Nous sommes actuellement le lun. déc. 06, 2021 16:26 pm

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié : ven. nov. 13, 2020 16:48 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5027
Localisation : Somme
61e régiment d'artillerie


Le 61e régiment d'artillerie divisionnaire appartient à la 42e division d'infanterie. A partir du 17 mai, la 42e DI est dirigée vers l’Aisne. Le combat y est particulièrement rude du 5 au 10 juin 1940. L'aviation allemande y pilonne les troupes françaises. Le 61e tire plusieurs milliers de coups dans la matinée du 9 juin ; les positions sont maintenues, au prix de lourdes pertes. Ce jour, le sous-lieutenant Lagrange, député et ancien sous-secrétaire d’état aux sports et à l’organisation des loisirs du front populaire, mobilisé en 1939 au 61e RAD, est tué dans une mission dangereuse pour laquelle il s’était porté volontaire. Le 10 juin, la division recule de l’Aisne sur la Vesle. Les 11 et 12 juin, le 61e régiment d’artillerie combat sur la montagne de Reims.


Le 10 mai 1940 la 42e DI, sous les ordres du général Keller est rattachée au 6e Corps d'Armée qui est intégré à la 2e armée.
À cette date la 42e Division d'Infanterie se compose de :

80e Régiment d'Infanterie
94e Régiment d'Infanterie
151e Régiment d'Infanterie
61e Régiment d'Artillerie Divisionnaire
261e Régiment d'Artillerie Lourde Divisionnaire
37e GRDI (Groupe de Reconnaissance de Division d'Infanterie)



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié : ven. nov. 13, 2020 16:50 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5027
Localisation : Somme
261e régiment d'artillerie

J.O. du 10 mars 1943 page 702
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume
VIGNAUD (Marc-Jean-Charles), canonnier : canonnier calme et courageux. A été mortellement blessé à son poste de combat, au cours d'un violent bombardement ennemi, le 9 juin 1940, à Auménancourt-le-Grand. A été cité.

Albert Louis DUBREIL
Mort pour la France le 9 juin 1940 à Auménancourt, (Marne)
Né le 7 novembre 1916 à Enghien-les-Bains (Yvelines)
261e régiment d'artillerie (261e RA)
Mort pour la France
261 e régiment d’artillerie.
J.O. du 2 juin 1947 page 5107
DUBREIL (Albert-Louis), canonnier, classe 1936, matricule 3229 au recrutement de Versailles : canonnier calme et courageux. A été mortellement blessé à son poste de combat, à Auménancourt-le-Grand, le 9 juin 1940, au cours d’un violent bombardement ennemi. A été cité.

Louis VIARTEIX
Mort pour la France le 9 juin 1940 à Auménancourt, (Marne)
Né le 28 avril 1901 à Eymoutiers (Haute-Vienne)
Grade : canonnier
261e régiment d'artillerie lourde divisionnaire (261e RALD)
Mort pour la France
tué au combat

Georges Alfred Gaston Albert ALBERT
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Auménancourt-Le-Petit)
Né le 16 juin 1913 à Buigny-l'Abbé (Somme)
261e régiment d'artillerie (261e RA)
Mort pour la France
tué à l'ennemi

J.O. du 11 juillet 1941 page 2900
Attribution de la Médaille militaire et de la Croix de guerre avec palme
RENARD, brigadier au 261e régiment d'artillerie : brigadier observateur, qui a donné le plus bel exemple de bravoure et de sang-froid en allant réparer sous un violent bombardement des lignes téléphoniques dont la destruction avait isolé son observatoire. Le 9 juin 1940, celui-ci étant cerné au soir par l'ennemi, s'est défendu jusqu'au bout en faisant le coup de feu avec l'infanterie.

J.O. du 29 juillet 1942 page 2613
Attribution de la Médaille militaire et de la Croix de guerre avec palme
PIOCHEL (Alfred), canonnier au 261e régiment d'artillerie : canonnier brave et dévoué. A été grièvement blessé par éclat de bombe, le 8 juin 1940, sur la position de batterie à Pontgivard-sur-Suippe*. Amputé de la cuisse gauche.

* hameau de la commune d'Auménancourt, (Marne)


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié : jeu. mars 11, 2021 10:18 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5027
Localisation : Somme
Morts pour la France du 61e R.A. dans l'Aisne

Le 9 juin 1940


André HERPIN
Mort pour la France le 9 juin 1940 à Pignicourt, (Aisne)
Né le 1er décembre 1910 à Pléguen (Côtes-d'Armor)
61e régiment d'artillerie (61e RA)
Mort pour la France

Robert BIANCHI
Mort pour la France le 9 juin 1940 à Neufchâtel-sur-Aisne, (Aisne)
Né le 14 juillet 1915 à Willer-sur-Thur (Haut-Rhin)
61e régiment d'artillerie divisionnaire (61e RAD) - 10e batterie
Mort pour la France

61e régiment d'artillerie
J.O. du 5 septembre 1943 page 2346
Nomination dans la Légion d'Honneur à titre posthume
ALIBERT (Jean), sous-lieutenant, classe 1924, matricule 1348, au recrutement de Mézières : officier d'une valeur et d'une bravoure remarquables. Est tombé glorieusement à son poste de combat, le 9 juin 1940, à Neufchâtel-sur-Aisne. A été cité.
Jean ALIBERT
Mort pour la France le 9 juin 1940 à Neufchâtel-sur-Aisne (Aisne)
Né le 24 juin 1904 à Varennes en Argonne (Meuse)
61e régiment d'artillerie divisionnaire (61e RAD)
Mort pour la France

Lucien Charles CLAVIER
Mort pour la France le 9 juin 1940 à Variscourt, (Aisne)
Né le 30 janvier 1910 à Saint Maur (Paris)
61e régiment d'artillerie divisionnaire (61e RAD)
Mort pour la France

Morts pour la France du 61e R.A. dans la Marne

Le 10 juin 1940


Mathieu DRAGAN
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Brimont, (Marne)
Né le 28 septembre 1913 à Zidausnot
61e régiment d'artillerie divisionnaire (61e RAD)
Mort pour la France

Firmin Jean Maurice MESPOULHE
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Auménancourt, (Marne)
Né le 6 février 1916 à Cros-de-Montvert (Cantal)
61e régiment d'artillerie divisionnaire (61e RAD)
Mort pour la France

J.O. du 6 février 1941 page 597
Attribution de la Médaille militaire
HUGON (Pierre), maréchal des logis à la 4e batterie du 61e régiment d'artillerie : sous-officier artificier plein de sang-froid. A été gravement blessé, le 10 juin 1940, au château de Gueux*, à son poste, au cours d'un tir de contre-batterie, exécuté sous un violent bombardement. A été amputé du bras gauche.
La nomination ci-dessus comporte l'attribution de la Croix de guerre avec palme.

* (Marne)

Edgard Raymond BESNARD
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Gueux, (Marne)
Né le 16 février 1909 à Gand (Belgique)
61e régiment d'artillerie divisionnaire (61e RAD)
Mort pour la France

Roger Emile DELEURENCE
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Gueux, (Marne)
Né le 18 décembre 1912 à Saint Amur (Pas-de-Calais)
61e régiment d'artillerie divisionnaire (61e RAD)
Mort pour la France

Fernand Fleuris Auguste DELFORGE
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Gueux, (Marne)
Né le 23 décembre 1912 à Roubaix (Nord)
61e régiment d'artillerie divisionnaire (61e RAD)
Mort pour la France
tué à l'ennemi

Désiré Henri DEMARETZ
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Gueux, (Marne)
Né le 31 mars 1913 à Caudry (Nord)
61e régiment d'artillerie divisionnaire (61e RAD)
Mort pour la France

Jules Léon DERYCKE
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Gueux, (Marne)
Né le 3 août 1906 à Saint-Amand-les-Eaux (Nord)
61e régiment d'artillerie divisionnaire (61e RAD)
Mort pour la France

Raoul Albert DUTRIEUX
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Gueux, (Marne)
Né le 13 janvier 1907 à Fourmies (Nord)
61e régiment d'artillerie divisionnaire (61e RAD)
Mort pour la France

Alfred François JOSSEAUME
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Gueux, (Marne)
Né le 16 mars 1913 à Soindres (Yvelines)
61e régiment d'artillerie divisionnaire (61e RAD)
Mort pour la France
tué au combat

Roland Fernand Léon LANCELIN
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Gueux, (Marne)
Né le 18 août 1916 à Chartres (Eure-et-Loir)
61e régiment d'artillerie divisionnaire (61e RAD)
Mort pour la France
tué par éclats d'obus

Adolphe Edouard Roger PIQUET
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Gueux, (Marne)
Né le 23 février 1914 à Saizenay (Jura)
61e régiment d'artillerie divisionnaire (61e RAD)
Mort pour la France

61e régiment d'artillerie
J.O. du 9 janvier 1944 page 137
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume
ERDOS (Etienne) canonnier de 1ère classe : pointeur remarquable, s'étant distingué par son sang-froid et la précision de ses tirs dans les circonstances les plus difficiles. A été mortellement blessé à son poste de combat au château de Gueux, le 10 juin 1940, au cours d'un violent bombardement. A été cité.
Etienne ERDOS
Mort pour la France le 13 juin 1940 Le Gueux, (Marne)
Né le 14 mai 1908 à Budapest (Hongrie)
61e régiment d'artillerie (61e RA)
Mort pour la France


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié : jeu. mars 11, 2021 11:24 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5027
Localisation : Somme
61e régiment d'artillerie

J.O. du 15 mai 1941 page 2049
Attribution de la Médaille militaire et de la Croix de guerre avec palme
NAMONT (Robert), canonnier au 61e régiment d'artillerie : a été grièvement blessé, le 8 juin 1940, alors qu'il procédait à un ravitaillement en munitions, sur les positions de batterie aux environs de Reims. Atteint d'impotence fonctionnelle de la jambe droite et du bras gauche.

J.O. du 1er novembre 1942 page 3644
Attribution de la Médaille militaire et de la Croix de guerre avec palme
THIVORET (Louis), brigadier au 61e régiment d'artillerie : gradé mitrailleur consciencieux et dévoué. S'est toujours acquitté de sa mission avec le plus grand calme, dans les circonstances les plus délicates, malgré de violents bombardements de l'artillerie ennemie. A été grièvement blessé à son poste de combat au château des Gueux, le 10 juin 1940. Amputé du bras droit.



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié : jeu. mars 11, 2021 16:18 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5027
Localisation : Somme
61e régiment d'artillerie divisionnaire

François Léo LAGRANGE
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Avaux, (Ardennes)
Né le 28 novembre 1900 à Bourg-sur-Gironde (Gironde)
61e régiment d'artillerie divisionnaire (61e RAD)
Mort pour la France
des suites de blessures
Ce jour là (le 9 juin 1940), le sous-lieutenant Lagrange, député et ancien sous-secrétaire d’état aux sports et à l’organisation des loisirs du front populaire, mobilisé en 1939 au 61e RAD, est tué dans une mission dangereuse pour laquelle il s’était porté volontaire.

61e régiment d'artillerie
Nomination dans la Légion d'Honneur à titre posthume
LAGRANGE (Léo), sous-lieutenant de réserve : excellent officier. Désigné comme observateur d'une section de 115 C., ayant reçu mission de détruire la papeterie d'Evergnicourt*, a trouvé une mort glorieuse, le 9 juin 1940, à Avaux (Ardennes), dans l'accomplissement de sa mission. Croix de guerre avec palme.

* (Aisne)


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié : jeu. mars 11, 2021 16:35 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5027
Localisation : Somme
61e régiment d’artillerie

Département de l'Oise

J.O. du 2 juin 1947 page 5103
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume
LETAILLEUR (René), canonnier, classe 1938, matricule 491, au recrutement de Bar-le-Duc : canonnier brave et dévoué, modèle de conscience et d’entrain. A trouvé une mort glorieuse à Verberie, le 10 juin 1940, en se portant au secours de ses chevaux, sous un feu d’armes automatiques. A été cité.
René Eugène LETAILLEUR
Mort pour la France le 11 juin 1940 à Verberie, (Oise)
Né le 12 juillet 1918 à Montigny-les-Vaucouleurs (Meuse)
61e régiment d'artillerie (61e RA)
Mort pour la France

André SANTA EULALIA (DE)
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Verberie, (Oise)
Né le 22 septembre 1917 à Paris
61e régiment d'artillerie divisionnaire (61e RAD)
Mort pour la France
tué au combat




Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié : jeu. avr. 01, 2021 15:01 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 5027
Localisation : Somme
61e régiment d'artillerie

J.O. du 24 novembre 1940 page 5804
Nomination dans la Légion d'Honneur pour Chevalier
STENGER (Eugène), lieutenant au 61e régiment d'artillerie : officier brave et énergique. A été grièvement blessé le 10 juin 1940, dans le parc du château de Gueux, alors qu'il commandait le tir de sa batterie sous un violent bombardement de l'artillerie ennemie. A été amputé du bras gauche.



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
(c)picardie-1939-1945.org
[ Time: 0.285s | Queries: 22 | Peak Memory Usage: 13.64 Mio | GZIP: On ]