 000 garçons sont séparés des adultes. « Elles avaient un objectif double : empêcher qu’ils soient les proies sexuelles des adultes et isoler les éléments les plus dangereux imprégnés par le nazisme depuis leur plus jeune âge. »
Une unité de l’US Army, commandée par le Major William Mc Grauth, sera chargée de leur inculquer les valeurs de la démocratie. Dans cette école, trois jours par semaine, les élèves étudient l’anglais, l’histoire (américaine), la musique ou encore la philosophie. Les 150 professeurs sont des prisonniers allemands, non nazis et triés sur le volet. « L’un des personnages central de ce programme de rééducation était le caporal Frances Tourtillot, un professeur d’allemand de l’État de Rhode Island, convaincu que les enfants étaient l’avenir. Ces futures élites devaient être dénazifiées en vue d’un futur rapprochement. »

DES TESTS PSYCHOLOGIQUES AVANT DE RETROUVER LA LIBERTÉ

L’apprentissage de la liberté passe aussi bien par l’étude d’œuvres de compositeurs juifs que par un tribunal géré par les jeunes prisonniers. Avant d’être relâchés, ils passent des tests psychologiques, avec des questions comme « Hitler méritait-il d’être pendu sur la place publique ? » Un sondage effectué dans un camp aux États-Unis faisait ressortir qu’une majorité des prisonniers soutenaient les idées démocratiques mais 29 % des plus jeunes déclaraient qu’ils combattraient comme avant.
« Ce programme de rééducation était une idée généreuse, réalisé avec des moyens squelettiques et dont les résultats ont été exagérés par la propagande. On n’efface pas quinze ans d’endoctrinement en cinq mois », commente Marc Pilot.
À l’automne 1945, les jeunes seront transférés en Allemagne tandis que les adultes seront, pour certains, envoyés vers d’autres camps ou travailler à la ferme.


Haut
   
MessagePublié : ven. août 13, 2021 15:11 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : mer. oct. 24, 2012 14:37 pm
Messages : 172
Localisation : Beauvais
Dommage que certaines scènes ont été coupées au montage...


Haut
   
MessagePublié : dim. août 15, 2021 23:03 pm 
Hors-ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : jeu. sept. 27, 2007 22:35 pm
Messages : 1989
Localisation : Berteaucourt-les-Thennes (80) / Vieux-Moulin (60)
Bonsoir

J'étais en vacances et je découvre donc cet article du CP. Merci pour la transcription.

A+


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 3 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
cron
(c)picardie-1939-1945.org
[ Time: 0.380s | Queries: 22 | Peak Memory Usage: 13.6 Mio | GZIP: On ]