Nous sommes actuellement le mar. janv. 25, 2022 0:49 am

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 29 messages ]  Atteindre la page Précédent 1 2
Auteur Message
 Sujet du message : Re: Retour de prisonniers
MessagePublié : jeu. nov. 18, 2021 17:33 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5344
Localisation : Somme
Edition du Progrès de la Somme du 2 mars 1943, numéro 22907

Arrivés à Compiègne de de nouveaux prisonniers libérés

De notre correspondant particulier
Compiègne, 28 février

Un train ramenant 1.047 prisonniers rapatriés est arrivé à Compiègne, à 16 h. 45.
Il est composé de 150 sanitaires, 22 relevés et 875 inaptes, réformés des stalag X A, B, C, et VI C.
[...]
Un train de 857 rapatriés du stalag 7 A est attendu lundi à 11 h. 55. Il arrivera en outre deux trains le 2 mars, un le 4 mars et deux le 5 mars. Ils parviendront des stalags II A ; 447 ; II A : 557 (sic) ; I A : 445 ; III A : 603 ; II B : 554 ; XII D : 334 ; V A : 768.

L'arrivée à Amiens

Lundi matin*, vers 10 heures, sont arrivés en gare du Nord 143 rapatriés originaires des départements du Nord, dont 5 appartenant à la Somme.
Ils ont été accueillis à la gare par les représentants des autorités civiles, du centre de libération et de la Maison du Prisonnier.
Un autre convoi est annoncé pour Mardi matin.

* 1er mars 1943

Edition du Progrès de la Somme du 3 mars 1943
Le passage à Amiens
Le Centre de libération d'Amiens a accueilli dans la nuit de lundi à mardi 230 rapatriés parmi lesquels 20 sont originaires de la Somme.
Un autre convoi est arrivé dans la journée.
Nous publierons dans notre prochain numéro une première liste nominative des libérés de notre département.


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: Retour de prisonniers
MessagePublié : jeu. nov. 18, 2021 18:37 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5344
Localisation : Somme
Les rapatriés de la Somme

Voici une première liste de rapatriés de la Somme, au titre de sanitaires et arrivés par les récents trains :

Monsauret André, de Candas ; Ségur Raymond, d'Abbeville ; Leclercq Emile, de Domqueur ; Petit Gilbert, de Béthencourt-sur-Mer ; Dupont Paul, de Ponthoile ; Farcy Fernand, de Forceville-en-Vimeu ; Dubois Victor, de Le Crotoy ; Dozinel Henri, de Béthencourt-Saint-Ouen, Favry Julien, d'Amiens ; Dehée Marc, d'Amiens ; Famechon Camille, de Doullens ; Guilbert André, de Rosières ; Godard René, d'Amiens.
Dottin Michel, d'Authuille ; Pautre Julien, de Mesnil-Saint-Nicaise ; Ranson Marcel, de Brie ; Duputel Fernand, de Fressenneville ; Maret Georges, de Buire-sur-Ancre ; Louis Jean, de Dompierre-en-Santerre ; Bamy Maurice, de Vieulaines ; Blondin Robert, d'Amiens ; Deflon Théodore, d'Amiens ; Huet Marcel, de Nesle ; Martel Marie, d'Ault ; Landru Fernand, de Champien-les-Roye ; Domont Marcel, de Flesselles ; Godefroy, d'Amiens.

Le Progrès de la Somme, numéro 22909, 4 mars 1943


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: Retour de prisonniers
MessagePublié : ven. nov. 19, 2021 18:09 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5344
Localisation : Somme
Retour de prisonniers

====================

Edition du 7 janvier 1943 du Progrès de la Somme

Libération de prisonniers de guerre au titre de la relève...
Les prisonniers dont les noms suivent et qui, originaires du département de la Somme, sont revenus depuis lundi dernier, ont été libérés par les soins du centre de la rue de Castille à Amiens.
Bourgeois Pierre de Salouel ; Deloubrière de Sallenelle ; Lefebvre Onésime de Bertrancourt ; Brasseur Henri de Vauchelles-lès-Authie ; Delaire Arthur de Regnière-Ecluse ; Gourlain Emile d'Arry.

====================

Edition du 13 janvier 1943 du Progrès de la Somme

Les Picards qui rentrent

Les prisonniers de guerre dont les noms suivent domiciliés dans le département de la Somme, rapatriés au titre de la Relève, ont été libérés par le centre d'Amiens de la rue de Castille, depuis vendredi dernier.

Drevet Charles de Forest-Montiers ; Herbin Léon de Béthencourt-sur-Mer ; Harigez René de Sentelie ; Bridoux Georges de Gapennes ; Lejeune Paul de Méharicourt ; Sauvalle Robert de Poulainville ; Cagnon Albert d'Amiens ; Ducrot André de Ayencourt-le-Monchel* ; Kacimba Léon de Bernes ; Ninet Henri d'Airaines ; Fréville André de Saint-Maxent.
Monsin René de Bussu ; Bertoux René d'Oisemont ; Athérivière Julien de Pertain ; Crampon Robert de Corbie ; Fauvelle Maurice d'Aubigny ; Thérache Robert de Fouilloy ; Marguerite Marius de Suzanne ; Voisin Louis de Doullens ; Legrand Marcellin de Ham.
De Saint-Riquier d'Esmery-Hallon ; Mariage Abel d'Amiens ; Cailleux René de Cartigny ; Rognon Léon de Dargnies ; Polbos Rogius de Lafresnoy ; Deguerville Marie de Vaudricourt ; Tempez Virgile de Doullens ; Thomas Eugène de Fransart ; Leleu Francis de Feuquières ; Desmarquet Daniel d'Heilly ; Gilbert Pierre de Bresles.
Leleu Gervais de Puchevillers ; Gamache René de Pertain ; Poulain Edouard de Pernois ; Tellier Louis de Moreuil ; Hernu Marius de Ribeaucourt ; Bardaine Pierre de Beaumetz ; Fouré Jean d'Amiens ; Hautefeuille Robert d'Amiens : Darret Gaston d'Essertaux ; Guillot Robert d'Ailly-sur-Noye.
Caumont Marcel d'Hallencourt ; Brianchon Robert de Corbie ; Démaret Maurice de Petit-Laviers ; Graux Gaston de Léalvillers ; Leroy Alfred d'Hattencourt ; Leloir Paul de Sorel-le-Grand.


* et non Liancourt-le-Monchel comme indiqué dans l'article du Progrès

====================

Les deux trains de prisonniers attendus lundi (18 janvier 1943) à Compiègne sont arrivés à 11 heures et à 12 h. 07. Le premier de 1288 rapatriés, venait des stalags XI A d'Altengrabow et XI B de Falling-Bostel ; le second de 766 des stalags IX C de Bad-Sulza et IX B de Bad-Orb.
Les Picards rentrés
Les prisonniers de guerre originaires de la Somme et dont les noms suivent, viennent de passer au Centre d'Amiens de la rue de Castille. Après les formalités de libération, chacun a regagné son foyer.
Brunet Eugène de Cayeux-sur-Mer ; Delenclos Maurice de Saint-Quentin-en-Tourmont ; Martel Charles d'Acheux-en-Vimeu ; Guigne Pierre d'Albert ; Richard Pierre d'Ailly-sur-Somme ; Dalbart Alfred Du Ronsoy (Le Ronssoy) ; Dureux Paul du Ronssoy ; Dumège René de Yaucourt (commune de Yaucourt-Bussus).
Bulleux Marcel de Longvillers ; Bertrand Marceau de Flers ; Monroy Charles de Moreuil ; Cuvelette Ernest de Rosières ; Wattiez Etienne de Vadencourt ; Letellier Louis de Barly ; Villemont Alfred de Villers-les-Roye ; Choquet Eugène de Muille-Villette.
Revel Paul d'Esclainvillers ; Jacques Léon de Cayeux-sur-Mer ; Soyer Fernand de Roye ; Billot André d'Amiens.

Le Progrès de la Somme, numéro 22872, 20 janvier 1943

====================

Voici la liste des prisonniers de guerre libérés au cours de la journée du 19 janvier (1943) et originaires de la Somme

Mouret André de Crécy-en-Ponthieu ; Debeaumont Paul de Molliens-Vidame ; Gambier Adrien de Doudelainville ; Duponchelle Benjamin de Condé-Folie ; Dufétel Michel de Prouville ; Boinet Fernand de Le Titre ; Bouche Marcel de Flixecourt ; Didier Joseph d'Abbeville ; Gaffez André de Gouy ; Alexandre Georges de Villers-sur-Authie ; Gaudet Germain d'Ercheu ; Asckbaber Ernest de Beuvraignes ; Adam Julien d'Amiens.
Lefebvre Gilbert de Mesnil-Heudin* ; Archelin Robert d'Harponville ; Lenne Paul du Croyoy ; Macret Edmond d'Escamps ; Bonneval Michel de Warlus ; Morain Georges de Bernes ; Théry André de Moislains ; Bocquillon Antoine de Boismont ; Bertout Michel d'Ercheu ; HY Emile de Tilloy ; Thuillier André de Prouville ; Legry Robert de Francières.
Bartelier Georges de Bernes ; Riquier Léon de Vercourt ; Cuvillier Edgard de Pernois ; Flamant Achille d'Humbercourt ; Dambrine Henri de Doullens ; Montois Georges d'Amiens ; Devos Fernand de Favières ; Hadangue Alfred de Muille-Villette ; Cauvois Prosper d'Amiens ; Beaumont Gilbert de Longavesnes ; Louchel Alfred de Woincourt.
Ducrocq Joseph de Dargnies ; Bulant Rémi de Picquigny ; Boufflers Lucien d'Albert ; Trefcon Jean de Nesle ; Lièvre Victor de Beauval ; Scellier Marcel d'Hornoy ; Damay Lucien de Bouillancourt ; Voyer Raymond de d'Hem-Monacu ; Morelle Maurice de Corbie ; Lefort René de Orival.
Matoa Maurice de d'Hescamps-Saint-Clair ; Bisson Edouard d'Haudicourt ; Begaud Albert de Bernes ; Catel Marcel de Molliens-Vidame ; Remy Marcel d'Amiens ; Lobligeois Adéodat de Sailly-Laurette ; Quéry Zénoble de Canaples ; Ossart Arsène de Senlis-le-Sec ; Lambert Roger d'Albert ; Alexandre Louis de Sauvillers-Mongival ; Dubus Alfred de Brutelles ; Delattre Louis d'Amiens ; Dutréaux Jules de Marquivillers ; Pourtier René d'Amiens ; Van den Abbeele d'Amiens ; Rivoalen Lucien d'Amiens ; Pinchemel Robert d'Amiens.

* Mesnil-Eudin

Le Progrès de la Somme, numéro 22873, 21 janvier 1943

====================

Un nouveau train de libérés est arrivé à Compiègne mercredi (20 janvier 1943) à 10 h. 44. Il s'agissait de 494 rapatriés du stalag IX A, de Kassel.
Les Libérés de la Somme
Voici une liste complémentaire de noms de prisonniers libérés originaires de la Somme rentrés depuis mardi (19 janvier 1943)
Neveux Paul d'Arrest ; Kelle Louis d'Abbeville ; Degraeve Gorges de Coulonvillers ; Delaporte Charles de Saint-Ouen ; Duprez Irénée de Cappy ; Pingeot Fulbert de Cizancourt ; Cléry Anatole de Le Ronssoy ; Laforest Raymond de Longvillers.
Vanderootte Raymond d'Epehy ; Blaire Joseph de Bernaville ; Royon Théodule de Berneuil ; Beaurain Adolphe de Pont-Remy, et Ledoux Alfred de Favières.

Le Progrès de la Somme, numéro 22874, 22 janvier 1943

====================

Les rapatriés au titre de la relève continuent à nous revenir. Aux listes déjà publiées, il faut ajouter les noms suivants libérés à Amiens par le Centre de la rue de Castille depuis Mercredi.
Lequette Charles de Bouzincourt ; Lefèvre Maurice de Gamaches ; Dehesdin Albert de Courtieux ; Carpezat André de Cléry ; Percheval Robert d'Amiens ; Féré Léon de Berteaucourt-lès-Thennes ; Buiron Yoland de Saint-Aubin-Fontenoy ; Brunel Gérard de Bougainville.
Guillet Pierre de Mers ; Hochard Marcel de Caix ; Clin Albert de Doullens ; Pointfer Sosthène de Brutelles ; Blondin Pierre d'Amiens ; Quignon Marius de Pissy ; Soyez Robert d'Amiens-Petit-Saint-Jean ; Adrienssen Paul de Fontaine (fort probablement Fontaine-sous-Montdidier) ; Basset Paul de Saleux ; Legris Emile d'Amiens ; Magniez Léon de Thièvres ; Allard André d'Amiens.

Le Progrès de la Somme, numéro 22875, 23 janvier 1943

====================

Edition du Progrès de la Somme du 5 février 1943

Les Picards qui rentrent

Mardi (2 février 1943) et mercredi (3 février 1943) deux trains de prisonniers sont arrivés en gare de Compiègne, qui comprenaient un certain nombre de libérés des départements de la Somme, du Pas-de-Calais et du Nord, que pointa ou démobilisa le centre de la rue de Castille, à Amiens.
Les prisonniers libérés appartiennent à deux catégories distinctes ; la Relève et les parents de cheminots de la S.N.C.F. particulièrement méritants et que les autorités allemandes ont entendu récompenser pour leur attitude courageuse dans leur service au cours des bombardements ou mitraillages de la R.A.F. *
Voici les noms des prisonniers de la Somme libérés au titre de récompense :

Gambier Serge, de Flesselles ; Coulombel Ernest de Chépy-Valines ; Quennehent Gaston de Woincourt ; Bailleul Michel de Chépy-Valines ; Renault Eugène de Béthencourt-sur-Mer ; Grusel Raoul de Chépy-Valines ; Carbonnier André d' Oust-Marais ; Cresson Jules de Méaulte ; Herbet Denis d'Auchonvillers ; Conseil René, Beauvisage Albert et Deneufgermain Jean de Mers-les-Bains.
Durner Marcel de Longpré-les-Corps-Saints ; Garbe Kléber de d'Argoules ; Bacquet Maurice d'Abbeville ; Dupont André de Sénarpont ; Trullard Raymond de Saint-Valery-sur-Somme ; Castellain Roger de Ponthoile ; Berzin André de Noyelles sur-Mer ; Boufflers Marcel d'Ennemain ; Vézard Jules de Fressenneville ; Lejeune Emile de Tilloloy ; Lombard Gilbert de Fontaine-sous-Montdidier ; Lesur Adrien de Lafresnoye ; Marcotte André et Duputel Bernard de Mers-les-Bains ; Drouart Fernand de Daours.
Ci-dessous les noms des libérés au titre de la Relève :
Goullieux Alphonse de Bouzincourt ; Levasseur André de Miraumont ; Hocquet Raoul d'Erondelle ; Donneger Marcel d'Abbeville ; Morel Moïse de Tours-en-Vimeu ; Houvin Maurice de Raincheval ; Berthe Marcel de Caumont près de Huchenneville ; Roulland Paul de Crécy-en-Ponthieu ; Boulet Robert de Cauliers ; Bonanventure Van de Le Titre ; Dupuis Julien d'Andechy ; Delgove Henri de Cayeux-sur-Mer ; Douchet Paul de d'Humbercourt.
Laumon Arthur de Saint-Christ-Briost ; Cochois Marcel de Montagne-Fayel ; Morel Eugène de Beaucourt ; Deruelle Albert de Domqueur ; Carpentier Gaston de Caours-l'Heure ; Cencier Edouard de Flixecourt ; Manessier André de Montroy ; Quéret Paul de Fontaine-lès-Cappy ; Barbier Laurent de Faverolles.
D'autres trains sont attendus dans les jours qui vont suivre.


* On devine une campagne de tentative de séduction de la part des Allemands pour amadouer la famille des cheminots dans ce geste qui ne dupe personne. Les employés du Chemin de Fer dans leur grande majorité resteront hostiles à l'Occupant.


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: Retour de prisonniers
MessagePublié : jeu. nov. 25, 2021 15:14 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5344
Localisation : Somme
Prisonniers de guerre libérés

La relève

Au centre d'Amiens


Dans la soirée de vendredi (16 avril 1943), 170 prisonniers libérés des stalags III sont arrivés de Compiègne au centre de démobilisation de la rue de Castille à Amiens.
Sur ce nombre, 20 appartiennent à la Somme, 85 au département du Nord, 35 au Pas-de-Calais et 30 à la Seine-Inférieure.
Samedi (17 avril 1943) à 11 h. 10 d'un train spécial ont débarqué à Amiens 372 rapatriés des camps III et IV dont 38 pour la Somme ; 162 pour le Nord ; 88 pour le Pas-de-Calais et 84 pour la Seine-Inférieure.


Le Progrès de la Somme, numéro 22948, dimanche 18 - lundi 19 avril 1943

23 avril 1943
Des libérés accueillis à Amiens
278 prisonniers libérés au titre de la relève et originaires du Nord (159) ; du Pas-de-Calais (45) ; de la Seine-Inférieure (51) ; et de la Somme (23), sont arrivés ce vendredi à 10 h. 45 à la gare du Nord. Ils ont aussitôt été dirigés sur le centre de la rue de Castille où leur démobilisation a eu lieu.

Le Progrès de la Somme, numéro 22953, 24 avril 1943


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: Retour de prisonniers
MessagePublié : mar. nov. 30, 2021 16:44 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5344
Localisation : Somme
Décembre 1942

La Relève

Les prisonniers picards libérés

Voici une liste complémentaire des prisonniers, originaires de la Somme et libérés au titre de la relève :

Dumetz Léon d'Arvillers ; Quignon Noël d'Amiens, 52, rue Valentin-Haüy ; Senué Léon de Belloy-en-Santerre ; Maufroy Georges de Vrely ; Caron Marcel d'Humbercourt ; Cann Christophe de Neuville-au-Bois ; Rohaut Marcel de Terramesnil.
Boinet Marcel de Pont-Remy ; Gredé Raoul d'Amiens, 535, rue de Cottenchy ; Delannoy Marius de Barly ; Guérin Robert d'Amiens ; Mounneau André de Fienvillers ; Templesse René d'Amiens, 9, rue Drouot ; Bonnière Klébert du Hamel ; Buffet Raoul de Corbie ; Bertrand Emile de la Neuville-Sire-Bernard.
Bécu Marcel de Caix ; Magnier Charles de Mametz ; Dubois Joseph de Mers ; Fay Honoré de Saint-Ouen ; Poiret Robert de Beauval ; Maillet Jean-Baptiste de Le Boisle ; Boulanger Denis de Lanchères ; Dufresnoy Marcel de Hiermont ; Sabras Lucien de Cayeux-sur-Mer ; Blondin Joseph de Pendé ; Barbotte Lucien de Boëncourt* et Toulet André du Crotoy.

Le Progrès de la Somme, numéro 22851, 24 décembre 1942

* Boëncourt (commune de Béhen)

Les Picards libérés

Nous publions ci-dessous une liste complémentaire des prisonniers de guerre de la Somme, rapatriés par les trains passés en gare de Compiègne depuis Samedi et qui ont été libérés par le centre d'Amiens de la rue de Castille.
D'autres convois sont encore annoncés :
Gérad Maurice de Pont-Rémy ; Deloison Joseph de Friville-Escarbotin ; Savoye Michel d'Abbeville, 58, chaussée d'Hocquet ; Laigle Antonin de Buigny-Saint-Maclou ; Régnier Paul de Lignières-en-Vimeu ; Vatbled Edouard de Dargnies ; Depoilly Marcel de Saint-Quentin-Lamotte ; Delafosse Renaud d'Aigneville ; Dufour Louis de Toutencourt ; Vandenberghe Lucien, Amiens, 2, place du Marché-aux-Chevaux ; Mayeux Raoul de Quiry-le-Sec ; Séry Jean, Amiens, 165, route de Saveuse ; Tempez Marceau, Amiens, 61, rue Saint-Germain ; Polleux Maurice, Amiens, 16, rue Froudure ; Rioux Emile, Cardonnette ; Lyon René, Longueau, 62, rue Nationale ; Bihet Henri, à Albert, 41, rue de Corbie ; Ducoquet Gustave, Offoy ; Carlier Maurice, Croix-Moligneaux ; Prévost Pierre, Amiens, 118, rue de Corbie ; Saint-Yves André, Canaples ; Signy Emile, Brevillers ; Leclercq Marie, Vauvillers ; Gratet Marcel, Montdidier, 27, rue de Paris ; Roger Paul, Guillemont ; Cazin Albert, Villers-Bretonneux ; Tételin Georges, Canaples ; Caron Moïse, Remesnil ; Divry Jean, Amiens, 30, rue Albert - Dauphin ; Coquel Paul, Amiens, 30, rue Mercier ; Dupuis Louis, Amiens, 16, chemin des Carmiers.

Le Progrès de la Somme, numéro 22850, mercredi 23 décembre 1942

Nous publions ci-dessous une liste complémentaire des prisonniers de guerre de la Somme, rapatriés par les trains passés en gare de Compiègne depuis Samedi et qui ont été libérés par le centre d'Amiens de la rue de Castille.

Ancelin Henri de Gueschart ; Heseque Paul de Frucourt ; Petit René de Cambron ; Morel Fernand de Cayeux-sur-Mer ; Bihet Fernand de Woignarue ; Gambier Victor de Fresnoy-Andainville ; Lasne Thimoté de Longueval ; Farcy Marceau de Pont-Remy ; Davergne André de Tours-en-Vimeu ; Guillaume René de Miannay ; Briois François de Mézerolles ; Dubus Eugène de Monchaux ; Poinsot Marceau d'Amiens, 108, rue Sagebien ; Rohaut Alfred d'Amiens, 31, rue du Hocquet ; Boin Pierre d'Inval-Boiron ; Coudun Albert de Péronne ; Théry Albert de Cappy ; Velat Georges de Frise ; Duhamel Pierre de Saint-Vaast-en-Chaussée ; Duireilbourg Arsène d'Alaine (sic) lire Allaines ; Oger Ernest d'Ageville ; Beaurain Marcel de Fontaine-le-Sec ; Auzou Abel de Buigny-lès-Gamaches ; Lefrère Pierre de Fouquescourt ; Boinet René d'Amiens, 407, rue Saint-Maurice ; Hermant Moïse de Montauban.
Lefebvre Robert d'Amiens, 4, rue de l'Abeille ; Domoy Léon d'Amiens, 10, rue Saint-Honoré ; Lassiette Robert d'Hangest-en-Santerre ; Barbier Georges d'Amiens, 89, rue le Mongnier ; Galhaut Marius d'Hallencourt ; Braillon Maurice de Caix ; Debris Roger de Longpré-les-Corps-Saints ; Avoine Vital d'Amiens, 32, rue Daire ; Routier René de Bouquemaison ; Gaillet Joseph de Lamotte-Buleux ; Deroletz Odelon de L'Etoile ; Lavallart Robert de Picquigny ;
Lhomme Maurice de La Boissière-les-Montdidier ; Thibeauville Ernest de Ham.

Le Progrès de la Somme, numéro 22849, mardi 22 décembre 1942

LA RELEVE

Les prisonniers de guerre dont les noms suivent, sont rentrés depuis samedi dernier * dans leurs foyers, au titre de la relève:
Balédent Désiré d'Abbeville ; Berthe Albert de Saint-Maxent ; Beaurain Albert d'Huchenneville ; Baudard Henri d'Amiens ; Lambert René de Moreuil ; Duhamel Robert de Piennes ; Mathon Roger d'Amiens ; Villain Zéphir de Monchy-Lagache.
Péronnet Georges de Frise ; Machy André de Vaux-Marquenneville ; Riche André d'Avesnes-Chaussoy ; Peuvion Julien d'Albert.

* depuis le samedi 12 décembre 1942

Le Progrès de la Somme, numéro 22845, 17 décembre 1942

LA RELEVE

Nous avons annoncé hier que depuis samedi* trois contingents de prisonniers rapatriés au titre de la relève, étaient descendus en gare d'Amiens.
Nous publions une première liste de ceux des Picards de la Somme qui sont passés à cette heure par le centre de libération d'Amiens.
Ce sont :
L'adjudant Le Neuder Alphonse à Mesnil-Domqueur ; Chevalier Pierre à Saint-Valery-sur-Somme ; Harlé Christy à Heudicourt ; Damade Gaëtan à Varennes ; Penven Joseph à Rosières-en-Santerre ; Hemery Achille à Esmery-Hallon ; Goblet Marcel à Chuignolles ; Mahieu Louis à Contre par Conty ; Buquet Lucien à Mézières-en-Santerre ; Deloison Pierre à Cayeux-sur-Mer ; Maillet André à Bazentin-le-Grand ; Dubois Louis à Gapennes ; Verdy Marcel à Cappy ; Haudrechy Marcel à Fressenneville ; Lourdel Zéphir à Biencourt ; Sellier Jules à Airaines ; Letuvé Henri à Estrébœuf ; Prévost Roger à Le Titre ; Marga Jean à Amiens, 17, rue Masclef ; Niedas Jacques à Cayeux-sur-Mer ; Cotté René à Liancourt-Fosse ; Senet Pierre à La Mollière ;
Devaux Bernard à Aumâtre ; Brasseur Henri à Berly par Doullens ; Persent Maurice à Vermandovillers ; Pillon Raymond à La Warde-Mauger ; Collart Roger à Béhencourt ; Nicot Francis à Vauvillers ; Cardaire Jean à Muille-Villette ; Demarcy Fernand à Marchélepot ;
Dumont Maurice 40, boulevard de Dury, à Amiens ; Delauné Charles, 141, route de Paris à Amiens ; Bernardin Louis à Montdidier ; Matte Fernand à Villers-les-Roye ; Peyramaure Louis à Prouville par Bernaville ; Pouillaude Gérard à Revelles par Quevauvillers ; Tempez Jacques à Acheux-en-Amiénois.

* depuis le samedi 12 décembre 1942

Le Progrès de la Somme, numéro 22844, 16 décembre 1942

A Amiens

Des trains arrivés à Amiens tant samedi, que dimanche et lundi à la première heure, environ 350 prisonniers rapatriés au titre de la Relève et originaires de la Somme, sont descendus en gare d'Amiens où ils ont été accueillis par les dirigeants et le personnel du centre d'accueil, auxquels s'étaient joint M. Letellier, chef de cabinet, représentant M. Mumber, préfet de la Somme.
Les opérations de libération se sont poursuivies sans arrêt et chacun a pris ensuite le chemin du foyer.

Le Progrès de la Somme, numéro 22843, 15 décembre 1942


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: Retour de prisonniers
MessagePublié : jeu. déc. 02, 2021 18:51 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5344
Localisation : Somme
Novembre 1942

PRISONNIERS PICARDS RAPATRIES

Prisonniers de la Somme rentrés le mercredi 25 novembre 1942 à Compiègne, outre ceux déjà cités :

Jean LAURETTE, Amiens ; Jean BOUGERET d'Omiécourt par Nesle ; Joseph DEVILLERS, Roye ; Gaston DEBLOOS, Lignières-lès-Roye.

Le Progrès de la Somme, numéro 22830, 29 - 30 novembre 1942

DE NOUVEAUX RAPATRIES ARRIVENT A AMIENS

Un groupe de 210 prisonniers rapatriés au titre de la relève sont arrivés en gare d'Amiens jeudi soir ; ils y ont été accueillis par les personnalités et chefs des services de libération qui se sont employés pour procéder aux dernières formalités le recouvrement de la liberté définitive.
Parmi ces rapatriés appartenant aux départements du Nord, 16 sont originaires de la Somme. Voici les noms de ceux que nous avons pu toucher avant leur départ du centre de la rue de Castille :
MM. DELOISON clément de Sallenelle par Saint-Valery-sur-Somme ; GAFFET Joseph de Saigneville ; BELPAUME Paul de Canchy ; HOMAERT Michel d'Arvillers ; WABLE Lucien de Beauquesne ; LEFEVRE Optat de Longvillers ; CAVILLON Louis de Flaucourt ; MONSEAU Ernest de Cartigny ; MERCIER Charles de Candas ; AMORRY Paul d'Eplessier-sous-Poix ; VAQUETTE René de Ribemont-sur-Ancre et BINANT Mas d'Ailly-sur-Noye.

Le Progrès de la Somme, numéro 22829, 28 novembre 1942

DES PICARDS QUI RENTRENT

Deux groupes de prisonniers libérés au titre de relève et originaires des départements de la Somme, du Nord, du Pas-de-Calais et de la Seine-Inférieure, sont encore arrivés à Amiens mercredi soir* et ce jeudi matin**, venant de Compiègne.
Le premier groupe comprenait 83 rapatriés et le second 184, des stalags XVII A et B, XVIII A, B, et C, et V A, B et C.
A leur descente du train ils ont été reçus par les mêmes personnalités que les jours précédents et conduits au centre de libération de la rue de Castille où eurent lieu les formalités habituelles.
Voici les noms des Picards rapatriés : CONSEIL Gilbert, 105, grande rue à Saleux ; DALLERY Robert d'Andainville ; DELOUBRIERE André, 69, route d'Eu à Abbeville ; BAILLET Marceau, Le Quesnel-en-Santerre ; DEHESDIN Joseph, Buigny-lès-Gamaches ; GRAIN Cyrille, Saint-Sauflieu ; PARENT Daniel, Querrieu ; LORDEL Eugène, et BRESILLION Ernest, Gamaches ; TUAL Marcel, Chaulnes ; DARNY Henri et BAUDELOT Emile de Lœuilly.
DUFOSSE (Dufossé) Victor, de Huppy ; ROUECHE (Rouèche) Charles, Le Crotoy (sinistré du 17 , rue du Château-Milan à Amiens) ; MARQUANT Georges, de Fresnoy-Andainville ; AVISSE Robert, de Nibas ; BRUSSELLE André, de Friville-Escarbotin ; DENEUX Albert, de Saint-Valery-sur-Somme ; ROUSSEL Maurice, de Quend ; FLAMANT Paul, de Buigny-lès-Gamaches ; GRIMAUX Gérard, de Morlancourt ; RUIN Jules, de Dernancourt.
SCHOTT Gaston, de Fouencamps ; KOCH Louis, rue de la Maye à Abbeville ; MENIAL (Ménial) Raoul, de Toutencourt ; REMISSONNEL Gaston, de Tours-en-Vimeu ; CAILLY Victor, de Crécy-en-Ponthieu ; DENIZE André, de Doingt et ACLOQUE René, 174, rue du Bois ; LIENARD (Liénard) Jacques, route de Rouen et DAME Robert, rue du Don, à Amiens.

* mercredi 25 novembre 1942
** jeudi 26 novembre 1942

Le Progrès de la Somme, numéro 22828, 27 novembre 1942

LES PICARDS LIBERES
Voici quelques noms de Picards libérés hier (mercredi 25 novembre 1942)
MM. BERTHE François, Saint-Maxent, par Martainneville ; GERNEZ Albert, 22, rue Jean-Racine, Amiens ; NIQUET Henri, 32, cité Pétain, Amiens ; WILLERETZ Denis, 1, rue des Lits-Militaires, Amiens ; HERNU Emile, à Caubert, par Abbeville ; ETEVEZ Louis à Goyencourt, par Roye ; LECLERCQ Robert, Arvillers, près Bouchoire (sic) lire Bouchoir ; GRENIER à Hombleux ; ROUSSEL, à Fort-Mahon.

Le Progrès de la Somme, numéro 22827, 26 novembre 1942

Deux nouveaux groupes de prisonniers libérés au titre de la relève et originaires des départements de la Somme, du Nord, du Pas-de-Calais et de la Seine-Inférieure, sont arrivés mardi soir * et mercredi matin ** à la gare du Nord, venant de Compiègne. Tous furent conduits au Centre de libération de la rue de Castille où des boissons chaudes et un bon repas leur furent servis.
Voici les noms de la plupart des Picards libérés :
BERTHE François de Saint-Maxent ; HERNU Emile de Mareuil-Caubert ; ETEVEZ Louis à Goyencourt ; LECLERCQ Robert, d'Arvillers ; GRENIERde Hombleux ; ROUSSEL, de Fort-Mahon ; CLEMENT Eugène, rue d'Argonne, à Abbeville ; LANNOY Marcel de Gapennes ; PADE (Padé) Kléber de Nesle-L'Hôpital ; VANTHUYNE Prosper de Mesnil-Martinsart ; DOUAY Henri d'Offoy ; CAILLY Marcel, de Long ; LEVE (Levé) Armand de Gapennes ; MEUREY André, de Sailly-Laurette ; DELCOURT Marceau, de Wiry-au-Mont ; LEBRUN Marcel, 18, rue Beaudoin-d'Ailly, à Amiens ; CARPENTIER Moïse, de Monchaux, annex de Quend ; DOZIERE (Dozière) Paul, de Saint-Quentin-Lamotte ; POCHOLLE Eugène, de Lanchères ; VERDURE Roland, d'Ailly-sur-Noye ; SAVARY Fernand, 3, Impasse Têtu, à Abbeville et MERCIER Jacob, de Popincourt.
Un des libérés M. Armand Levé, de Gapennes, avec qui nous pu bavarder quelques instants et qui, avec quelques camarades, avait organisé un comité d'entr'aide au stalag VI A se tient à la disposition des familles pour donner des nouvelles des Picards se trouvant dans ce stalag.

* mardi 24 novembre 1942
** mercredi 25 novembre 1942

Le Progrès de la Somme, numéro 22827, jeudi 26 novembre 1942

L'arrivée en gare d'Amiens
ce mardi matin, à 8 h. 30, 24 novembre 1942, est arrivé à la gare du Nord, venant de Compiègne un groupe de près de 100 prisonniers libérés au titre de la relève, originaires des départements de la Somme, du Nord, du Pas-de-Calais et de la Seine-Inférieure.
[...]
Parmi ces prisonniers libérés qui se trouvaient dans les stalags XII A, XII D et XII F, quatre sont originaires de la Somme.
Ce sont : Albert GERMEZ, 22, rue Jean-Racine ; Henri NIQUET, 32, cité Pétain ; Denis WILLERETZ, 1, rue des Lits-Militaires à Amiens, et Michel LEFEBVRE de Ransart-les-Doullens.

Le Progrès de la Somme, numéro 22826, 25 novembre 1942

240 prisonniers libérés arrivent à Amiens

Mercredi matin, à 8 h. 35, (11 novembre 1942) est arrivé à la gare du Nord, venant de Compiègne, un groupe de 240 prisonniers libérés au titre de la relève, originaires de la Somme, du Nord, du Pas-de-Calais et de la Seine-Inférieure.
Les libérés qui viennent des stalags 2A, 2 B, 2 C et 2 D, furent aussitôt dirigés sur le centre de la rue de Castille où un café bien chaud leur fut servi et un bon repas le midi.
Les formalités de libérations accomplies, ceux des départements voisins reprirent le train à 15 h. 36, tandis que les 25 d'Amiens et de la Somme rentraient chez eux le plus rapidement possible.
Parmi les 25 de la Somme, nous avons pu obtenir les noms de 21 d'entre eux. Ce sont :
Georges Devauchelle de Bouchon ; Georges Lefebvre de Saint-Riquier ; Jen Legier rue de l'Etoile à Amiens ; Godard Sellier de Neuilly-le-Dien ; Armand Denis de Mesnil-Bruntel ; Vital Jacquemont de Bray-sur-Somme ; Albert Douzet de Vauvillers ; Gilbert Lesage de Nesle ; Joseph Dubois de Saigneville ; Louis Bouilly de Ponches-Estruval ; André Bouvet de Le Translay ; Robert Facquez d'Allery ; Louis Houpin de Grattepanche ; André Cléret de Gamaches ; Arthur Clerc de Brutelles ; Lucien Dreuillet de Vron ; Alfred Vattre de Friville-Escarbotin ; Kléber Odent d'Epaumesnil ; Jean Gandillier d'Abbeville ; Paul Rouillard de Rosières et Vandenbergue, sinistré de la place au Fil à Amiens.

Le Progrès de la Somme, numéro 22815, 12 novembre 1942

A AMIENS

Quatre-vingt-dix-neuf rapatriés sont passés au centre de libération de d'Amiens où ils ont été accueillis par le commandant et M. Grenier, directeur de la Maison du Prisonnier.
Six de ces libérés sont originaires de la Somme à Amiens ; ce sont : MM. le lieutenants PIONNAT Louis, ingénieur électricien à Ham ; les caporaux THOLLON Jean, inspecteur du travail, 165, rue Charles-Dubois et ROHAUT André, employé de commerce, 5, rue Jeanne-d'Arc, à Amiens ; puis les soldats RENOUARD Jean, berger à Agenvillers ; DEPOILLY Maurice, berger à Boves et MOITREL Octave, cultivateur à Pendé.

Le Progrès de la Somme, numéro 22806, 1er - 2 novembre 1942


Cordialement
Eric Abadie


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: Retour de prisonniers
MessagePublié : ven. déc. 03, 2021 14:50 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5344
Localisation : Somme
LES COMPIEGNOIS EN CAPTIVITE SERONT TOUS LIBERES

En raison des services rendus par le centre d'accueil

de notre correspondant

Lundi, à l'arrivée d'un des trains de la relève, M. le conseiller d'ambassade Roerig, fit part au maire de Compiègne d'une décision qui venait d'être prise par l'autorité allemande.
Il s'agissait de la Libération par tranche de 20, de tous les prisonniers compiégnois, se trouvant encore en Allemagne.
Cette décision vient d'être rendue officielle par une affiche apposée à l'Hôtel de Ville dont voici le texte :
Le Maire de Compiègne est heureux de porter à la connaissance de la population, l'information suivante :
"Le 23 novembre 1942 les autorités allemandes lui ont déclaré, qu'en raison des services rendus par notre centre d'accueil, l'ordre avait été donné de libérer 20 prisonniers compiégnois par train de relève."
La liste complète des prisonniers de notre ville a été fournie aux autorités d'occupation qui désigneront elles-mêmes les bénéficiaires.

Le Progrès de la Somme, numéro 22827, 26 novembre 1942


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: Retour de prisonniers
MessagePublié : dim. déc. 05, 2021 19:26 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5344
Localisation : Somme
OCTOBRE 1942

Un nouveau train de prisonniers libérés arrive à Compiègne

Un train de 911 prisonniers rapatriés, blessés et malades, est arrivé en gare de Compiègne vendredi soir. (2 octobre 1942)
Il venait de trêves d'où un nouveau convoi est attendu aujourd'hui lundi vers 13 heures *.
Samedi, les formalités de démobilisation se sont déroulées, comme à l'habitude.
Voici la liste des Picards libérés de ce premier convoi :
COLLIER Lucien, Abbeville ; DEHURTEVENT Jules, Lamotte-en-Santerre ; PECOURT Camille, Revelles ; PETIT René, Amiens ; LOTTIN Pierre, Feuquières-en-Vimeu ; PATIN Jean, à Guillaucourt ; LIONNET Emile, 74, rue de Croy, à Amiens ; LANNE Jacques, 67, rue Dom-Bouquet, à Amiens ; RO-Marcel ???, rue Blasset, à Amiens ; ROGUEZ Charles, à Etelfay, par Montdidier ; DUCROCQ Léon rue Verte, à Saint-Riquier ; HANQUET Prosper, à Fontaine-sur-Somme ; LECLERCQ Pierre, à Sallenelle, annexe de Pendé ; DENEUX Victor, à Sailly-Flibeaucourt et DEFLANDRE Lucien, à Harbonnières.

* Lundi 5 octobre 1942

Le Progrès de la Somme, numéro 22783, 6 octobre 1942



COMPIEGNE A ACCUEILLI 907 NOUVEAUX PRISONNIERS RAPATRIES

Comme le "Progrès de la Somme" l'a annoncé, un nouveau train est arrivé en gare de Compiègne lundi à 12 h. 45 (Lundi 5 octobre 1942).
Il ramenait 907 libérés, dont 651 pour la zone occupée. Depuis quelque temps, ils attendaient à Trêves, au stalag XII D, et en Kommando l'heure de la libération.
[...]
Voici des picards
Après leur passage au centre français, ils furent accueillis par le médecin-commandant Courrier. C'est là que nous rencontrons M. Paul BONNEVAL, de Fontaine-sur-Somme, qui suit à 24 heures son concitoyen, Prosper HANQUET que nous avions vu samedi.
Il lui avait recommandé de ne pas prévenir les siens de son retour, pour éviter toute désillusion pour le cas où un retard imprévu se serait produit.
Il appelle plusieurs de ses camarades picards. M. Charles BARTHELEMY, 37, rue Charles Dubois, à Amiens, nous parle longuement de son séjour en Allemagne, et donne des nouvelles de deux Amiénois. Le premier, M. Delbœuf secrétaire à la Mairie, demeurant, rue de Cottenchy, à est resté à Trêves comme secrétaire au service sanitaire du stalag. Sa santé est bonne, il passe ses loisirs à jouer de la clarinette. Il avait fondé un orchestre et avait trouvé parmi ses camarades de très bons éléments.
Le deuxième, M. Georges Lenglet, rue Neuve-d'Allonville, travaille en Kommando. Lui aussi se porte bien ; il jouait au football, mais son équipe, tout comme l'orchestre de M. Delbœuf ne figureront plus au programme des distractions du stalag de trêves, désormais presque vide.
M. Gustave DELAFORGE, comptable à Lœuilly, se déclare satisfait de l'accueil qu'il a reçu au centre de Compiègne, mais il trouve que l'heure du départ est encore trop lointaine.
M. Roger MEHAIS, de Gamaches, était depuis trois semaines chargé des Picards aux groupes régionaux dont la récente fondation
dans les stalags permettra aux originaires des diverses régions de mieux se connaître et de s'entraider.

LES NOMS DES RAPATRIES

Voici les noms de quelques picards qui sont rendus à leur foyer par ce convoi :
Colonel René BOYER, 52, rue Saint-Fuscien, à Amiens ; Roger dénommé Charles plus haut BARTHELEMY, 37, rue Charles Dubois, à Amiens, Lucien LIBERT, 52, rue de Castille, à Amiens ; Henri LALLOT, à Lignières-en-Vimeu ; Gustave DELAFORGE à Lœuilly ; Georges dénommé Roger plus haut MEHAIS, de Gamaches ; Paul BONNEVAL, de Fontaine-sur-Somme ; Lucien CUVILLER, à Mailly-Maillet.
Bientôt nous publierons une nouvelle liste de rapatriés. En effet, un convoi de 1.465 libérés inaptes, malades, blessés et sanitaires, arrivera à Compiègne, samedi prochain.

Le Progrès de la Somme, numéro 22784, 7 octobre 1942


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: Retour de prisonniers
MessagePublié : lun. déc. 06, 2021 17:32 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5344
Localisation : Somme
SEPTEMBRE 1942

Les Picards, bénéficiaires de la relève nous donnent des nouvelles de leurs compatriotes encore en captivité

Compiègne 24 septembre (1942)
Quinze Picards retrouvent aujourd'hui leur foyer. Quinze braves gens sont rendus à leur terre. Ils ont quitté le stalag de Sagan, en Basse-Silésie, ou les Kommandos qui en dépendent, et leur souvenir le plus poignant de leur voyage est celui de leur passage de la frontière française.
M. Jean Petit, de Quend, nous [...] donne des nouvelles de camarades restés au stalag : MM. Carly de Villers-sur-Authie ; Léon Hervé, de Favières ; Victor Tison de Fort-Mahon ; Riquet au hameau de Fresne, par Nampont-Saint-Martin ; Henri Brun de Rue ; Darras, instituteur à Bernay-en-Ponthieu, et Lemaire, à Vironchaux.

Ils sont tous en bonne santé. [...]
M. Charles Déjardin, cultivateur à Saint-Germain-sur-Bresle, travaillait dans une laiterie ; il y était bien nourri et dans ses tournées de ramassage du lait, il s'était fait parmi les fermiers allemands quelques relations amicales. Jusqu'au 1er octobre 1941, il avait travaillé dans une ferme avec son beau frère Abdon Poiré, de Cerisy-Buleux, et Robert Farate, de Beaucamps-le-Jeune.
Puis, M. Coquelin Robert, ouvrier agricole à Noyelles-sur-Mer, nous parle de son retour : Bien reçu à Jeumont, bien reçu à Tergnier, on m'avait dit que c'était bien à Compiègne mais je n'aurais jamais supposé que c'était si bien que ça.
M. Raymond Descamps de Thieulloy-L'Abbaye, partage son sentiment.
M. Léon Pépin, agriculteur à Moislains, où il exploite une ferme de 360 hectares nous dit sa joie de retrouver sa ferme ; il nous parle des méthodes de culture de Silésie.
M. Louis Dijon, de Querrieu, a rencontré au stalag de nombreux Picards ; il a quitté en bonne santé : MM. Thuilliez de Corbie ; Desecque Clément, de Frucourt par Hallencourt ; Pierre Dourlens, de Vignacourt ; Gaston Clément, de Rainneville ; Plantard, d'Amiens ; Prévot, conseiller municipal d'Amiens et Paul Delucheux d'Auxi-le-Château (Pas-de-Calais).
Ceux qui reviennent sont impatients
M. Babaut Adrien, de Guerbigny, regrette de ne pas pouvoir dès ce soir rentrer chez lui. Il connaît pourtant bien la route de Compiègne à Guerbigny. M. Edgard Mallet, cultivateur à Fréchencourt, a été en Kommando avec M. Haudrechy, 46, rue du Blamont à Amiens, et . Fricourt René, de Arrest près de Saint-Valery était avec M. Choquet, employé de bureau au "Progrès agricole". M. Bernard Sannier, de Gamaches, a quitté M. Serge Cauchy, de Fresnoy-Andainville et M. Beurrier, de Lignières-en-Vimeu. Ils étaient tous deux en excellente santé.
[...]
Mais, et nos Picards ? Eux, ils doivent patienter jusqu'à demain. Ils sont les plus près, ils partiront les derniers. Au passage, un libéré qui assistait à nos entretiens, se souvient d'un ami resté là-bas.
Dites au "Progrès de la Somme", qu'un de ses lecteurs d'Amiens, M. Pierre Mercier, Kommando 621, était mon ami. Je me nomme, Pierre-Louis Daniel, et je retourne à La Barre-en-Ouche (Eure) ; il va bien et lit avidement votre journal.
Voici maintenant la liste des Picards rendus à leur foyer :
DESCAMPS Raymond, de Thieulloy-L'Abbaye ; DEJARDIN Charles, à Saint-Germain-sur-Bresle ; BABAUT Adrien de Guerbigny ; MAGNIER Albert, Hameau de Bezencourt, commune de Tronchoy ; PETIT Jean, à Quend ; COQUELIN Robert, à Noyelles-sur-Mer ; DHORDAIN Raymond, à Epehy ; SANNIER Bernard, à Gamaches ; THERY César, à Nurlu ; HYD Michel, à Wiencourt-l'Equipée ; PEPIN Léon, à Moislains ; BERNARD André à Revelles ; MALLET Edgard, à Fréchencourt ; FRICOURT René, à Arrest et DIJON Louis, à Querrieu.

Le Progrès de la Somme, numéro 22775, 26 septembre 1942

Malgré un discours mêlé d'un esprit maréchaliste, propre à la presse de collaboration, il nous a paru intéressant de restituer une grande partie de cet article paru dans les colonnes du "Progrès de la Somme"

======================================

[...] Dix-sept prisonniers de la Somme ont été libérés cette fois. Citons Robert Moreau, de Roisel, qui retrouvera trois petits enfants sans maman. Pendant plus de deux ans, il a travaillé à Kusdrin, en Kommando, d'abord dans une ferme et ensuite dans une centrale électrique. C'est peu de temps avant la nouvelle de sa libération qu'il a appris le malheur qui le frappait. [...]
Bouchoir, dont le nom fut si souvent cité dans les communiqués de la Grande Guerre, retrouve un de ses fils, Edgard Barbier, lui aussi veuf, depuis sa captivité. Il a travaillé dans une ferme puis en usine. Il revient maintenant travailler la terre de ses parents.
C'est un autre Picard, M. Paul Joly, d'Ailly-sur-Somme, qui dépose ses bagages après en avoir extrait sa montre, son portefeuille et son tabac.
Le train de mercredi (16 septembre 1942) nous a ramené : Nortier Stanislas, du hameau de Ransart-lès-Doullens ; Chevalier Camille, de Nouvion-en-Ponthieu ; Pot André, de Forceville par Acheux ; Deloubrière Adolphe, de Sallennelle, commune de Pendé, par Saint-Valery-sur-Somme ; Deschildre Michel, d'Aubercourt par Domart-sur-la-Luce ; Leclercq Paul, de Saint-Blimont ; Remissonnel Germain, de Tours-en-Vimeu ; Beaucourt Marcel, de Moreuil ; Salize Léon, de Villers-Bretonneux ; Moreau Robert, de Roisel ; Dufrénoy Louis d'Abbeville ; Vasseur Louis, de Trouville par Bernaville ; Vitry Eugène, de Poulainville par Villers-Bocage ; Trouvin Charlemagne, de Fressenneville ; Joly Paul, d'Ailly-sur-Domme ; Barbier Edgard, de Bouchoir par Arvillers, Macaigne Emile, d'Hébécourt ; Debeauvais Joseph, de Rubempré.
C'est à 8 h. 20 que le train ramenant à Amiens les 238 prisonniers des cinq départements de la région Nord-Ouest (Nord, Pas-de-Calais, Somme, Seine-Inférieure et Eure) est arrivé en gare. [...]
Parmi les prisonniers libérés ce vendredi matin, nous avons pu nous entretenir pendant quelques instants avec M. Joseph Debeauvais, un cultivateur de Rubempré, bien connu dans les milieux sportifs puisqu'il faisait partie, avant la guerre, de la fameuse équipe de ballon au poing de Rubempré.
M. Debeauvais qui appartenait au 28e régiment de garde, fut fait prisonnier le 23 juin 1940. Interné au stalag 3 D, il faisait des travaux de terrassement à Berlin. C'est le 7 août qu'il apprit qu'il allait être libéré en vertu de la relève. Deux jours plus tard, il était transféré au camp de Lukenwalde où se fait le groupement des prisonniers libérés.
Les quarante-cinq jours qu'il passa dans ce camp lui parurent plus longs que le reste de sa captivité, et ceci se comprend. Ce fut enfin l'embarquement pour la France. Et M. Debeauvais nous parle des réceptions que Châlons-sur-Marne, Soissons et Compiègne firent aux rapatriés, réceptions dont il conserve un émouvant souvenir.
Et puis, l'arrivée à Amiens et l'émotion ressentie en rencontrant des habitants de Rubempré, prélude d'autres rencontres plus douces encore. [...]

* Luckenwalde est une ville de l'arrondissement de Teltow-Fläming, dans le Brandebourg, au sud-ouest de Berlin.

Le Progrès de la Somme, numéro 22769, 19 septembre 1942


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: Retour de prisonniers
MessagePublié : mer. déc. 08, 2021 18:22 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5344
Localisation : Somme
AOÛT 1942

Les Picards qui reviennent

Tous les prisonniers libérés par les soins du centre de Compiègne, gardent dans leur mémoire l'émotion qu'ils ont ressentie quand, après leur habillage, ils ont pénétré dans l'immense manège qui est affecté à la consigne des bagages.
Leur regard s'est posé sur l'immense carte de France qui leur indique, avec clarté, l'itinéraire qu'ils auront à emprunter pour rejoindre la ville ou le hameau où des êtres chers les attendent.
Chaque direction porte une lettre qui correspond à une sorte de section de consigne. A la lettre A, s'amassent les bagages des libérés du Nord, du Pas-de-Calais et de la Somme. C'est à ce guichet là que s'arrêtent nos Picards.
Pendant qu'une jeune fille rempli la fiche de consigne, (un) employé colle l'étiquette au nom du libéré. [...] Le nouveau libéré est un Amiénois. Il sait qu'hélas il ne reverra pas sa maison. Il habitait rue des Trois-Cailloux, et il sait qu'il ne reste aucun vestige de tous les objets familiers qu'il a laissé en partant pour la guerre.
C'est un mécanographe, M. Duquenne, et il en a pris son parti, il ne retrouva rien, mais a retrouvé la liberté ...Et voilà M. Mansard, cultivateur à Amiens, c'est précisément un ami de l'employé [...] C'est une longue conversation qui s'engagerait sur des questions infinies, mais il faut laisser le guichet libre, car d'autres Picards arrivent.
C'est M. Camelet Augustin, boucher, rue Gambetta, à Albert, qui vient de toucher un complet gris qui s'orne encore à la manche de l'étiquette d'habillement. Mais c'est du détail... Il est civil maintenant.
Il a abandonné le kaki qu'il a promené pendant deux ans en Prusse orientale, au stalag I A. Il était en kommando et travaillait dur. [...]
Puis c'est M. Laniel d'Amiens et M. Payen, de Ham, d'autres et d'autres encore...

==============================

160 prisonniers libérés arrivent à Amiens.
Par le train venant de Compiègne sont arrivés, ce mercredi matin * à 8 h.20, à Amiens, un premier groupe de 160 prisonniers libérés des départements du Nord, du Pas-de-Calais et de la Somme. [...] Vingt neuf de ce premier groupe étaient d'Amiens et du département.

* mercredi 12 août 1942

Le Progrès de la Somme, numéro 22738, 13 août 1942

Le Progrès de la Somme dans son édition du 22 août 1942 numéro 22745, se penchent sur plusieurs prisonniers rapatriés dix jours plus tôt.
René Houllié ménager demeurant à Puchevillers (Pendant dix-huit mois il fut occupé en Allemagne à des travaux de transports routiers, au service d'une entreprise privée. il appartenait alors au stalag XIII A, Art Kdo 1536 à Allersberg. Il fut rapatrié comme inapte au travail, souffrant de rhumatismes articulaires.
Georges Ridoux demeure rue Carnot, au Crotoy fut fait prisonnier le 1er juillet 1940. Il quitta la France en avril 1941 pour un stalag en Saxe près de Chemnitz. Au bout de quelques jours il fut dirigé vers un kommando dans une ferme où il resta un an.
Jean Roche de Bouchavesnes, fut rapatrié comme grand malade. Après un séjour de quelques semaines dans un camp en Allemagne, il fut désigné pour occuper un emploi dans un établissement de pisciculture et appartint de ce fait à un kommando. Reconnu malade, il fut envoyé dans un hôpital dirigé par un docteur allemand qui, au cours de la guerre de 1914-1918 appartint à des formations qui se battirent dans la région de Péronne. Là il fut bien soigné.
résumé de l'article paru dans "Le Progrès de la Somme", numéro 22745, 22 août 1942


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: Retour de prisonniers
MessagePublié : mar. déc. 14, 2021 20:37 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5344
Localisation : Somme
MILITAIRES BLESSES OU MALADES RAPATRIES D'ALLEMAGNE

Le "journal officiel" du 22 janvier 1941 publie une liste des militaires blessés ou malades rapatriés d'Allemagne dans laquelle nous relevons les noms suivants (nous avons respecté le texte du "Journal Officiel".

SOMME
Train du 11 décembre 1940


Hospice mixte de Limoges : BLANGY Emile, matricule 62, soldat, 324e R.A., Villers-Carbonnel ; GALLAUD Frédéric, matricule 80, sergent-chef, 27e R.I., 33, rue Pasteur, Rosières-en-Santerre.

Hôpital complémentaire des Arts décoratifs, Limoges : NAHORECKY Michel, matricule 14166, caporal, 5e R.I., Amiens ; RINGOT Léon, matricule 728, soldat de 1ère classe, 23e R.I.C., Quesnoy-le-Montant.

Hôpital complémentaire Chanzy-Bergerac : NEVEU René, matricule 500, soldat, 15e Génie, Halles-Sainte-Radegonde * ; RAYER Robert, matricule 53, soldat, 412e R.P., rue d'Achèdes à Alencourt (???)

Hôpital complémentaire (Ecole professionnelle), Périgueux : FOURNET Etienne, matricule 3356, caporal-chef, 242e R.A., Moislains ; GROGNET Victor, matricule 2886, soldat, 81e D.I., Feuquières-en-Vimeu.

OISE
Train du 11 décembre 1940


Hospice mixte de Limoges : FUZELLIER Jean, matricule 1689, sergent, 6e S.I.M., Pont-Sainte-Maxence.

Hôpital complémentaire (Ecole professionnelle), Périgueux : GASPARD Marcel, matricule 548, soldat de 1ère classe, 18e Génie, 5, rue Sentines, à Verberie ; KOWALESKI Ignace, soldat, 329e D.I.D, Cattignies (sic) lire Catigny.

Le Progrès de la Somme, numéro 22266, 29 janvier 1941

* Péronne


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: Retour de prisonniers
MessagePublié : mer. déc. 15, 2021 18:33 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5344
Localisation : Somme
Retour de prisonniers

BLESSES OU MALADES RAPATRIES


Voici les noms parus au "Journal officiel" du 25 janvier (1941), des militaires blessés ou malades rapatriés de Suisse par le train du 21 décembre 1940.

Hôpital complémentaire de Roanne E.P.S. de filles

MM. BOUTELIER Jean, matricule 3340, soldat, 402e D.C.A., Péronne ; QUEZET Léon, matricule 667, soldat de première classe, 412e R.P., rue Basse, Harbonnières ; SELLIER Lucien, matricule 133, soldat, 2e Train, Chaussoy-Epagny.

Hôpital complémentaire de Saint-Alyre Clermont-Ferrand


M. LEYMARIE Alfred, matricule 210, brigadier-chef, 402e D.C.A., chez Mme Terrier, Route de Rouen, à Abbeville.

Par ailleurs, voici les noms parus au J.O. du 24 Janvier (1941), des blessés et malades rapatriés d'Allemagne ou de zone occupée par le train du 15 décembre (1941)

Salles militaires de l'Hospice mixte Saint-Eloi Montpellier

M. METZGER Jean, lieutenant, P.A.C., 20, 24, quai de l'Ecluse, Margny-lès-Compiègne (Oise).

Rapatrié à Lyon, direction Toulouse : M. CORDIER Henri, commandant, 2390, 10-3-1887 Amiens, Berck-Plage.


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: Retour de prisonniers
MessagePublié : dim. déc. 19, 2021 14:21 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5344
Localisation : Somme
HEILLY

Retour au pays
- Nous apprenons le retour à Heilly de M. Gaston Stenne, rapatrié des hôpitaux de Vienne (Autriche), par le train sanitaire de grands blessés et malades de guerre.
Nous formons des vœux pour le rétablissement de sa santé très ébranlée.

Le Progrès de la Somme, numéro 22298, 7 mars 1941


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: Retour de prisonniers
MessagePublié : jeu. déc. 23, 2021 16:38 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5344
Localisation : Somme
Retour de prisonniers

BLESSES ET MALADES RAPATRIES

Nous relevons au "Journal Officiel" du 2 avril les listes des militaires blessés ou malades rapatriés d'Allemagne.
Bien que celle-ci semble parfois erronée, nous respectons scrupuleusement l'orthographe des noms et adresses publiées.
Train sanitaire du 22 janvier 1941 : Clermont-Ferrand : Hôpital complémentaire de la Providence : M. Emile Daubresse, maréchal des logis, compagnie travailleurs (Stalag XII D), 11 rue de Cottenchy, Amiens.
Hôpital complémentaire des Gravanches : MM. Gaëtan Bihet, matricule 686, soldat, 156e R.I. (Stalag XII D), 94, rue Hémard-Ferrandier, Amiens ; André Duval, matricule 1428, soldat, 201e R.I., (Stalag XII D), Neuville-aux-Bois par Oisemont ; Georges Fayolles, matricule 1010, soldat 2°/11e C. T., (Stalag XII D), 92, rue Lemattre, Amiens ; Aldred Parenteau, matricule 1189, soldat 28e R.R., (Stalag XII D), 75, rue d'Elbeuf, Amiens.
Train sanitaire du 25 janvier 1941 :
Lyon : M. Marcel Petit, soldat, 28e R.R. 3e compagnie (Stalag XVII B), chez Mme Petit-Loy, à Morlay.
Sète : Hôpital complémentaire hélio-marin : MM. Irénée Becquerelle, soldat, 28e R.R. (Stalag XVII B), Remiencourt ; Georges Boubert, matricule 729, soldat, 2e S.I.M., (Stalag XVII B), 119, chaussée du Bois, Abbeville ; Léon Thiéry, matricule 454, soldat de première classe, 80e R.I., (Stalag XVII B), Heudecoint. ???
Hôpital complémentaire ancien hôpital militaire : M. Pierre Laridon, soldat de 1e C. Glouzel.
Perpignan : Hôpital complémentaire des Arts Décoratifs : M. Irénée Maison, soldat, 412e pionniers, (Stalag VI C), Ault.
Train sanitaire du 29 janvier 1941 : Périgueux :
Hôpital complémentaire (école professionnelle) : MM. Auguste Dupont, soldat de 1ère classe, 169e R.A.F. (Stalag VI A), Morival par Martainneville ; Henri Grogniet, sergent, 72e R.I. (Stalag VI C), Saint-Valery-sur-Somme ; Léon Leroy, soldat 14e régiment de travailleurs (Stalag VI A), à Lannon par Rue.
Bergerac : Hôpital complémentaire de Chanzy : MM. Alphonse Belle, maréchal des logis, 51e P.A.D. (Stalag VI C), Fricourt ; Albert Gamez, brigadier, 332e R.I., (Stalag VI C), 6, place d'Estournelles, Péronne ; Marcel Leborgne, soldat 103e R.A.L. (Stalag VI A), rue Cagnon, à Hangest-sur-Somme ; Pierre Lemaire, soldat 21e R.I.C. (Stalag VI C), Esmery-Hallon ; Kléber Perrier, soldat 412e R.P. (Stalag VI J), Gézaincourt par Doullens.
Avignon. en provenance d Stalag 1 B. Hôpital mixte :
Capet Gaston, sergent 28e R. de G., Fontaine-sur-Somme ; Carlier Louis, soldat 19e R.R.T., 40, rue du Port, Amiens ; Léon Tellier, soldat R.G. Amiens, 74, rue Neuve-d'Allonville à Amiens.
Carpentras. en provenance de l'Hospice mixte : M. Durand Henri, adjudant-chef 8e zouave, Esmery-Hallon ; Maigret Emile, soldat 2e S.I.M., Marcheville.

Le Progrès de la Somme, numéro 22327, 10 avril 1941



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 29 messages ]  Atteindre la page Précédent 1 2

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
cron
(c)picardie-1939-1945.org
[ Time: 0.215s | Queries: 25 | Peak Memory Usage: 13.89 Mio | GZIP: On ]