Nous sommes actuellement le mar. déc. 07, 2021 21:39 pm

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message : 320e RACP
MessagePublié : sam. nov. 28, 2020 17:32 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5031
Localisation : Somme
320e régiment d'Artillerie

MPF dans l'Oise

Le 9 juin 1940

René Georges GUILLAUME
Mort pour la France le 9 juin 1940 (Oise)
Né le 1er avril 1901 à Chelles (Yvelines)
320e régiment d'artillerie (320e RA)
Mort pour la France
tué au combat

Le 12 juin 1940

Bernard GUERIN
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Acy-en-Multien, (Oise)
Né le 15 octobre 1911 à Garencières (Eure)
320e RACP
Mort pour la France
des suites de blessures




Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : 320e RACP
MessagePublié : sam. nov. 28, 2020 18:27 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5031
Localisation : Somme
MPF dans l'Aisne

Emile Vincent Marie AYOUL
Mort pour la France le 5 juin 1940 à Villeguier-Aumont (Aisne)
Né le 18 juillet 1913 à Rochefort en Terre (Morbihan)
320e régiment d'artillerie (320e RA)
Mort pour la France
Sépultures de guerre
Emile AYOUL
Mort pour la France le 5 juin 1940
soldat au 320e R.A.C.P.
Lieu de sépulture : Saint-Quentin (02 - Aisne)
nécropole nationale de "Saint-Quentin"
Type de sépulture : tombe individuelle
Numéro de la sépulture : 3798

Jean Marie EUZEN
Mort pour la France le 5 juin 1940 à Bourguignon sous Coucy, (Aisne)
Né le 12 décembre 1907 à Telgruc-sur-Mer (Finistère)
320e régiment d'artillerie coloniale motorisée (320e RACM)
Mort pour la France

Gustave Alfred WAREST
Mort pour la France le 13 juin 1940
Né le 31 août 1908 (Aisne)
320e régiment d'artillerie (320e RA)
Mort pour la France
des suites de blessures
Sépultures de guerre
Gustave Alfred WAREST
Mort pour la France le 13 juin 1940
soldat au 320e R.A.
Lieu de sépulture : Bagneux (Hauts-de-Seine)
carré militaire de "Bagneux"
Type de sépulture : tombe individuelle
Carré de la sépulture : 20
Rang de la sépulture : 12
Numéro de la sépulture : 42


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 320e RACP
MessagePublié : dim. avr. 11, 2021 11:21 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5031
Localisation : Somme
Le 3 juin 1940 - Genvry

Jean SICHEL
Mort pour la France le 3 juin 1940 à Genvry, (Oise)
Né le 11 juin 1914 à Neuilly-sur-Seine (Paris)
régiment d'artillerie coloniale du Maroc (RACM)
Mort pour la France
des suites de blessures

J.O. du 13 février 1940 page 1127

ARTILLERIE COLONIALE
Réserve
Par décret du 5 février 1940, ont été promus dans la réserve de l'artillerie coloniale:
[...]

Au grade de lieutenant.

(Pour prendre rang du 14 septembre 1939.)
Le sous-lieutenant de réserve :
SICHEL (Jean)


320e régiment d'artillerie coloniale portée
J.O. du 17 septembre 1942 page 3183
Nomination dans la Légion d'Honneur à titre posthume
SICHEL (Jean), lieutenant : officier d'un beau courage et d'une grande valeur professionnelle. Depuis son arrivée au front, n'a cessé de se dépenser sans compter. A été blessé mortellement, le 3 juin 1940, à Genvry (Oise), au moment où, sous un violent bombardement, il dirigeait le changement de position de la batterie qu'il commandait. A été cité.


Bizarrement le lieutenant a bénéficié d'une première citation avec une date erronée de décès au 20 juin 1940
320e régiment d'artillerie coloniale portée
J.O. du 3 juillet 1941 page 2788
Décret du 17 juin 1941 portant nomination dans la Légion d'Honneur
SICHEL (Jean), lieutenant de réserve: officier d'une grande valeur professionnelle. Depuis son arrivée au front n'a cessé de se dépenser sans compter. Le 20 juin 1940, a été blessé mortellement au moment où, sous un violent bombardement, il dirigeait le changement de position de la batterie qu'il commandait. A été cité.



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 320e RACP
MessagePublié : dim. avr. 11, 2021 13:43 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5031
Localisation : Somme
Le 3 juin 1940 - Genvry

320e régiment d'artillerie coloniale portée

J.O. du 11 mai 1941 page 2007
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume
MEYER (Aloïse), matricule 5456, maréchal des logis : à peine rentré de la colonie, a demandé à aller au front. Toujours volontaire pour les postes les plus exposés. Au cours d'un changement de position de batterie, a tenu à rester pour guider les voitures en un endroit violemment bombardé. Blessé mortellement, a fait preuve du plus grand courage, ne se laissant emporter qu'après avoir fait ses adieux à ses chefs : « Je vais mourir, mes dernières pensées sont pour les miens et pour la France ». A été cité.
Aloïse MEYER
Mort pour la France le 3 juin 1940 à Genvry, (Oise)
Né le 18 septembre 1898 à Châtellerault (Vienne)
320e RACP
Mort pour la France
des suites de blessures

Sépultures de guerre
Aloïs MEYER
Mort pour la France le 3 juin 1940
maréchal des logis au 320e R.A.C.P.
Lieu de sépulture : Cambronne-lès-Ribécourt
nécropole nationale de "Cambronne-lès-Ribécourt"
Type de sépulture : tombe individuelle
Numéro de la sépulture : 1211



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 320e RACP
MessagePublié : dim. avr. 11, 2021 13:55 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5031
Localisation : Somme
320e régiment d'artillerie coloniale portée

5 juin 1940 - Noyon

J.O. du 5 janvier 1942 page 96
Attribution de la Médaille militaire et de la Croix de guerre avec palme
PERISSE (Georges), maréchal des logis chef au 320e régiment d'artillerie : excellent sous-officier. Le 5 juin 1940, ayant réussi à arrêter l'avance ennemie à Noyon avec un détachement de reconnaissance qu'il avait improvisé, a été grièvement blessé par balle au cours du combat. Atteint de mutilation de la main gauche.

320e régiment d'artillerie coloniale portée
J.O. du 2 janvier 1944 page 63
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume
BONHOMME (Raymond), brigadier, classe 1929, matricule 565 au recrutement de Cherbourg : gradé brave et dévoué. Le 5 juin 1940, à Salency (Oise), alors que l'ennemi s'infiltrait dans la vallée de l'Oise en direction de Noyon, a été volontaire pour la constitution d'un détachement de reconnaissance. A été blessé à mort à la tête de ses camarades. A été cité.
Raymond Marie Emile BONHOMME
Mort pour la France le 5 juin 1940 à Salency (Oise)
Né le 11 juin 1909 à Sideville (Manche)
320e RACP - 9e Groupe
Mort pour la France
Cause du décès : au cours d'une reconnaissance pour retrouver un camarade disparu



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 320e RACP
MessagePublié : dim. avr. 11, 2021 14:02 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5031
Localisation : Somme
320e régiment d'artillerie coloniale

J.O. du 25 avril 1942 page 1586
Nomination dans la Légion d'Honneur à titre posthume
NOGARO (Jean-Bertrand), lieutenant de réserve : officier de haute valeur morale, ayant exercé le commandement de sa batterie avec une inlassable activité et un sang-froid remarquable lors des combats des 5, 6, 11 et 15 juin 1940. Se trouvant, le 17 juin, surpris par l'ennemi avec une colonne de voitures sur la route de Dampierre-Gien (Loire), a résolument fait face à l'adversaire en entraînant ses hommes revolver au poing. Est tombé, mortellement blessé, en luttant pour l'honneur. A été cité.
Jean Bertrand NOGARO
Mort pour la France le 19 juin 1940 à Gien, (Loiret)
Né le 23 novembre 1903 à Paris 14e arrondissement
320e RACP
Mort pour la France



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 320e RACP
MessagePublié : dim. avr. 11, 2021 14:21 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5031
Localisation : Somme
320e régiment d'artillerie coloniale portée

A Villequier-Aumont (Aisne) - le 5 juin 1940

J.O. du 3 janvier 1944 page 78
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume
DHALLUIN (André-Joseph), canonnier, classe 1927, matricule 5940 au recrutement de Lille : excellent canonnier, qui a fait preuve de dévouement et de courage au cours des combats du 5 Juin à Villequier-Aumont*, en assurant, sous de violents bombardements, les missions de liaison qui lui étaient confiées. A été tué à son poste au cours de la retraite, dans la nuit du 16 au 17 juin 1940, à Ouzouer-sur-Loire**. A été cité.
André Joseph DHALLUIN
Mort pour la France le 17 juin 1940 à Ouzouer-sur-Loire, (Loiret)
Né le 27 août 1907 à Bousbecque (Nord)
320e RAC portée
Mort pour la France

* (Aisne) village situé à l'ouest de Tergnier et au nord de Chauny
** Village situé à l'est d'Orléans



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
(c)picardie-1939-1945.org
[ Time: 0.330s | Queries: 24 | Peak Memory Usage: 13.65 Mio | GZIP: On ]