Nous sommes actuellement le sam. janv. 28, 2023 15:41 pm

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message : VEULES-LES-ROSES
MessagePublié : sam. janv. 21, 2023 18:07 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 6504
Localisation : Somme
VEULES-LES-ROSES


De nombreux soldats appartenant à des unités ayant combattu dans la Somme se retrouvent dans la Seine-Maritime acculés autour de Saint-Valéry-en-Caux et de Veules-les-Roses vers le 10 juin 1940. Certains combattent jusqu'à l'extrême limite de leurs forces, d'autres essaient d'embarquer sur des embarcations pour tenter de se sortir de cette nasse. Voici le destin de certains d'entre eux.




Citations

J.O. du 21 novembre 1940 page 5758
LÉGION D'HONNEUR POUR CHEVALIER

RIVE (Pierre), lieutenant au 23e G. R. D. I. : magnifique officier d'une audace et d'une bravoure exemplaires, recherchant le risque, toujours prêt à se sacrifier, a fait plusieurs reconnaissances profondes dans les lignes ennemies. Le 10 juin 1940, à Biville, le village étant encerclé par des chars ennemis et soumis à un violent bombardement, s'est défendu avec une énergie farouche. A réussi à ramener, en ordre, dans nos lignes, avec le minimum de pertes, des éléments qu'il commandait. Blessé grièvement le 11 juin 1940 à Veules-les-Roses, alors qu'il venait de prendre un F. M. des mains d'un tireur hors de combat. A subi l'amputation de la jambe droite.


J.O. du 16 décembre 1940 page 6139
Est inscrit au tableau spécial dans l'ordre de la Légion d'honneur pour le grade de chevalier :

GAUTHIER SAINTE-MARIE, lieutenant au 5e régiment de cuirassiers : officier de grande bravoure et ayant, au plus haut degré, la conception de son devoir. Après avoir combattu sans répit pendant la bataille de la Somme, s'est trouvé, le 11 juin 1940, coupé de son régiment dans la région de Saint-Valéry-en-Caux ; s'est mis à la disposition de la défense du village de Veules-les-Roses où il a soutenu cinq heures de durs combats contre un adversaire très supérieur en moyens ; a réussi, le 12 au matin, grâce à l'ascendant qu'il avait sur ses hommes, à les embarquer par mer, a milieu de la panique déclenchée par l'apparition de bombardiers ennemis, les a ramenés ainsi en Angleterre, puis en France.

et J.O. du 1er avril 1941 page 1407
LEGION D'HONNEUR POUR CHEVALIER
(pour prendre rang du 6 novembre 1940)

GAUTHIER SAINTE-MARIE, lieutenant au 5e régiment de cuirassiers : (même citation)


6e régiment de cuirassiers

J.O. du 9 août 1943 page 2100
Attribution de la Médaille militaire

QUILLIET (René), brigadier-chef au 6e régiment de cuirassiers : gradé brave et courageux. A été grièvement blessé par balles de mitrailleuse et de revolver à son poste de combat, à Veules-les-Roses, le 11 juin 1940.

La citation ci-dessus comporte, en outre, l'attribution de la Croix de guerre avec palme



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: VEULES-LES-ROSES
MessagePublié : sam. janv. 21, 2023 18:16 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 6504
Localisation : Somme
VEULES-LES-ROSES

citations

3e régiment de dragons portés

J.O. du 29 juillet 1942 page 2611
Nomination dans la Légion d'honneur pour chevalier
(pour prendre rang du 25 avril 1942)

LE MASSON (François), capitaine au 3e régiment de dragons portés : magnifique chef qui a obtenu par son action personnelle, son exemple, son sang-froid et son jugement le meilleur rendement de son escadron mixte A. M. R. et motos. Par des patrouilles audacieuses et bien conduites malgré l'extrême fatigue et les combats incessants, s'est constamment distingué au profit des autres éléments du 10 mai au 12 juin 1940, en Belgique, dans les Ardennes, sur la Somme, jusqu'à l'anéantissement presque complet de son unité, après avoir infligé de grossses pertes à l'ennemi en maintes occasions. Le 11 juin, s'est mis avec son dernier élément aux ordres du capitaine commandant le centre de résistance à Veules-lesRoses. A, par la judicieuse répartition des moyens mis à sa disposition, arrêté à son débouché une attaque dirigée sur son poste de combat. Par sa résistance, a permis le rétablissement d'une situation compromise, couvert l'artillerie de la division et permis, à la faveur de la nuit, la ruplure du contact et la dispersion sur la plage.


15e régiment de dragons portés

J.O. du 18 août 1943 page 2178
Nomination dans la Légion d'honneur pour chevalier à titre posthume

ISAAC (Andre-Marie-Etienne), lieutenant au 15e régiment de dragons portés, classe 1934/2, matricule 1275 au recrutement de Lyon (3e) : officier d'élite, déjà cité en mai 1940. A trouvé une mort glorieuse, le 11 juin 1940, au cours des combats de Veules-les-Roses, à un observatoire d'artillerie où il était venu donner des renseignements, sous le tir à vue direct des canons de chars ennemis. A été cité.


12e régiment de chasseurs à cheval

J.O. du 1er novembre 1942 page 3644
Attribution de la Médaille militaire et de la Croix de guerre avec palme

LE GALL (Emile), cavalier au 12e régiment de chasseurs à cheval : cavalier brave et dévoué. A été grièvement blessé, le 11 juin 1940, à son poste de combat à Veules-les-Roses. Perte de la vue.


18e régiment de chasseurs à cheval

J.O. du 1er avril 1941 page 1408
Attribution de la Médaille militaire et de la Croix de guerre avec palme

CHENIQUE (André), cavalier au 18e régiment de chasseurs à cheval : chef d'un demi-groupe de fusiliers-voltigeurs, a été grièvement blessé, le 11 juin 1940, à Veules-les-Roses.


J.O. du 4 avril 1941 page 1451
Attribution de la Médaille militaire et de la Croix de guerre avec palme

PERRAFIAT (Paul), cavalier au 18e régiment de chasseurs à cheval : agent de transmission, a été atteint par éclat d'obus, le 11 juin 1940, à Veules-les-Roses, en portant un ordre à son chef de section. Amputé du pied gauche.


J.O. du 25 février 1942 page 802
Nomination dans la Légion d'honneur pour chevalier

STERN (Victor), adjudant-chef au 18e régiment de chasseurs à cheval : chef de peloton d'un courage et d'une énergie remarquables. Le 7 juin 1940, à Arguel, a résisté victorieusement à une forte attaque d'infanterie ennemie, se déplaçant sans arrêt d'un de ses groupes à l'autre pour soutenir le moral de ses hommes et diriger la résistance. Le 11 juin 1940, à Veules-les-Roses, a, par son ascendant, maintenu son peloton sous une violente attaque de chars ennemis, communiquant à chacun son ardeur et sa résolution. A continué à lutter alors que son peloton était décimé et traversé en tous sens par les engins ennemis. A été très grièvement blessé au cours de l'action.


J.O. du 27 novembre 1942 page 3933
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume

BERTON (Jean-Claude-Auguste), cavalier au 18e régiment de chasseurs à cheval : agent de transmission brave et dévoué. Très grièvement blessé d'une balle à la poitrine, le 11 juin 1940, à Veules-les-Roses, au cours d'une mission, a trouvé l'énergie nécessaire pour venir rendre compte. Est mort quelques instants après. A été cité.


J.O. du 18 décembre 1942 page 4148
Nomination dans la Légion d'honneur à titre posthume

CHAMB0N (Pierre-Edmond-Marie-Julien), Sous-lieutenant au 18e régiment de chasseur à cheval : jeune officier d'une énergie remarquable. Le 9 juin 1940 à Saint-Germain-sur-Eaulne, l'escadron auprès duquel il était détaché comme officier mitrailleur, ayant trouvé sa route de repli coupée par l'ennemi, s'est joint au peloton chargé d'attaquer et a fait personnellement un prisonnier. Le 10 juin, , à Auffray, a donné une nouvelle preuve de son allant et de sa décision, en portant son groupe de mitrailleuses en avant sous un feu violent pour protéger le reflux d'une colonne d'artillerie. A été tué glorieusement, le 11 juin 1940, à Veules-les-Roses, alors qu'il dirigeait le tir d'armes automatiques, au cours d'une puissante attaque ennemie, et par son exemple, galvanisait le moral de ses hommes A été cité.


J.O. du 18 décembre 1942 page 4148
Nomination dans la Légion d'honneur à titre posthume

DE SAZENOVE (Hubert-Arnaud-Roger), sous-lieutenant au 18e régiment de chasseur à cheval : officier d'un allant et d'un sang-froid remarquables. Le 11 juin 1940. à Veules-les-Roses, a été tué glorieusement alors qu'il ramenait à leurs positions des nommes d'un corps voisin qui s'étaient repliés et qu'il avait arrêtés de sa propre initiative. A été cité.


J.O. du 2 juin 1947 page 5103
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume

KERGOUSTIN (René-Louis-Joseph), cavalier au 18e régiment de chasseurs à cheval, classe 1938, matricule 616 au recrutement de la Seine (6 e bureau) : cavalier brave et dévoué ; le 11 juin 1940, à Veules-les-Roses, s’est brillamment comporté au cours d’une forte attaque ennemie. A été tué glorieusement au cours de l'action. A été cité.


J.O. du 31 mai 1947 page 5030
Attribution de la Médaille militaire à titre à titre posthume

NEDOCHIVINE (Serge), brigadier-chef au 18e régiment de chasseurs à cheval, classe 1936, matricule 1677 au recrutement de la Seine (6 e bureau) : gradé brave et plein d’allant. Le 11 juin 4940 à Veules-les-Roses, chargé avec son groupe de combat de tenir une position, a résisté courageusement à une violente attaque de chars ennemie. A été tué glorieusement en servant lui-même son arme automatique. A été cité.


22e régiment d'infanterie coloniale

J.O. du 14 juillet 1941 page 2949
Attribution de la Médaille militaire et de la Croix de guerre avec palme

PASCAL (Gustave), caporal au 22e régiment d'infanterie coloniale : gradé courageux. S'était distingué au cours de plusieurs attaques. A été grièvement blessé par éclat d'obus, le 11 juin 1940, à son poste de combat à Veules-les-Roses. A été trépané.


J.O. du 18 octobre 1941 page 4619
Attribution de la Médaille militaire et de la Croix de guerre avec palme

LAUZE (Lucien), soldat au 22e régiment d'infanterie coloniale : soldat brave et dévoué. A été grièvement blessé par balle, le 11 juin 1940, à son poste de combat à Veules-les-Roses. Atteint de mutilation grave du bras droit.


J.O. du 19 septembre 1941 page 4013
Attribution de la Médaille militaire et de la Croix de guerre avec palme

LE GOFF (Yves), caporal-chef au 22e régiment d'infanterie coloniale : gradé brave et dévoué. A été grièvement atteint par balle, le 12 juin 1940, au moment où il prenait contact avec l'ennemi à Veules-les-Roses. Amputé de la cuisse gauche.


J.O. du 19 juin 1941 page 2562
Attribution de la Médaille militaire et de la Croix de guerre avec palme

FOURNIER (Pierre), soldat au 22e régiment d'infanterie coloniale : a été grièvement blessé, le 11 juin 1940, au cours d'une attaque à Veules-les-Roses. Amputé de la jambe droite.


J.O. du 26 avril 1942 page 1602
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume

CLAUZEL (Adrien-Henri), caporal au 22e régiment d'infanterie coloniale : excellent tireur au canon de 25. A trouvé une mort glorieuse, le 11 juin 1940, à Veules-les-Roses, alors qu'il tirait contre des chars ennemis dont il venait d'en détruire un. A été cité.


J.O. du 15 octobre 1943 page 2678
Nomination dans la Légion d'honneur à titre posthume

LERAITRE (Jacques-Félix) lieutenant au 22e régiment d'infanterie coloniale, classe 1928, matricule 1225 au recrutement de Beauvais. officier brave et plein d'allant. A trouvé une mort glorieuse, le 11 juin 1940, au combat de Veules-les-Roses. A été cité.


19e bataillon de chasseurs à pied

J.O. du 17 juin 1941 page 2538
Attribution de la Médaille militaire et de la Croix de guerre avec palme

DEBRAS (Georges), chasseur au 19e bataillon de chasseurs à pied : a été très grièvement blessé par éclat d'obus, le 11 juin 1940, au cours d'un combat à Veules-les-Roses.


13e bataillon de chasseurs alpins

J.O. du 20 avril 1942 page 1521
Attribution de la Médaille militaire et de la Croix de guerre avec palme

MERMET (Louis), chasseur au 13e bataillon de chasseurs alpins : chasseur très dévoué. Séparé de son bataillon au cours d'une attaque ennemie, s'est mis volontairement dans les rangs d'une autre unité pour continuer le combat. A été grièvement blessé, le 11 juin 1940, au cours d un engagement à Veules-les-Roses.


J.O. du 4 décembre 1944 page 1684

Une requête a été présentée au procureur de la République près le tribunal de Chambéry en vue de faire déclarer judiciairement l'absence de (Marcel-Claude-Marie NARBOUX, né le 5 décembre (année omise) à Civry, par Saint-Julien-de-Civry (Saône-et-Loire), domicilié 2, rue de Maistre, à Chambéry, lieutenant au 13e bataillon de chasseurs alpins, disparu le 12 juin 1940, à Veules-les-Roses (Seine-Inférieure).


53e bataillon de chasseurs alpins

J.O. du 5 décembre 1941 page 5260
Attribution de la Médaille militaire et de la Croix de guerre avec palme

GANIVET (Emile), classeur au 53e bataillon de chasseurs alpins : chasseur courageux et énergique. A été grièvement blessé par balle à la tête, au cours d'un ultime combat livré par les restes de son unité, à Veules-les-Roses, le 12 juin 1940. A perdu l'œil droit.



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: VEULES-LES-ROSES
MessagePublié : sam. janv. 21, 2023 23:00 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 6504
Localisation : Somme
VEULES-LES-ROSES

citations



56e régiment d'artillerie

J.O. du 20 avril 1942 page 1521
Attribution de la Médaille militaire et de la Croix de guerre avec palme

COUTEL (Pierre), canonnier au 56e régiment d'artillerie : canonnier brave et dévoué. A été grièvement blessé par balle le 11 juin 1940, au cours d'une mission de liaison aux environs de Veules-les-Roses. Amputé de la jambe droite.


73e régiment d'artillerie

J.O. du 18 octobre 1941 page 4619
Attribution de la Médaille militaire et de la Croix de guerre avec palme

PIQUEE (Georges), canonnier au 73e régiment d'artillerie : excellent canonnier. A été grièvement blessé par éclats d'obus, le 12 juin 1940, au cours de l'embarquement de son unité à Veules-les-Roses. A perdu l'œil gauche.


J.O. du 7 septembre 1941 page 3907
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume

ADAM (Ernest), brigadier au 73e régiment d'artillerie : gradé particulièrement dévoué et courageux qui s'est fait apprécier par son calme au cours de nombreuses reconnaissances dans la période du 10 mai au 11 juin 1940. A été mortellement blessé à cette date à Veules-les-Roses. Croix de guerre avec palme.


J.O. du 25 février 1942 page 802
Nomination dans la Légion d'honneur pour chevalier

WILLEMIN (François), lieutenant au 73e régiment d'artillerie : commandant de batterie antichars énergique et d'une belle bravoure. Du 5 au 7 juin 1940, sur la Somme et la Bresle, a infligé à l'ennemi des pertes élevées en chars, notamment à Grandsart, à Oisemont et dans Airaines par l'emploi audacieux de ses pièces et de ses mines. Le 10 juin, complètement encerclé au bois de Sevic, a réussi se dégager et à regagner le gros de la division. Les 11 et 12 juin, à Veules-les-Roses, ayant vu ses pièces mises successivement hors de combat, a continué à lutter avec ses armes d'infanterie et refusé de s'embarquer pour combattre avec ses derniers hommes jusqu'à épuisement de ses munitions. A tenté ensuite de regagner les lignes françaises par treize jours de marches nocturnes épuisantes.


J.O. du 11 juin 1942 page 2045
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume

PARMENTIER (Joseph-Alphonse-Eugène), brigadier-chef au 73e régiment d'artillerie : excellent mitrailleur. En Belgique, en Argonne, sur la Somme, en position comme sur route, a ouvert le feu sur tous les avions ennemis qui ont attaqué la batterie, malgré les balles de mitrailleuses et les bombes. A été mortellement blessé à son poste combat, le 11 juin 1940, à Veules-les-Roses, cours d'un violent bombardement aérien.


J.O. du 11 juin 1942 page 2045
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume

CHAEFFER (Henri), canonnier : jeune canonnier observateur au 73e régiment d'artillerie, plein d'allant et de courage, remplissant ses fonctions avec une rare compétence, a rendu les plus grands services à l'unité et au groupe, en Belgique, en Argonne et sur la Somme. A occupé de jour et de nuit des observatoires dangereux. Très grièvement blessé à son poste, le 11 juin 1940, à Veules-les-Roses, au cours d'une attaque de position de batterie par engins blindés ennemies, est mort des suites de ses blessures. A été cité.


J.O. du 15 avril 1943 page 1039
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume

PLORMEL (Etienne-Michel), adjudant au 73e régiment d'artillerie : excellent sous-officier, s'est toujours acquitté avec le plus grand dévouement et le plus grand courage des missions difficiles qui lui furent confiées en sa qualité de chef. des tracteurs de la batterie. Mortellement blessé à son poste, le 11 juin 1940, à Veules-les-Roses, au cours d'une attaque de la position de batterie par engins blindés ennemis, est mort des suites de ses blessures. A été cité.


J.O. du 2 février 1944 page 362
Nomination dans la Légion d'honneur pour officier

DE KERGUIZIAU DE KERVASDOUE (Marcel), chef d'escadron au 73e régiment d'artillerie : remarquable commandant de groupe, plein d'audace et d'allant. Au cours de la période du 10 mai au 11 juin 1940, a constamment soutenu la cavalerie engagée par ses tirs d'une efficacité et d'une opportunité constatées. Mis aux ordres d'un régiment de dragons portés pour la défense de Veules les Roses, les 11 et 12 juin, a magnifiquement commandé son groupe, repoussant des attaques de chars répétées, luttant jusqu'à ce que la dernière de ses pièces ait été détruite. Ses effectifs décimés, ses canons hors d'état de tirer, est venu demander un mousqueton à un régiment de dragons portés et a continué avec une poignée d'officiers et de gradés le combat à une barricade jusqu'à la dernière extrémité.


78e régiment d'artillerie

J.O. du 15 mai 1942 page 1779
Attribution de la Médaille militaire et de la Croix de guerre avec palme

KAECH (Georges), maréchal des logis au 78e régiment d'artillerie : sous-officier d'une bravoure légendaire, toujours à la recherche du danger. Chef de pièce, puis chef de section incomparable. Déjà cité, le 14 mai 1940, pour son héroïque conduite à Maisoncelle. Le 10 juin, à Auffray, le groupe en colonne sur route étant attaqué-par chars, a mis immédiatement en batterie, ouvert le feu et contribué à briser cette attaque. Le 11 juin, à Veules-les-Roses, s'est offert spontanément pour faire le guet avec l'équipe de mitrailleurs en avant des pièces antichars ; a soutenu un véritable combat d'infanterie, luttant jusqu'à la dernière cartouche. Encerclé, s'est dégagé four continuer à combattre.




Cordialement
Eric Abadie


Pièces jointes :
DE KERGUIZIAU DE KERVASDOUE 73e reg d'artillerie.jpg
DE KERGUIZIAU DE KERVASDOUE 73e reg d'artillerie.jpg [ 32.83 Kio | Consulté 103 fois ]
Haut
   
 Sujet du message : Re: VEULES-LES-ROSES
MessagePublié : dim. janv. 22, 2023 10:10 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 6504
Localisation : Somme
VEULES-LES-ROSES

citations



J.O. du 9 août 1943 page 2100
Attribution de la Médaille militaire

TROLLIET (Léon), sergent à la 1ère compagnie du génie de la 31e division d'infanterie alpine : sous-officier dévoué et d'un beau courage. Encerclé par l'ennemi à Saint-Valéry-en-Caux, le 11 juin 1940, et ayant reçu l'ordre de se rendre à Veules-les-Roses pour embarquer avec des éléments de son unité, a été grièvement blessé en allant reconnaître, sous le feu ennemi, les possibilités d'embarquement. Ses camarades ayant voulu l'emporter, leur a donné l'ordre de s'embarquer pour éviter d'être capturé.

La citation ci-dessus confère, en outre, la Croix de guerre avec palme.


Francisque Benoît Joseph DURAND
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 3 mars 1910 à Artas (Isère)
4e régiment du génie (4e RG)
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 177799




Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: VEULES-LES-ROSES
MessagePublié : dim. janv. 22, 2023 14:44 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 6504
Localisation : Somme
VEULES-LES-ROSES

Sépultures de guerre

Justin AUREAS
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 01-01-1915 à Chorges (Hautes-Alpes)
soldat au 53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France
Lieu de sépulture : SAINT-VALERY EN CAUX (Seine-Maritime)
Carré militaire de "SAINT-VALERY EN CAUX"
Type de sépulture : tombe individuelle
Carré de la sépulture : B
Numéro de la sépulture : 6

Armand François Joseph BRUNELET
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 14 septembre 1918 à Saint-Servant (Morbihan)
soldat au 18e R.C.C. (18e régiment de chasseurs à cheval
Mort pour la France
Lieu de sépulture : SAINT-VALERY EN CAUX (Seine-Maritime)
Carré militaire de "SAINT-VALERY EN CAUX"
Type de sépulture : tombe individuelle
Carré de la sépulture : B
Numéro de la sépulture : 1

Fernand Alexandre BUSSENAUD
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 25 décembre 1912 à Fampoux (Pas-de-Calais)
soldat au 78 R.A.T.T.T. (78e régiment d'artillerie)
Mort pour la France
Lieu de sépulture : SAINT-VALERY-EN-CAUX (Seine-Maritime)
Carré militaire de "SAINT-VALERY EN CAUX"
Type de sépulture : tombe individuelle
Carré de la sépulture : B
Numéro de la sépulture : 7

Benjamin Marie DE HARGUES
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 24 octobre 1893 à Livré (Mayenne)
capitaine au 8 R.A.C.T.T.T. 8e régiment d'artillerie)
Mort pour la France
Lieu de sépulture : SAINT-VALERY-EN-CAUX (Seine-Maritime)
Carré militaire de "SAINT-VALERY EN CAUX"
Type de sépulture : tombe individuelle
Carré de la sépulture : B
Numéro de la sépulture : 18

Louis GLASSER
Mort pour la France le 11 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 23 août 1905 à Hindisheim (Bas-Rhin)
soldat au 73 R.A.T.T.T.
Mort pour la France
Lieu de sépulture : SAINT-VALERY-EN-CAUX (Seine-Maritime)
Carré militaire de "SAINT-VALERY EN CAUX"
Type de sépulture : tombe individuelle
Carré de la sépulture : B
Numéro de la sépulture : 8

Jean GUTHIER
Mort pour la France le 11 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 17 janvier 1912 à Nuremberg
soldat au 18e R.C.C. (18e régiment de chasseurs à cheval)
Mort pour la France
Lieu de sépulture : SAINT-VALERY-EN-CAUX (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Carré militaire de "SAINT-VALERY-EN-CAUX"
Type de sépulture : tombe individuelle
Carré de la sépulture : B
Numéro de la sépulture : 5

Pédro HEREDIA
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 30 mars 1914 à Mazarrom
soldat au 9e B.C.A.
Mort pour la France
Lieu de sépulture : SAINT-VALERY-EN-CAUX (Seine-Maritime)
Carré militaire de "SAINT-VALERY EN CAUX"
Type de sépulture : tombe individuelle
Carré de la sépulture : B
Numéro de la sépulture : 2

René Léon Charles LANDRY
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 8 février 1914 à Lille (Nord)
soldat au 73e R.A.T.T.T. (73e régiment d'artillerie)
Mort pour la France
Lieu de sépulture : SAINT-VALERY-EN-CAUX (Seine-Maritime)
Carré militaire de "SAINT-VALERY-EN-CAUX"
Type de sépulture : tombe individuelle
Carré de la sépulture : A
Numéro de la sépulture : 43

Joseph Alphonse Eugène PARMENTIER
Mort pour la France le 11 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 16 juin 1909 à Mulhouse (Haut-Rhin)
brigadier-chef au 73e R.A.T.T.T. (73e régiment d'artillerie)
Mort pour la France
Lieu de sépulture : SAINT-VALERY-EN-CAUX (Seine-Maritime)
Carré militaire de "SAINT-VALERY-EN-CAUX"
Type de sépulture : tombe individuelle
Carré de la sépulture : B
Numéro de la sépulture : 4

Joseph RAUZY
Mort pour la France le 11 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime)
Mort pour la France
Lieu de sépulture : Sète (Hérault)
Nom du site de sépulture : Carré militaire de "LE PY"
Type de sépulture : tombe individuelle
Carré de la sépulture : 1
Rang de la sépulture : 1
Numéro de la sépulture : 237

Georges Alfred ROUSTY
Mort pour la France le 11 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 11 décembre 1911 à Paris (Paris)
soldat au 73e R.A.T.T.T.
Mort pour la France
Lieu de sépulture : SAINT-VALERY-EN-CAUX (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Carré militaire de "SAINT-VALERY-EN-CAUX"
Type de sépulture : tombe individuelle
Carré de la sépulture : B
Numéro de la sépulture : 11




Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: VEULES-LES-ROSES
MessagePublié : dim. janv. 22, 2023 15:36 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 6504
Localisation : Somme
VEULES-LES-ROSES

Morts pour la France (site "Mémoire des Hommes")


Nota Bene : un certain de soldats sont déclarés décédés par noyade ou retirés d'un bateau échoué.


Armand Abel Désiré ADAM
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 14 septembre 1915 à Boismont
21e bataillon de chasseurs (21e BC)
Mort pour la France
Cause du décès : noyade
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 2132

Ernest ADAM
Mort pour la France le 11 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 15 février 1903 à Paris 14e arrondissement
73e Régiment d'Artillerie Divisionnaire 2e groupe 6e Batterie
Mort pour la France
Cause du décès : attaque aérienne
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 2139

Albert Elia ARNOUX
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 19 mai 1915 à Saint-Hippolyte-sur-le-Doubs (Doubs)
73e régiment d'artillerie (73e RA)
Mort pour la France
Cause du décès : noyade
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 9270

Georges Henri ASTIZ
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 5 juillet 1903 à Quillan (Aude)
53e régiment d'infanterie coloniale (53e RIC) (???) LIRE plus sûrement :53e bataillon de chasseurs alpins
Mort pour la France
Cause du décès : tué à l'ennemi
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 9736

Justin AUREAS
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 01-01-1915 à Charges (Hautes-Alpes)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France
Cause du décès : noyade
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 10690

Léon Frédéric BARGE
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 15 juillet 1914 à Sainte-Agathe (Puy-de-Dôme)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France
Cause du décès : noyade
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 14003

Michel Pascual BARIEL
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 27 septembre 1910 à Barcelone (Espagne)
56e régiment d'artillerie (56e RA)
Mort pour la France
Cause du décès : tué à l'ennemi
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 14031

René BEAUDOUIN
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 11 avril 1915 à Avernes (Allier)
19e bataillon de chasseurs à pied (19e BCP)
Mort pour la France
Cause du décès : blessures de guerre
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 16393

Jean Claude Augustin BERTON
Mort pour la France le 11 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 31 janvier 1917 à Paris 15e arrondissement
18e régiment de chasseurs à cheval (18e RCC)
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 21788

Gaston BERTRAND
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 5 juin 1916 à Chambéry (Savoie)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France
Cause du décès : lors d'une tentative d'embarquement
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 21872

Martial Ferdinand BILLON
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure), France)
Né le 27 novembre 1913 à Plaines-sur-Lange (Aube)
Compagnie mixte de Transmission 34/84
Mort pour la France
Cause du décès : retiré d'un bateau échoué
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 23455

André Jean BOUVIER
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 23 août 1913 à Saint-Eusèbe (Haute-Savoie)
67e bataillon de chars de combat (67e BCC)
Mort pour la France
Cause du décès : bombardement
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 31992

Henri BOYER
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 1er août 1904 à Montpaon (Aveyron) Montpaon - commune de Fondamente
23e groupe de reconnaissance de division d'infanterie (23e GRDI)
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 32370

Henri Marie Joseph BRAUD
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 9 avril 1915 à Saint-Macaire (Maine-et-Loire)
18e régiment de chasseurs à cheval (18e RCC)
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 33096

Armand François Joseph BRUNELET
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 14 septembre 1918 à Servent (Morbihan)
18e régiment de chasseurs à cheval (18e RCC) - 4e escadron
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 35111

Fernand Alexandre BUSSENAUD
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 25 décembre 1912 à Famproux (ou plutôt Fampoux (Pas-de-Calais) (?)
78e régiment d'artillerie (78e RA)
Mort pour la France
Cause du décès : retiré d'un bateau échoué
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 36153

Joseph CAPERAN
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 25 mai 1916 à Bordes-de-Rivière (Haute-Garonne)
81e régiment d'infanterie alpine (81e RIA) - 2e bataillon
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 37987

Joseph Paul CAU
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 27 mai 1916 à Les-Bordes-sur-Lez (Ariège)
256e régiment d'artillerie lourde divisionnaire (256e RALD)
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 39791

Marcel Maurice COMBACAU
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 11 août 1914 à Prades d'Aubrac (Aveyron)
96e régiment d'infanterie alpine (96e RIA)
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 47739

Maurice Adrien COURTEJOIE
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 1er mars 1908 à La Quarde (Haute-Saône)
73e régiment d'artillerie lourde à tracteurs ou tractée (73e RALT)
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 109621

Paul Jean COURTIAL
Mort pour la France le 11 juin 1940 à Veules-les-Rose (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 8 mai 1904 à Annonay (Ardèche)
22e régiment d'infanterie coloniale (22e RIC)
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 109643

Jean André DELATTRE
Mort pour la France le 13 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 25 mai 1917 à Paris 8e arrondissement
Unité : régiment de dragons portés (RDP)
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 115239

Jean Marie Pierre DEQUET
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 13 novembre 1913 à Gomont (Ardennes)
12e régiment de chasseurs (12e RC)
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 117511

Jean Georges Joseph DEVOISIN
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 24 janvier 1910 à Chazey-Bons (Ain)
53e bataillon de chasseurs à pied (53e BCP)
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 119302

Robert Eugène DIETRICH
Mort pour la France le 11 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 24 janvier 1903 à Benfeld (Bas-Rhin)
73e régiment d'artillerie (73e RA)
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 120322

André ESCHENBRENNER
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 30 avril 1918 à Paris 20e arrondissement
18e régiment de chasseurs à cheval (18e RCC)
Mort pour la France
Cause du décès : tué à l'ennemi
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 180365

Gabriel Albert FRECHET
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 23 mars 1917 à Bar - commune les Albres (Aveyron)
Mort pour la France
Cause du décès : noyade
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 187716

Aimé Marien FRESCHET
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 24 décembre 1917 à Loriol-du-Comtat (Vaucluse)
81e régiment d'infanterie alpine (81e RIA)
Mort pour la France
Cause du décès : noyade
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 187181



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: VEULES-LES-ROSES
MessagePublié : dim. janv. 22, 2023 16:47 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 6504
Localisation : Somme
VEULES-LES-ROSES

Morts pour la France (site "Mémoire des Hommes")


René Louis GALUT
Mort pour la France le 11 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 7 octobre 1906 à Paris 16e arrondissement
8e régiment d'artillerie (8e RA)
Mort pour la France
Cause du décès : tué à l'ennemi
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 188605

Léon Georges GILLOTIN
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 6 mars 1914 à Éteignières (Ardennes)
12e régiment de chasseurs à cheval (12e RCC)
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 193103

Louis GLASSER
Mort pour la France le 11 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 23 août 1905 à Riedisheim (Bas-Rhin)
73e régiment d'artillerie (73e RA)
Mort pour la France
Cause du décès : bombardement
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 193422

Robert René GRONGNET
Mort pour la France le 11 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 22 août 1911 à Neuilly-sur-Seine (Paris)
73e régiment d'artillerie (73e RA)
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 199456

Maurice Marie Léon GUILLON
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 4 mai 1900 à Courcerault (Orne)
96e régiment d'infanterie (96e RI)
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 198335

Jean GUTHIER
Mort pour la France le 11 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 17 janvier 1912 à Nuremberg
18e régiment de chasseurs à cheval (18e RCC)
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 200808

Benjamin Marie HARGUES (DE)
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 24 octobre 1893 à Liré (Mayenne)
8e régiment d'artillerie tractée (8e RAT)
Mort pour la France
Cause du décès : bombardement
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 52998

Pedro HEREDIA
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 30 mars 1914 à Mazarrom (Espagne)
9e bataillon de chasseurs alpins (9e BCA)
Mort pour la France
Cause du décès : des suites de blessures
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 53758

Francis Noël ILLES
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 17 mars 1915 à Maureillas-las-Illas (Pyrénées-Orientales)
20e bataillon d'ouvriers d'artillerie (20e BOA)
Mort pour la France
Cause du décès : noyade
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 55395

André Marie Etienne ISAAC
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 15 mai 1914 à Oullins (Rhône)
15e régiment de dragons portés (15e RDP)
Mort pour la France
Cause du décès : tué au combat
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 58518

Louis Maurice JURION
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 13 août 1912 à Honnecourt-sur-l'Escaut (Nord)
73e régiment d'artillerie (73e RA)
Mort pour la France
Cause du décès : bombardement
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 58872

René Léon Charles LANDRY
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 8 février 1914 à Lille (Nord)
73e régiment d'artillerie (73e RA)
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 63610

André Robert LECAM
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 30 août 1918 à Paris
12e régiment de chasseurs à cheval (12e RCC)
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 71667

Jacques LERAITRE
Mort pour la France le 11 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 28 août 1904 à Beauvais (Oise)
22e régiment d'infanterie coloniale (22e RIC)
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 74324

Jean Baptiste Maximin Lucien MONNOT
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 26 janvier 1906 à Bonboillon par Marnay (Haute-Saône)
73e régiment d'artillerie divisionnaire (73e RAD)
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 100608

Pierre Gustave Aimé MOREL
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 24 septembre 1913 à Bains-les-Bains (Vosges)
73e régiment d'artillerie (73e RA)
Mort pour la France
Cause du décès : bombardement
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 105631

René Raymond NAIVE
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 9 mars 1913 à Paris
18e régiment de chasseurs à cheval (18e RCC)
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 91234

Marcel Claude Maurice NARBOUX
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 5 décembre 1914 à Saint-Julien-de-Civry (Saône-et-Loire)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 106877

Jean Michel NIELSEN
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 21 mai 1912 à Rodez (Aveyron)
256e RAD
Mort pour la France
Cause du décès : noyade
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 123859

Joseph Alphonse Eugène PARMENTIER
Mort pour la France le 11 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 16 juin 1909 à Mulhouse (Haut-Rhin)
73e régiment d'artillerie divisionnaire (73e RAD)
Mort pour la France
Cause du décès : tué par éclats d'obus
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 127809

Etienne Michel André PLORMEL
Mort pour la France le 11 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 16 septembre 1912 à Lambézellec (Finistère)
73e régiment d'artillerie divisionnaire (73e RAD)
Mort pour la France
Cause du décès : tué par éclats d'obus
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 130082

Jean Joseph Prosper PONCET
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 7 juillet 1912 à Codalet (Pyrénées-Orientales)
23e groupe de reconnaissance de division d'infanterie (23e GRDI)
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 136978

Pierre Joseph Jean PUIZ
Mort pour la France le 11 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 24 octobre 1915 à Lamanère (Pyrénées-Orientales)
23e groupe de reconnaissance de division d'infanterie (23e GRDI)
Mort pour la France
Cause du décès : tué par éclats d'obus
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 140162

Joseph RAUZY
Mort pour la France le 11 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 1er mai 1911 à Sète (Hérault)
53e régiment d'infanterie coloniale (53e RIC)
Mort pour la France
Cause du décès : tué au combat
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 132243

Georges Alfred ROUSTY
Mort pour la France le 11 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 11 décembre 1911 à Paris
73e régiment d'artillerie (73e RA)
Mort pour la France
Cause du décès : bombardement
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 145695

Charles Calixte SALLANDRE
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 30 avril 1915 à Montigny-sur-Marne (Aisne)
12e régiment de chasseurs (12e RC)
Mort pour la France
Cause du décès : noyade
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 144622

Henri SCHAEFFER
Mort pour la France le 11 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 18 juillet 1918 à Andolsheim (Haut-Rhin)
73e régiment d'artillerie (73e RA)
Mort pour la France
Cause du décès : tué par éclats d'obus
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 152861

André Pierre Louis SIMONNOT
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 9 août 1906 à Janville (Haute-Marne)
73e régiment d'artillerie (73e RA)
Mort pour la France
Cause du décès : bombardement
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 155867




Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: VEULES-LES-ROSES
MessagePublié : ven. janv. 27, 2023 18:24 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 6504
Localisation : Somme
Blosseville - sud de Veules-les-Roses

Morts pour la France

Pierre Marius CHANUT
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Blosseville (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 10 janvier 1918 à Saint-Cernin (Cantal)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA) - 1re compagnie
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 41828

Marius CHEMINAL
Mort pour la France le 11 juin 1940 à Blosseville (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 17 mai 1913 à Ville-en-Sallaz (Haute-Savoie)
67e bataillon de chasseurs alpins (67e BCA)
Mort pour la France
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 43828

J.O. du 8 août 1941 page 3317
67e bataillon de chasseurs alpins
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume

CHEMINAL (Marius-Alexis), chasseur : chasseur d'un beau courage. A été tué glorieusement, le 10 juin 1940, à Blosseville-sur-Mer (Seine-Inférieure), alors qu'il chargeait à la baïonnette sous les feux nourris d'infanterie. Croix de guerre avec palme.


Antoine Alexandre Marie Christian RIAUDEL
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Blosseville (Seine-Maritime) (ex Seine-Inférieure)
Né le 21 juillet 1914 à Chartres-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine)
15e régiment d'infanterie (15e RI)
Mort pour la France
Cause du décès : tué au combat
Sources : Service historique de la Défense, Caen
Cote : AC 21 P 139421



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 8 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
cron
(c)picardie-1939-1945.org
[ Time: 0.241s | Queries: 27 | Peak Memory Usage: 13.97 Mio | GZIP: On ]