Nous sommes actuellement le ven. oct. 22, 2021 23:21 pm

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message : 110e régiment d'infanterie
MessagePublié : mar. juin 22, 2021 14:19 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 4868
Localisation : Somme
110e régiment d'infanterie

Morts pour la France du 110e R.I. dans la Somme

Le 21 mai 1940

André Marceau FAUQUET
Mort pour la France le 21 mai 1940 à Guyencourt-sur-Noye, (Somme)
Né le 6 novembre 1917 à Marquise (Pas-de-Calais)
110e régiment d'infanterie (110e RI)
Mort pour la France
Cause du décès : blessures de guerre
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 182422
110e régiment d'infanterie
J.O. du 20 mars 1944 page 861
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume
FAUQUET (André-Marceau), soldat, classe 1937, matricule 1118 au recrutement de Saint-Omer : soldat courageux et dévoué.. A trouvé une mort glorieuse à son poste de combat, le 21 mai 1940, à Guyencourt (Somme). A été cité.

Le 25 mai 1940

X DERVEANCHE
Décédé le 25 mai 1940 à Ham (Somme)
110e régiment d'infanterie (110e RI)
Mention : Information non connue
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 117843
Le lieu de décès est à l'évidence erroné. Il s'agit du bois du Ham dans le département du Nord - région nord-ouest de Saint-Omer près de Watten.
le lendemain, 26 mai 1940, à Houlle (Pas-de-Calais), meurt pour la France, Georges LE BRUN, né en 1915 à Fresnoy (Pas-de-Calais) également du 110e régiment d'infanterie (110e RI) comme l'indique sa citation portant nomination dans la Légion d'Honneur (J.O. du 27 mai 1943 page 1446) : LEBRUN (Georges-André-Jean), lieutenant au 110e régiment d'infanterie : officier d'un-dévouement et d'une conscience exemplaires, qui sut par sa bravoure et son énergie admirables remplir, avec sa section la mission particulièrement difficile d'interdire le franchissement de l'Aa, près de Watten. A refoulé toutes les tentatives faites par l'ennemi. Sachant que ce dernier s'infiltrait dans une unité voisine, a résisté jusqu'à la limite extrême. A été tué glorieusement, le 26 mai 1940, au bois de Ham. A été cité.

Reste que le cas du soldat FAUQUET demeure énigmatique. Que faisait ce soldat dans la Somme alors que son régiment se battait beaucoup plus haut dans le département du Nord ?



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
(c)picardie-1939-1945.org
[ Time: 0.255s | Queries: 24 | Peak Memory Usage: 13.55 Mio | GZIP: On ]