Nous sommes actuellement le mar. oct. 26, 2021 19:44 pm

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message : ROYE
MessagePublié : ven. juin 25, 2021 9:22 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 4887
Localisation : Somme
Le Progrès de la Somme édition du 21 août 1940 page 2

ROYE

Notre ville se reprend à vivre, après les jours d'épreuve qu'elle vient de traverser. On se remet courageusement au travail.
Un service de ravitaillement a té organisé par les soins du maire, M. Mercusot. La remise en marche de l'ancien moulin des établissements Raoul Lemaire a été rendue nécessaire pour l'approvisionnement en farine et en pain des communes composant le district.
Un groupement de commerçants s'occupe d'assurer le ravitaillement de la population en alimentation générale et en boissons.
La réinstallation des services publics se poursuit. Les services de la Mairie, de la poste, de la perception, des contributions indirectes et de la recette buraliste ont repris leur activité. Tous les fonctionnaires ont réintégré leur poste.
Le service de distribution d'eau ne peut fonctionner en raison des dégâts survenus sur les canalisations. L'usine élévatoire des eaux est intacte. Le réseau électrique est en voie de réinstallation. M. Caster, directeur de l'usine à gaz, s'occupe de sa remise en état avec les moyens dont il peut disposer. Plusieurs quartiers sont d'ailleurs électrifiés. L'usine à gaz ne peut reprendre sa marche en raison des dégâts subis par les conduites.
L'atelier du matériel roulant du chemin de fer a repris son activité et le trafic ferroviaire tend à s'améliorer.
La sucrerie Lebaudy frères ayant peu souffert, la remise en état des bâtiments et du matériel mécanique est poussée activement. Sous l'active et énergique impulsion de M. Bouvry, directeur générale de la sucrerie, les travaux de réfection entrepris seront terminés à temps pour pouvoir commencer la campagne sucrière prochaine, quoique la récolte de la betterave dans la région ne paraît pas être très brillante en raison du manque de soins apportés dans la culture.
La population royenne actuelle est d'environ 2500 habitants, chaque jour, de nouvelles rentrées sont enregistrées. La question du logement, déjà difficile, va devenir angoissante, du fait de la destruction complète d'un très grand nombre d'habitations. *
Beaucoup de Royens s'abritent dans des maisons délabrées menaçant ruines. Avec la rentrée de la population, le commerce se rétablit. Boulangers, bouchers, charcutiers, épiciers et cafetiers font preuve de beaucoup de mérite pour réinstaller leurs établissements, mais le ravitaillement en marchandises est assez difficile.
La population est calme et se soumet aux obligations édictées par les autorité occupante. Cette dernière est d'ailleurs très correcte envers elle.


Les deux dernières phrases de cet article semblent dictées tant par la propagande de Vichy que par celle des Allemands.

* phrase surlignée par nous.



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
(c)picardie-1939-1945.org
[ Time: 0.249s | Queries: 24 | Peak Memory Usage: 13.55 Mio | GZIP: On ]