Nous sommes actuellement le mar. déc. 01, 2020 3:00 am

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Les FTA dans la Somme
MessagePublié : ven. oct. 07, 2011 10:48 am 
Hors-ligne

Inscription : mer. déc. 22, 2010 9:51 am
Messages : 67
Localisation : Chantilly 60
On continue le petit périple des FTA:

Tout comme pour le secteur de CREIL, la défense antiaérienne dans la SOMME est pensée dès 1930 et se concentre sur AMIENS et MEAULTE.

 En mars 1930, sont prévues « 3 batteries de 75 sur plateformes affectées à la défense des points sensibles d’AMIENS, St ROCH et LONGUEAU ».

 En juillet, les moyens mobilisables consistent en 3 batteries sur plateforme, 3 batteries mobiles et 3 sections de mitrailleuses, les matériels étant stockés à la Citadelle.

 Le plan DAT de 1935 désigne le 60ème Groupe DCA avec les batteries fixes (75 mm Mle 32 ou 33) 190, 191, 192 sur AMIENS et la batterie 193 sur MEAULTE (les batteries mobiles et les sections de mitrailleuses ne sont pas désignées).

 En mars 1936, le plan est modifié avec (par déduction, document disparu) la désignation du Groupe 75 / 406 RAA à AMIENS avec les batteries 270, 271, 272, et la création de la 273ème batterie à MEAULTE (canons de 75 Mle 15-34 sur plateforme).

 En 1938, il n’y a plus de batterie mobile, le dispositif consiste en :

- A AMIENS, le 75 / 406, renforcé des sections 1, 2 et 3 de la 1ère Cie de mitrailleuses (bitubes 13,2 mm) .

- A MEAULTE, désignation du Groupe 73 / 406, avec la 260ème batterie équipée de canons de 105 sur plateforme, la 273ème batterie redésignée 261ème (75 Mle 15-34), ainsi que les sections 4 et 5 de la 1ère Cie de 13,2.

 Le 11 novembre 1939, le dispositif est inchangé, mais sont mises en place quatre batteries de canons de 25 mm:

- Les batteries 16 et 17 / 404 RAA à ABBEVILLE, et la 21 / 404 à St VALERY sur SOMME, affectations provisoires, n’étant déjà plus mentionnées le 10 mars, car en vue d’être déployées sur la LYS avec la Xème Armée (les batteries de la VIIème Armée ont été décrites avec l’Oise);

- La batterie 16 / 403 RAA à MEAULTE ;

Situation au 25 novembre 1939 :

Image

Uploaded with ImageShack.us
Légende du calque :
Image

Uploaded with ImageShack.us

La situation du 10 mars 1940 est également inchangée:

Image

Uploaded with ImageShack.us

Légende du calque:
Image

Uploaded with ImageShack.us

 Le 10 mai 40, les batteries lourdes sont déployées ainsi :

- 270ème batterie : Citadelle AMIENS
- 271ème : Côte 102, terrain de manœuvres de CAGNY
- 272ème : Route de Corbie à CAMON
- 260ème batterie (105) : 500 m sud-est MORLANCOURT ;
- 261ème : 500 m nord MAMETZ ;

 A partir de cette date, le suivi du repli est impossible, le seul point de situation « stable » au 1er juin (cf. Oise) ne mentionne que le Groupe 61 / 405 (provenance ?)replié sur AUMALE (batteries 197 à LAFRESNOYE et 198 à OFFIGNIES), les unités d’AMIENS et MEAULTE ayant totalement disparu des cartes.

Le bilan est inconnu, je n'ai pas fait de recherches dans ce secteur....

A+


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
cron
(c)picardie-1939-1945.org