Nous sommes actuellement le mer. févr. 19, 2020 4:30 am

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié : mar. févr. 23, 2016 15:19 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : dim. janv. 10, 2016 20:41 pm
Messages : 22
Secret d'Etat soigneusement caché dans l'Aisne

On le sait assez peu, mais tout le monde peut s'en douter, l'armée américaine n'est pas parfaite durant la Libération. Même si la mémoire bien lisse entretenue par les USA tend à voir les libérateurs comme parfaits, des travaux ces dernières années ont bien montré que, comme dans toute armée, on trouve parmi les soldats des tueurs, des violeurs, et au final, des condamnés en cour martiale.

Bien cachés derrière un mur érigé après guerre autour du parc du superintendant du cimetière militaire américain de Seringes-et-Nesles, dans l'Aisne, ils reposent au nombre de 94, sans noms, juste un numéro. Enterrés ici, sur un périmètre déjà géré par les USA dès le lendemain de la Première Guerre mondiale, leurs corps sont pour certains venus d'Angleterre (qui n'a pas acceptée qu'ils reposent dans son sol).

Depuis 2009 le gouvernement des Etats-Unis a accepté de donner la liste de noms de ces hommes qualifiés de "dishonorable dead" :

https://en.wikipedia.org/wiki/Oise-Aisn ... ery_Plot_E

Cordialement

_________________
Vincent

Image
"L'ignorance du passé ne se borne pas à nuire à la connaissance du présent ; elle compromet, dans le présent, l'action même."
Marc Bloch
Fusillé par l'occupant le 16 juin 1944


Haut
   
MessagePublié : mar. févr. 23, 2016 16:16 pm 
Hors-ligne

Inscription : dim. sept. 16, 2012 10:06 am
Messages : 164
Merci pour l'information :wink:

Ils auraient pu les ramener chez eux...


Haut
   
MessagePublié : mar. févr. 23, 2016 19:27 pm 
Hors-ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : jeu. sept. 27, 2007 21:28 pm
Messages : 3382
Dans les liens du sujet (Merci Vincent) on peut lire qu'en tout, il y eut, entre 1946 et 1961, 160 membres de l'armée des E-U exécutés, dont 141 pour la période 1942 - 1945 (https://en.wikipedia.org/wiki/Capital_p ... s_military)

Parmi les 160, 106 ont été exécutés pour meurtre (dont 21 impliquant un viol), 53 pour viol et 1 pour désertion.

Ce qui nous donne 74 viols !!! (commençant à me documenter sur les exactions envers les femmes du temps de guerre (1ére et 2e GM), les chiffres (invérifiables ?) m'affolent ! :oops: )


http://www.loc.gov/rr/frd/Military_Law/ ... ations.pdf

_________________
Frédéric - co-administrateur du site et forum "Picardie 1939 - 1945"
Président association "Picardie 1939 - 1945"


Haut
   
MessagePublié : mar. févr. 23, 2016 21:55 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : jeu. mars 15, 2012 4:21 am
Messages : 340
Bonjour

J'ai eu connaissance de ce carré militaire bien spécial il y a quelques années et un ami historien a été sur place pour me confirmé ces tombes lors d'une commémoration, qui est apparemment un sujet tabou et très polémique on est sur des oeufs la !!

Cours martiales et ségrégation: les secrets de la Parcelle E
1948-2008: un cimetière américain clandestin en Picardie
voir milieu de la page:
https://jcdurbant.wordpress.com/2009/12 ... french-tv/

http://www.cairn.info/revue-vingtieme-s ... ge-109.htm

http://www.ouest-france.fr/bretagne/mes ... es-2183602

Bien a vous


Haut
   
MessagePublié : mar. févr. 23, 2016 22:05 pm 
Hors-ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : jeu. sept. 27, 2007 21:28 pm
Messages : 3382
gizmo02 a écrit :
Bonjour

J'ai eu connaissance de ce carré militaire bien spécial il y a quelques années et un ami historien a été sur place pour me confirmé ces tombes lors d'une commémoration, qui est apparemment un sujet tabou et très polémique on est sur des oeufs la !!
...


Aucun sujet tabou ! Cela englobe aussi bien la 1ere que la 2e GM comme je l'ai dit, (mais on pourrait ouvrir un sujet à part), et qui ne concerna pas que les G.I. noirs , mais les allemands, les russes, les italiens, les français, ... (voir le film sur nos écrans en ce moment "Les Innocentes" http://www.allocine.fr/film/fichefilm_g ... 31540.html)

Sujet tabou ? Non ! Je crois qu'il est grand temps qu'on en parle, des historiens et historiennes (américaines notamment) ont déjà commencé.

Merci pour les liens.

_________________
Frédéric - co-administrateur du site et forum "Picardie 1939 - 1945"
Président association "Picardie 1939 - 1945"


Haut
   
MessagePublié : mer. févr. 24, 2016 10:38 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : dim. janv. 10, 2016 20:41 pm
Messages : 22
Bonjour,

Oui comme tu le dis Frédéric, le tabou est mauvais pour l'Histoire, car il entretient une mémoire et une seule, généralement construite pierre par pierre après chaque événement et que les historiens peinent toujours à détruire des décennies plus tard pour tenter de s'approcher au plus près de la vérité historique.

Pour faire un comparatif, du coté français les travaux sur les fusillés pour l'exemple ou les condamnations en cour martiale en 1914/18 ne sont plus vraiment tabou même si ils font toujours polémique du coté politique pour ce qui est des réhabilitations. Enfin quoique... il n'y a qu'a voir l'entretien de la mémoire qui est fait autour de Verdun, on oublie soigneusement mentionner les 55 fusillés pour l'exemple sur ce front (chiffres d'André Bach dans son ouvrage sur la justice militaire) que cela a coûté en 1916, cela mettrait une ombre au tableau du soldat français qui a vaillamment tenu.

En revanche, effectivement, on constate qu'il est encore trop tôt pour que l'on parle des condamnés en cour martiale pour 1939/45, encore trop frais comme histoire, la preuve en est avec ce fameux plot E pour les Américains. La question reste sensible. Un collègue historien qui a bossé sur le sujet m'a même confirmé qu'il n'y aurait pas que les condamnés de la Seconde Guerre mondiale mais aussi ceux de la Première, ce qui est démenti sur place (nous nous y sommes rendu en décembre avec des collègues).

Cordialement

_________________
Vincent

Image
"L'ignorance du passé ne se borne pas à nuire à la connaissance du présent ; elle compromet, dans le présent, l'action même."
Marc Bloch
Fusillé par l'occupant le 16 juin 1944


Haut
   
MessagePublié : mer. févr. 24, 2016 17:53 pm 
Hors-ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : jeu. sept. 27, 2007 21:28 pm
Messages : 3382
Le tabou a également un effet pervers ,c'est qu'il laisse la place a des approximations, des "on dit" et donc des fausses croyances ou plutôt des fausses vérités.

Prenons l'exemple du Lebensborn de Lamorlaye. Longtemps laissé sans être étudié sérieusement (avec tous les recoupements nécessaires à un travail historique), il a été (et l'ai toujours !) sujet à des mystifications, des idées fausses véhiculées par des journalistes soucieux de faire l'article qu'il faut, ou encore des personnes pensant connaître le sujet. Maintenant pour démonter ces idées fausses et rétablir la vérité, cela n'est pas évident, il faut reconstruire et prouver.

Donc laisser des sujets à l'abandon et ne pas tenter de les expliquer sous prétexte que c'est tabou, sensibles, c'est, selon moi, dangereux (historiquement parlant) et contre productif.

_________________
Frédéric - co-administrateur du site et forum "Picardie 1939 - 1945"
Président association "Picardie 1939 - 1945"


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
cron
(c)picardie-1939-1945.org