Nous sommes actuellement le lun. juin 27, 2022 4:25 am

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 13 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message : 13e G.R.C.A.
MessagePublié : jeu. sept. 10, 2020 16:49 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5957
Localisation : Somme
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée

http://grca.free.fr/historique_grca/13_grca.htm

En secteur défensif sur l’Aisne, d’Attichy à Soissons
L’Escadron Moto, détaché du Chemin des Dames a reçu mission particulières de tenir des P.A. avancés sur la ligne de Béthune à Soissons (crête de Laffaux- l’Ange-Gardien) où il remplit brillamment sa mission du 20 mai au 6 juin 1940
Fait partie d’un groupement aux ordres du Commandant du GRCA (13e GRCA – 22e GRDI – un bataillon du 617e Pionners) ayant mission défensive des passages de l’Aisne à l’est de Soissons et mis aux ordres de la 28e DIA (Général Lestien), 8 juin 1940
Tient tête à une violente attaque ennemie pendant deux jours à Condé-sur-Aisne et, complètement encerclé, se bat jusqu’à épuisement de munitions
Les cavaliers qui avaient pu échapper à l’étreinte allemande et foncer à travers les rangs ennemis sont tués ou capturés après avoir détruit leurs armes


Haut
   
 Sujet du message : Re: 13e G.R.C.A.
MessagePublié : mar. sept. 22, 2020 14:16 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5957
Localisation : Somme
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée
21 août 1942 page 2867
Médaille militaire pour les militaires suivants :

CARLES (Henri-François-Robert), maréchal des logis : excellent chef de groupe, d'une bravoure exemplaire, volontaire pour toutes les missions dangereuses. A tenu une position importante malgré le feu de l'adversaire qui menaçait de l'encercler, ne se repliant que sur ordre formel. A trouvé une mort glorieuse, le 6 juin 1940, sur les Chemin-des-Dames, à la tète de ses hommes. A été cité.
Henri François Robert CARLES
Mort pour la France le 6 juin 1940 à Allemant (Aisne)
Né le 28 avril 1912 à Montauban (Tarn-et-Garonne)
13 e Gpe Reconnaissance
Mort pour la France

DESGRANDCHAMPS (Philippe), maréchal des logis : excellent chef de peloton. A trouvé une mort glorieuse, le 6 juin 1940, en défendant la position confiée à son groupe au carrefour de l'Ange-Gardien. A été cité.
"Le Calvaire dit « de l’Ange Gardien », porte d’entrée ouest de la route de la crête du Chemin des Dames."
Philippe Henri Gustave DESGRANDCHAMPS
Mort pour la France le 6 juin 1940 à Sancy-les-Cheminots, (Aisne)
Né le 14 septembre 1911 à Toulouse (Haute-Garonne)
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée (13e GRCA)
Mort pour la France
tué à l'ennemi

VIALA (Gaston-Irénée-André), maréchal des logis : excellent sous-officier, ayant toujours donné l'exemple dans l'accomplissement des diverses missions qui lui ont été confiées. A été mortellement blessé, le 6 juin 1940, au Chemin-des-Dames, en assurant une mission périlleuse. A été cité.
Gaston Irénée André VIALA
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Ciry-Salsogne, (Aisne)
Né le 19 décembre 1910 à Arnac (Aveyron)
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée (13e GRCA)
Mort pour la France
tué au combat

AUDOUY (Joseph-Louis-Etienne), brigadier : excellent gradé, vivant exemple de bravoure et d'abnégation. A été mortellement blessé, le 6 juin 1940, au carrefour de l'Ange-Gardien en défendant la position occupée par le groupe dont il venait de prendre le commandement. A été cité.
Joseph Louis Etienne AUDOUY
Mort pour la France le 6 juin 1940 à Allemant (Aisne)
Né le 16 juillet 1910 à Ginalo
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée (13e GRCA)
Mort pour la France
tué à l'ennemi
Sépultures de guerre
Joseph AUDOUY
Mort pour la France le 6 juin 1940
soldat au 13e G.R.C.A.
Lieu de sépulture : Vauxaillon (Aisne)
Nécropole Nationale de "VAUXAILLON"
Type de sépulture : tombe individuelle
Numéro de la sépulture : 1448

DUHAGON (Jean), brigadier : gradé brave et dévoué. A trouvé une mort glorieuse, le 7 juin 1940, sur l'Aisne, à la tète du groupe dont il venait de prendre le commandement. été cité.
Jean DUHAGON
Mort pour la France le 15 juin 1940 à Laon, (Aisne)
Né le 27 août 1909 à Hasparren (Pyrénées-Atlantiques)
13e groupe de reconnaissance (13e GR)
Mort pour la France
blessures de guerre
Sépultures de guerre
Jean DUHAGON
Mort pour la France le 15 juin 1940
brigadier au 13e G.(R.)C.A.
Mort pour la France
Lieu de sépulture : Vauxaillon
Nécropole Nationale de "VAUXAILLON"
Type de sépulture : tombe individuelle
Numéro de la sépulture : 1382

RAYMOND (Joseph-Jean), brigadier : excellent gradé mitrailleur, modèle de bravoure. A été mortellement blessé, le 9 juin 1940, devant Cys-la-Commune, alors qu'il assurait le commandement de sa pièce. A été cité.
Joseph Jean RAYMOND
Mort pour la France le 9 juin 1940 à Chavonne, (Aisne)
Né le 13 mars 1913 à Mondavezan (Haute-Garonne)
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée (13e GRCA)
Mort pour la France
tué au combat

CANTIE (Louis-Marius), cavalier de 1ère classe : agent de transmission d'un dévouement à toute épreuve. Du 5 au 7 juin 1940, à Condé-sur-Aisne, a rempli ses missions avec un courage magnifique et un mépris absolu du danger. Le 7 juin, s'est présenté volontairement pour assurer une liaison en terrain découvert battu par le feu ennemi. A été tué glorieusement dans l'exécution de sa mission. A été cité.
Louis Marius CANTIE
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Condé-sur-Aisne, (Aisne)
Né le 26 avril 1906 à Toulouse (Haute-Garonne)
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée (13e GRCA)
Mort pour la France

DELCOR (Jean-Louis), cavalier de 1ère classe : cavalier brave et audacieux, toujours aux postes les plus exposés. A été pour tous un magnifique exemple de courage e! de dévouement aux combats livrés devant Condé-sur-Aisne du 5 au 8 juin 1940. Le 8 juin, volontaire pour une patrouille chargée d'éclairer une tentative de percée vers Braisne, a été mortellement blessé au cours de sa mission. A été cité.
Jean Louis DELCOR
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Ciry-Salsogne, (Aisne)
Né le 26 juillet 1910 à Brengues (Lot)
13e groupe de reconnaissance de division d'infanterie (13e GRDI)
Mort pour la France
tué à l'ennemi

DELMAS (Noël-Louis-Eloi), cavalier de 1ère classe : agent de transmission courageux A trouvé une mort glorieuse, le 19 mal 1940, en portant les ordres de son commandant d'unité au cours d'un débarquement effectué sous un violent bombardement en gare de Mézy. A été cité.
Noël Louis Eloi DELMAS
Mort pour la France le 19 mai 1940 à Mezzy (Haute-Saône) fiche MdH ou Mezy-Moulins, (Aisne) ???
Né le 26 décembre 1914 à Martiel (Aveyron)
13e groupe de reconnaissance (13e GR)
Mort pour la France

LARDIE (Antoine-Elie), cavalier de 1ère classe : cavalier dévoué et courageux. A trouvé une mort glorieuse, le 7 juin 1940, devant Condé-sur-Aisne. A été cité.
Antoine Elie LARDIE
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Ciry-Salsogne, (Aisne)
Né le 2 octobre 1912 à Douville (Dordogne)
13 e GRCA
Mort pour la France

AUSSENAC (Georges-André), cavalier: agent He transmission ayant fait preuve en toutes circonstances de calme et du plus profond mépris du danger. A été mortellement blessé, le 6 Juin 1940, au Chemin-des-Dames, au cours d une mission de liaison. A été cité.
Sépultures de guerre
André Georges AUSSENAC
Mort pour la France le 6 juin 1940
soldat au 13e G.R.C.A.
Mort pour la France
Lieu de sépulture : Vauxaillon (02 - Aisne)
Nécropole Nationale de "VAUXAILLON"
Type de sépulture : tombe individuelle
Numéro de la sépulture : 1457

BLOIS (Pierre), cavalier : cavalier brave et dévoué, toujours volontaire pour les missions périlleuses. A été mortellement blessé le 18 mai 1940, à Mézy, dans l'exécution d'une mission de liaison. A été cité.
Pierre BLOIS
Mort pour la France le 19 mai 1940 à l'hôpital complémentaire de Villiers s/Marne (Aisne)
Né le 3 décembre 1921 à Sigean (Aude)
18 ans, 5 mois et 16 jours
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée
Mort pour la France
Cause du décès : blessures de guerre
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 24774

CYPRIEN (André), cavalier : mitrailleur d'élite. Au cours des combats du 5 au 8 juin 1940 à Condé-sur-Aisne, a fait preuve d'un superbe courage en assurant jusqu'au bout le service de son arme sous de violents bombardements ennemis. A été mortellement blessé alors qu' il se repliait sur ordre, chargé de son matériel. A été cité.
André CYPRIEN
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Ciry-Salsogne, (Aisne)
Né le 8 juillet 1914 à Cante (Ariège)
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée (13e GRCA)
Mort pour la France

DEMEURS (Orner-Jean), cavalier : cavalier courageux . Est tombé glorieusement face à l'ennemi, le 6 juin 1940, alors qu'il assurait une liaison voisine au Chemin-des-Dames. A été cité
Omer Jean DEMEURS
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Vassemy, (Aisne)
Né le 9 septembre 1912 à Montaigu de Quercy (Tarn-et-Garonne)
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée (13e GRCA)
Mort pour la France

LAFFON (Hippolyte), cavalier : mitrailleur énergique et brave. A été mortellement blessé sur sa pièce le 8 juin 1940, sur l'Aisne. A été cité.
Hippolyte Gaston LAFFON
Mort pour la France le 8juin 1940 à Cys la Montagne, (Aisne)
Né le 24 avril 1913 à Albiac (Haute-Garonne)
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée (13e GRCA)
Mort pour la France
tué au combat
Sépultures de guerre
Hippolyte Gaston LAFFON
Mort pour la France le 18 juin 1940
soldat au 13e G.R.C.A.
Mort pour la France
Lieu de sépulture : Soupir
Nécropole Nationale de "SOUPIR N°2"
Type de sépulture : tombe individuelle
Numéro de la sépulture : 2139

LAMOTHE (Jean), cavalier : cavalier brave et dévoué, toujours volontaire pour les missions périlleuses. A été mortellement blessé le 18 mai 1940, à Mézy, dans l'exécution d'une mission de liaison. A été cité.
Jean LAMOTHE
Mort pour la France le 20 mai 1940 à Villiers s/ Marne, (Aisne)
Né le 14 février 1913 à Lelin Lapuyolle ? (Gers) Lelin-Lapujolle est une commune française située dans le département du Gers
13e Groupe Rec. Corps d'Armée
Mort pour la France
Cause du décès : des suites de blessures
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 69154
Sépultures de guerre
Jean LAMOTHE
Mort pour la France le 20 mai 1940
soldat au 13e G.R.C.A.
Classe : 1933
Bureau de recrutement : Auch (Gers)
Matricule au recrutement : 363
Mort pour la France
Lieu de sépulture : Ambleny
nécropole nationale de "Bois Robert"
Type de sépulture : tombe individuelle
Carré de la sépulture : M
Numéro de la sépulture : 256

PREYSSAC (Jean-Maurice), cavalier : cavalier dévoué et courageux. A été mortellement blessé face à l'ennemi, le 7 juin 1940, à son poste combat devant Condé-sur-Aisne. A été cité.
Jean Maurice PREYSSAC
Mort pour la France le 15-06-1940 (???)
Né le 2 février 1913 à Durfort (Tarn-et-Garonne)
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée (13e GRCA)
Mort pour la France
bombardement

SAHUC (Louis-Antoine), cavalier : cavalier courageux. A trouvé une mort glorieuse, dans la nuit du 14 au 15 mai 1940, en défendant son poste d'observateur à Saint-Rémi-sur-la-Lauter, lors d une attaque ennemie. A été cité.
Louis Antoine SAHUC
Mort pour la France le 3 juin 1940 à Landau, (Allemagne)
Né le 8 octobre 1909 à Montauban (Tarn-et-Garonne)
Mort pour la France
Cause du décès : des suites de blessures
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 149142


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 13e G.R.C.A.
MessagePublié : mar. sept. 22, 2020 14:28 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5957
Localisation : Somme
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée.
J.O. du 11 juillet 1943 page 1862
Médaille militaire pour les militaires suivants

GASTON (Joseph-Hubert), brigadier, classe 1928, matricule 1012 au recrutement d'Auch : excellent gradé, qui s'est toujours vaillamment comporté dans les combats livrés par son unité, en particulier les 5, 6 et 7 juin 1940, au Chemin-des-Dames. A trouvé une mort glorieuse, le 8 juin, à Ciry-Salsogne. A été cité.
Joseph Hubert GASTON
Mort pour la France le 8 juin 1940 ((Aisne)
Né le 30 novembre 1908 (Gers)
Mort pour la France
Sépultures de guerre
Joseph GASTON
Mort pour la France le 8 juin 1940
brigadier au 13e G.R.C.A.
Mort pour la France
Lieu de sépulture : Soupir
Nécropole Nationale de "SOUPIR N°2"
Type de sépulture : tombe individuelle
Numéro de la sépulture : 2047

MISTOU (Edmond), cavalier de 1ère classe, classe 1934, matricule 869 au recrutement de Foix : mitrailleur courageux, ayant toujours fait preuve du plus bel esprit de sacrifice. Après s'être distingué aux combats de Condé-sur-Aisne, a été mortellement blessé sur sa pièce, le 8 juin 1940. A été cité.
Edmond Jean Marie MISTROLL
Mort pour la France le 8 juin 1940 (Aisne)
Né le 22 novembre 1914 à Lescousse (Ariège)
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée (13e GRCA)
Mort pour la France

BLAJAN (Justin-Jean), cavalier, classe 1932, matricule 2083 au recrutement de Toulouse : excellent mitrailleur, ayant toujours donné l'exemple de l'entrain, du courage et du dévouement le plus absolu. A trouvé une mort glorieuse, le 8 juin 1940, en défendant avec son unité l'accès de la tête de pont de Cys-la-Commune. A été cité.
Justin Jean BLAJAN
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Cys-la-Commune (Aisne)
Né le 28 octobre 1912 à Balista (Haute-Garonne)
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée (13e GRCA)
Mort pour la France

BUZON (Jean-Louis-Bertrand), cavalier, classe 1933, matricule 1979 au recrutement de Toulouse : cavalier d'une bravoure et d'un dévouement exemplaires. Après avoir donné un magnifique exemple les 5, 6 et 7 juin 1940 à ses camarades, a été mortellement blessé le 7 juin, à son poste de combat, à Cys-la-Commune. A été cité.
Jean Louis BUZON
Mort pour la France le 9 juin 1940 à Laon, (Aisne)
Né le 16 novembre 1913 à Laborthe de Rivière (Haute-Garonne)
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée (13e GRCA)
Mort pour la France

STUTZMANN (Guillaume), cavalier, classe 1932, matricule 1478 au recrutement d'Agen : cavalier venu au front volontairement, exemple de bravoure et de mâle énergie. A trouvé une mort glorieuse, le 7 juin 1940*, à Ciry-Salsogne, après avoir lait l'admiration de ses camarades. A été cité.
7 juin 1940 et non 17 juin comme dit dans sa citation
Guillaume STUTZMANN
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Ciry-Salsogne, (Aisne)
Né le 23 juin 1912 (Bas-Rhin)
Mort pour la France
Sépultures de guerre
Guillaume STUTZMANN
Mort pour la France le 7 juin 1940
soldat au 13e G.R.C.A.
Mort pour la France
Lieu de sépulture : Soupir (Aisne)
Nécropole Nationale de "SOUPIR N°2"
Type de sépulture : tombe individuelle
Numéro de la sépulture : 2049


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 13e G.R.C.A.
MessagePublié : mar. sept. 22, 2020 14:32 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5957
Localisation : Somme
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée
J.O. du 30 juin 1943 page 1774
Médaille militaire à titre posthume pour les militaires suivants :

VIGNEAU (René-François), maréchal des logis, classe 1932, matricule 2078 au recrutement de Toulouse : chef de groupe courageux et dévoué. S'est distingué par son calme et son sang-froid aux violents combats des 5, 6 et 7 juin 1940 pour la défense de la tête de pont de Chavonne-Cys-la-Commune. A trouvé une mort glorieuse le 8 juin, alors qu'il transmettait des ordres et cherchait à regrouper des isolés. A été cité.
René François VIGNEAU
Mort pour la France à Cys-la-Commune, (Aisne)
Né à Paris
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée (13e GRCA)
Mort pour la France
tué au combat

MILHORAT (Siméon), cavalier, classe 1931, matricule 592 au recrutement de Foix : cavalier courageux et dévoué. A fait preuve, au cours des combats de Condé-sur-Aisne des 6, 7 et 8 juin 1940, d'une bravoure et d'un sang-froid de tous les instants. Volontaire, le 8 juin, pour faire partie d'une patrouille chargée d'éclairer son escadron, a trouvé une mort glorieuse dans l'accomplissement de sa mission. A été cité.
Siméon MILHORAT
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Ciry-Salsogne, (Aisne)
Né le 15 octobre 1911 à Camarade (Ariège)
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée (13e GRCA)
Mort pour la France
Sépultures de guerre
Siméon MILHORAT
Mort pour la France le 10 juin 1940
soldat au 13e G.R.C.A.
Mort pour la France
Lieu de sépulture : Soupir
Nécropole Nationale de "SOUPIR N°2"
Type de sépulture : tombe individuelle
Numéro de la sépulture : 2060

TEYSSEDOU (Marcel-Albert-Louis), cavalier, classe 1934, matricule 1194 au recrutement de Cahors : agent de transmission consciencieux et dévoué. Du 5 au 7 juin 1940, à Condé-sur-Aisne, puis sur les bords de la Vesle, a accompli de nombreuses missions avec un mépris absolu du danger. Le 8 juin, volontaire pour faire partie d'une patrouille de reconnaissance devant éclairer son escadron dans une tentative de percée de l'encerclement ennemi sur Braisne, a trouvé une mort glorieuse dans l'accomplissement de sa mission. A été cité.
Marcel Albert Louis TEYSSEDOU
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Ciry-Salsogne, (Aisne)
Né le 2 juin 1914 à Paris
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée (13e GRCA)
Mort pour la France
Sépultures de guerre
Marcel TEYSSEDOU
soldat
Mort pour la France
Lieu de sépulture : Soupir
Nécropole Nationale de "SOUPIR N°2"
Type de sépulture : tombe individuelle
Numéro de la sépulture : 2062



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 13e G.R.C.A.
MessagePublié : mer. sept. 30, 2020 16:07 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5957
Localisation : Somme
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée (13e GRCA)

Jean Jacques LINARES
Mort pour la France le 6 juin 1940 à Laffaux, (Aisne)
Né le 1er février -1911 à Angoulême (Charente)
13e groupe de reconnaissance de division d'infanterie (13e GRDI) ou plutôt 13e GRCA
Mort pour la France


René Nicolas BERGE
Mort pour la France le 6 juin 1940 à Vasseny (Aisne)
Né le 12 novembre 1909 à Savenès (Tarn-et-Garonne)
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée (13e GRCA)
Mort pour la France
tué à l'ennemi




Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 13e G.R.C.A.
MessagePublié : dim. oct. 11, 2020 9:17 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5957
Localisation : Somme
SANCAN (Hugues) capitaine au 13e groupe de reconnaissance de corps d'armée

J.O. du 14 août 1940 page 4695
Citation à l'ordre de l'armée comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
(Ordre du 20 juin 1940)
SANCAN (Hugues), capitaine de cavalerie : officier d'élite. S'est distingué à plusieurs reprises au cours de la campagne, en particulier du 26 avril au 15 mai 1940, comme commandant un escadron aux A. P. et le 6 juin, a maintenu jusqu'à la dernière minute son escadron sur les positions qu'il occupait. Bien que blessé, est parti le dernier de son escadron.

J.O. du 12 mars 1941 page 1114
LÉGION D'HONNEUR
POUR OFFICIER
(pour prendre rang du 22 novembre 1940)

SANCAN (Hugues-Adrien-Alphonse), capitaine au 13e groupe de reconnaissance de corps d'armée : officier d'une bravoure et d'une énergie exemplaires. Après avoir tenu avec son escadron, du 26 avril au 15 mai 1940, la position très aventurée d'Altenstadt*, a fait preuve, à partir du 20 mai, dans la région du Chemin-des-Dames, des plus belles qualités militaires, remplissant journellement les missions les plus difficiles ; se portant le 5 juin, malgré de violents bombardements aériens, au carrefour de l'Ange-Gardien **, a dégagé, vers Nanteuil-la-Fosse, un état-major de groupe d'artillerie, sur le point d'être capturé. Le 6 juin, bien que débordé, a réussi à décrocher son escadron, et à l'établir sur une nouvelle position, où, grièvement blessé, il refusa par deux fois de se laisser emporter. Impotence fonctionnelle de la jambe gauche.

* département du Bas-Rhin
** Le Calvaire dit « de l’Ange Gardien », porte d’entrée ouest de la route de la crête du Chemin des Dames, placé à l'intersection de la Route Nationale 2 reliant Laon à Soissons et de la Route Départementale 18.



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 13e G.R.C.A.
MessagePublié : jeu. oct. 29, 2020 21:49 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5957
Localisation : Somme
J.O. du 13 mars 1943 page 738
Nomination dans la Légion d'Honneur pour Chevalier
(Pour prendre rang du 12 janvier 1043)
MASSOL (Jean), lieutenant au 13e groupe de reconnaissance de corps d'armée : magnifique entraîneur d'hommes, bouillant d'énergie, d'un courage à toute épreuve. Animé de sentiment du devoir et du sacrifice le plus élevé. Comme commandant d'un groupe franc en Alsace, n'a cessé de faire preuve des qualités d'entreprise les plus brillantes. Les 6 et 8 juin 1940, au cours des combats sur l'Aisne au pont de Condé-sur-Aisne et sur la Vesle a donné à sa troupe le plus (bel) exemple de courage et de sang-froid. Faisant lui-même le coup de feu avec un fusil-mitrailleur dont le tireur avait été grièvement blessé, à couvert le repli de son escadron et a opposé à l'adversaire une farouche résistance allant jusqu'au corps à corps.



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 13e G.R.C.A.
MessagePublié : lun. janv. 04, 2021 17:28 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5957
Localisation : Somme
20 juin 1943 page 1639
Nomination dans la Légion d'Honneur pour Chevalier
(Pour prendre rang du 25 mars 1943)
DE MARTIN DE VIVIES (Tony), lieutenant au 13e groupe de reconnaissance de corps d'armée : officier admirable et d'une droiture sans égale ; par un exemple soutenu, un désintéressement poussé jusqu'au sacrifice, a su insuffler à ses cavaliers l'esprit de devoir et d'abnégation. Au cours des combats des 6, 7 et 8 juin 1940, sur l'Aisne, a été le plus bel exemple de courage magnifique et de mépris du danger. Grièvement blessé, le 8 juin 1940, a fait preuve d'une rare énergie, ne pensant qu'à tirer ses hommes d'une zone violemment bombardée. Encerclé par l'ennemi, a réussi à se dégager. Pendant quarante-huit heures, malgré sa grave blessure, a tout tenté pour rejoindre nos lignes.



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 13e G.R.C.A.
MessagePublié : lun. janv. 11, 2021 17:16 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5957
Localisation : Somme
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée

J.O. du 12 mars 1941 page 1114
Attribution de la Médaille militaire et de la Croix de guerre avec palme
DROUET (Georges), maréchal des logis au 13e groupe de reconnaissance de corps d'armée : sous-officier d'élite ayant le sentiment le plus élevé de son devoir et un complet mépris du danger. Le 6 juin 1940, après le repli de son escadron, est revenu de sa propre initiative, sous un feu intense, au milieu des éléments ennemis, pour relever son capitaine grièvement blessé et a réussi à le ramener dans nos lignes. Le 8 juin, grièvement blessé à son poste de combat, a fait un effort surhumain pour ne pas tomber aux mains de l'ennemi.



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 13e G.R.C.A.
MessagePublié : mar. févr. 09, 2021 19:10 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5957
Localisation : Somme
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée

J.O. du 10 octobre 1941 page 4382
Nomination dans la Légion d'Honneur à titre posthume
PISIER (Jean-Emile-Charles-Edmond-Marie), lieutenant de réserve : officier plein d'allant, de courage et d'initiative. Le 6 juin 1940, chargé de tenir un poste avancé de la défense de l'Aisne et débordé sur sa gauche, s'est avancé seul pour reconnaître l'avance ennemie et mieux assurer la protection du village de Mitry-sur-l'Aisne ? qu'il couvrait. Tombé dans une embuscade, n'a pu être dégagé par une patrouille et a été mortellement blessé. A été cité.
Jean Emile Charles Edmond Marie PISIER
Mort pour la France le 6 juin 1940 à Milly s/ Aisne, ??? (Aisne) Il ne peut s'agir que de la commune de Missy-sur-Aisne
Né le 24 août 1914 à Rouvroy-en-Santerre (Somme)
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée (13e GRCA)
Mort pour la France



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 13e G.R.C.A.
MessagePublié : ven. avr. 23, 2021 9:53 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5957
Localisation : Somme
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée (13e GRCA)

13e G.R.C.A.

J.O. du 16 février 1941 page 764
Attribution de la Médaille militaire
DE BOUGLON (Raymond-Jean), maréchal des logis, groupe de reconnaissance de corps d'armée n° 13 : beau type de cavalier, d'un courage exemplaire, superbe entraîneur d'hommes. S'est particulièrement distingué le 7 juin 1940, en maintenant son peloton jusqu'à la dernière limite sur une position violemment attaquée ; le 11 juin, en tentant de rejoindre son chef dont il avait été séparé ; du 13 au 24 juin 1940, en contribuant à sauver sous des bombardements les chevaux haut-le-pied de son escadron.



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 13e G.R.C.A.
MessagePublié : mar. oct. 26, 2021 16:28 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5957
Localisation : Somme
13e G.R.C.A.

Louis Etienne PICARD
Mort pour la France le 11 juin 1940 à Presles en Boves, (Aisne)
Né le 27 mai 1913 à Taillebourg (Lot-et-Garonne)
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée (13e GRCA)
Mort pour la France
Cause du décès : des suites de blessures
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 133464
Sépultures de guerre
Louis PICARD
Mort pour la France le 11 juin 1940
soldat au 13e G.R.C.A.
Mort pour la France
Lieu de sépulture : Soupir (Aisne)
Nécropole Nationale de "SOUPIR N°2"
Type de sépulture : tombe individuelle
Numéro de la sépulture : 2125


Ce sujet a été revu et complété le 26 octobre 2021


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 13e G.R.C.A.
MessagePublié : ven. mai 27, 2022 16:20 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5957
Localisation : Somme
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée (13e GRCA)

Jean Iréné FABARON
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Condé-sur-Aisne, (Aisne)
Né le 27 mai 1914 à Latour (Haute-Garonne)
13e groupe de reconnaissance de corps d'armée (13e GRCA)
Mort pour la France
Cause du décès : disparu
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 181131

J.O. du 5 septembre 1943 page 2347

Une requête a été présentée au procureur de la République près le tribunal de Saint-Gaudens, en vue de faire déclarer judiciairement l'absence de Jean Fabaron, né le 27 mai 1914 à Latour (Haute-Garonne), lequel aurait disparu près de Condé-sur-Aisne, durant les hostilités, alors qu'il se trouvait au 1er escadron à cheval G. R. C. A., S. P. 13440.




Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 13 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
cron
(c)picardie-1939-1945.org
[ Time: 0.259s | Queries: 24 | Peak Memory Usage: 13.75 Mio | GZIP: On ]