Nous sommes actuellement le lun. mai 16, 2022 6:03 am

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié : jeu. avr. 29, 2021 19:33 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5763
Localisation : Somme
Les lettres et les colis postaux étaient un lien indispensable et déterminant pour tous les prisonniers de guerre. Voir en plus le visage de ses proches, épouse, fiancée, enfants parents, etc. était un énorme plus pour leur mental. La chose est rendue possible à partir de la fin septembre 1941 comme le laisse à penser le communiqué officiel suivant.

J.O. du 20 septembre 1941 page 4039

envois de photographies aux prisonniers de guerre

Communiqué officiel n° 68 de la direction du service des prisonniers de guerre en date du 10 septembre 1941 (envois de photographies aux prisonniers de guerre).

Les familles des prisonniers de guerre sont informées que les autorités allemandes autorisent dorénavant l'envoi des photographies de personnes ne comportant aucune communication particulière, dans les lettres, paquets-poste et colis postaux expédiés aux prisonniers de guerre français.

Ce communiqué doit être tenu, dans toutes les mairies, à la disposition du public.



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié : jeu. avr. 29, 2021 19:45 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5763
Localisation : Somme
Ministère de la guerre

Communiqué officiel n° 45 de la direction du service des prisonniers de guerre du 28 avril 1941.

A la suite des mesures prises par les autorités allemandes, les familles sont avisées qu'à partir du 1er mai 1941 :

1° Les correspondances adressées aux prisonniers de guerre internés dans les camps suivants :

OFLAG II D, E.

— III A, S, C.

— IV B, C, D.

— V A, C.

— VI A, B, E.

— VIII A. 4C, E, H/H, H/Z.

— x B, C.

— XI A.

— XII B.

— XIII A.

— XVII A.

— XVIII A.

— XXI A, B.

STALAG 1 A, B.

— II A, B, C, D.

— III A, B, C, D, E.

— IV A, B, C, D, F.

— V A, B, C, D, E.

— VI A, B, C, D, F, G, H, J.

— VII A, B.

— VIII A, C.

— IX A, B, C.

— X A, B, C.

— XI A, B.

— XII A, B, C, D, E.

— XIII A, C.

— XVII A.

— XX A.

— XXI A, C/Z, D.

— LUFT 2 in Barth (Pom.),

devront être obligatoirement écrites sur formules-réponses envoyées par les prisonniers. Aucune autre correspondance ne sera plus admise dans les bureaux de poste ;

2° Les colis adressés aux prisonniers da guerre internés dans les camps suivants :

OFLAG II D, E.

— III A, B, C.

— IV B, C, D.

— V A, C.

— VI A, D, E.

— VIII A, C, E, H/H, H/Z,

— X B, C.

— XI A.

— XII B.

— XIII A.

— XVII A.

— XVIII A.

— XXI A, B.

STALAG I A, B.

— II A, B, C, D.

— III A, B, C, D, E.

— IV A, B, C, D, F.

— V A, B, C, D, E.

— VI A, B, C, D, F, G, J,

— VII A.

— VIII A, C.

— IX A, B, C.

— X A, B, C.

— XI A, B.

— XII A, B, C, D, E.

— XIII A, C.

— XVII A.

— XX A.

— XXI A, C/Z, D.

— LUFT 2 in Barth (Pom.), devront obligatoirement porter les étiquettes-adresses envoyées par les prisonniers ;

3° Au fur et à mesure que cette réglementation sera étendue par les autorités allemandes à de nouveaux camps, ceux-ci seront portés à la connaissance des familles par la voie des communiqués officiels de la direction du service des prisonniers de guerre ;

4° Pour tous les autres camps de prisonniers de guerre en Allemagne ne figurant pas sur les listes ci-dessus, l'envoi de correspondances et colis demeure libre ;

5° Aucune modification n'est apportée en ce qui concerne la correspondance et les colis pour les Frontstalags de France occupée ;

6° il est recommandé aux familles de se renseigner dans les bureaux de poste et gares, qui sont en possession des listes officielles des camps de prisonniers de guerre pour lesquels le contingentement est appliqué.



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié : dim. mai 02, 2021 10:45 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5763
Localisation : Somme
Bonjour à tous

CARTE DE COLIS
pour un prisonnier de guerre détenu au STALAG III C
originaire de DOMART-EN-PONTHIEU (Somme)


Pièces jointes :
Pillot colis stalag IIIC DO2.jpg
Pillot colis stalag IIIC DO2.jpg [ 120.81 Kio | Consulté 1474 fois ]
Pillot colis stalag IIIC DO1.jpg
Pillot colis stalag IIIC DO1.jpg [ 105.67 Kio | Consulté 1474 fois ]
Haut
   
MessagePublié : ven. mai 14, 2021 19:24 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5763
Localisation : Somme
AVIS AUX FAMILLES DE PRISONNIERS DE GUERRE


Pièces jointes :
Correspondance stalag II A (2).jpg
Correspondance stalag II A (2).jpg [ 29.92 Kio | Consulté 1322 fois ]
Avis aux Familles des prisonniers de guerre.jpg
Avis aux Familles des prisonniers de guerre.jpg [ 21.12 Kio | Consulté 1388 fois ]
Haut
   
MessagePublié : sam. juin 26, 2021 20:39 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5763
Localisation : Somme
Avis sur les objets interdits dans les colis à destination des P.G

Sans date

AVIS

Ne sont plus délivrés les paquets contenant pour le destinataire des communications écrites et des objets interdits ou qui, par la matière de leur emballage, peuvent échapper au contrôle, objets de toutes sortes constituant des moyens d'évasion.
Les objets interdits sont les suivants :
argent et monnaie de toutes sortes, de toutes valeurs monétaire et de tous états ;
vêtements civils pour les prisonniers de guerre (les internés civils exceptés) et vêtements de dessus pouvant être portés comme vêtements civils (chandails, pullover, autorisés) ;
Brassard des services sanitaires pour ceux qui n'y ont pas le droit ;
armes et instruments susceptibles d'être utilisés comme armes, grand couteau de poche et ciseaux, munitions et explosifs ;
instruments pouvant servir à des tentatives d'évasion ou à des actes de sabotage ;
machines à copier et autres multiplicateurs, papier carbone, et papier à calquer ;
boussoles, havresacs, cartes géographiques, appareils photographiques, jumelles, loupes ;
lampes électriques, briquets, mèches, bougies ;
alcools et spiritueux ;
alcool solidifié, objets et matières facilement inflammables, radiateurs ;
appareils téléphoniques, postes émetteurs et récepteurs et postes de rechange pour ces appareils ;
médicaments de toutes sortes et de toutes formes, tubes de vaseline, sel ammoniac (grains ou divers) ammoniaque liquide ;
jus de fruits, produits chimiques, acides ;
livres et imprimés d'un contenu douteux ou indécent, journaux étrangers, livrés avec des cartes géographiques annexées ;
papier à cigarettes, et fume-cigare en papier ;
papier de papeterie et de toutes sortes, carnets et calepins, papier à lettres, cartes postales ;
pommes de terre



Avis imprimé, figurant au dos d'une correspondance adressée à un prisonnier de guerre




Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié : dim. juin 27, 2021 10:03 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : ven. déc. 02, 2011 23:22 pm
Messages : 597
Localisation : Braine le Comte - Belgique
Bonjour Eric,
C'est très intéressant, merci à toi.
Bien amicalement
Prosper :wink: :wink:

_________________
L'Union fait la Force - Eendracht maakt macht.
Image
http://www.freebelgians.be/news/news.php
et forum "Le monde en guerre"
Image


Haut
   
MessagePublié : mer. oct. 27, 2021 16:41 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5763
Localisation : Somme
Au cours de ces années sombres, beaucoup d'événements sont prétexte à l'envoi de colis pour les prisonniers, à l'exemple de celui-ci.

RETHONVILLERS
FÊTE DE BIENFAISANCE


Dans la salle du foyer transformé pour la circonstance en théâtre, les Jocistes * de Rethonvillers et Marché-Allouarde, sous la direction de M. le Curé, ont donné, en présence d'une nombreuse assistance, parmi laquelle on remarquait M. Rouzé, maire de la commune, une représentation parfaitement réussie.
Une quête faite au cours de cette séance rapporta la somme de 940 fr. auxquels viennent s'ajouter 500 fr., produit d'une autre quête qui fut faite, par les jeunes gens, au cours de la messe de Saint-Nicolas.
Cet argent servira à envoyer un colis à chacun des 20 prisonniers de Rethonvillers et de Marché-Allouarde
.

* membres de la J.O.C. (Jeunesse ouvrière chrétienne) - association chrétienne de jeunes du milieu ouvrier, généralement considérée comme étant située à gauche.

Edition des 11 et 12 janvier 1942 du Progrès de la Somme page 2

= - = - = - = - = - = -= - = - = - = - = - = -= - = - = - = - = - = -

Prisonniers de guerre originaires de Rethonvillers (d'après les listes officielles de PG) :
Hunaut Gilbert, né le 7 octobre 1910, sergent-chef au 72e RI, stalag VI A
Leblanc Alexis, né le 17 novembre 1912, sergent au 11e B.M., front stalag 204
Lematte René, né le 16 avril 1908, 2e classe au 3e G.R.D.I., stalag VI G
Lernotte Paul, né le 26 février 1912, 2e classe au 1er R.A., stalag IV B
Levasseur André, né le 12 janvier 1912, 1ère classe au 29e R.A., stalag VI H
Debray Robert, né le 25 février 1903, 1ère classe au 562e P.E.I.A., stalag VII A



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié : jeu. oct. 28, 2021 17:46 pm 
Hors-ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : jeu. sept. 27, 2007 21:28 pm
Messages : 3537
Une autre carte de colis, cette fois pour un prisonnier originaire de Bailleul-sur-Thérain dans l'Oise, prisonnier au Stalag XVII A.


Pièces jointes :
Oise_bailleul.jpg
Oise_bailleul.jpg [ 21.5 Kio | Consulté 677 fois ]
Oise_bailleul_2.jpg
Oise_bailleul_2.jpg [ 22.01 Kio | Consulté 677 fois ]

_________________
Frédéric - co-administrateur du site et forum "Picardie 1939 - 1945"
Président association "Picardie 1939 - 1945"
Haut
   
MessagePublié : mer. janv. 12, 2022 22:29 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5763
Localisation : Somme
ABBEVILLE

LES AUSWEIS ET L’EXPÉDITION DES COLIS AUX PRISONNIERS

La municipalité avait appelé l'attention de la Kreiskommandantur sur la situation des femmes de prisonniers qui, dépourvues de laissez-passer, ne peuvent expédier chaque mois à la gare, le colis destiné à leur mari.
En raison du nombre élevées des intéressées, la Kreiskommandantur n'a pu satisfaire à la demande de la municipalité.
Cependant, pressentie par l'administration municipale, la Croix-Rouge a bien voulu servir d'intermédiaire ; elle expédiera chaque semaine, le mardi matin, les colis qui seront déposés dans ses bureaux, rue Chasserats, avant le lundi soir.

Le Progrès de la Somme, numéro 22447, 29 août 1941


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
cron
(c)picardie-1939-1945.org
[ Time: 0.310s | Queries: 26 | Peak Memory Usage: 14.01 Mio | GZIP: On ]