Nous sommes actuellement le jeu. avr. 02, 2020 9:59 am

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
MessagePublié : dim. déc. 02, 2012 15:07 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 1245
Localisation : Somme
Bonjour,
Le 16 juin 1944 une cinquantaine de P38 "Lightning" du 55e Fighter Group appartenant à la 8e AF ont pour mission de survoler la région d'Arras - Saint-Pol-sur-Ternoise avec ordre de bombarder à basse altitude des objectifs d'opportunité.
Le P38 J15LO "Lightning # 43-28273 du 338 Squadron (appartenant au 55e Fighter Group), piloté par le 2nd Lt Georges W. Peterson - serial number : O&748776 - vole vers Doullens. Mais les mauvaises conditions climatiques l'obligent à faire demi-tour ainsi que ses compagnons.
Dans les environs de Crécy-en-Ponthieu, les chasseurs bombardiers américains sont pris à partie par la Flak.
"Le Lt Peterson qui volait en position n°2 dans le Flight, fut atteint par ces tirs de DCA et immédiatement son moteur gauche s'enveloppa de flammes. Il volait à une altitude de 750 mètres. Il perdit un instant le contrôle de son avion et perdit également un peu d'altitude.
Il parvint cependant à stabiliser quelques instants et put parcourir une certaine distance mais l'avion de nouveau devint incontrôlable et passa sur le dos.
Le Lt Peterson quitta son avion a une altitude approximative de 300 mètres et je pus voir le parachute s'ouvrir complètement juste avant qu'il ne disparaisse de ma vue dans un petit bois à environ 10 kilomètres de Rue, sur la rive Nord de l rivière La Maye. Je ne vis pas personnellement le Lt Peterson sur le sol mais je suis persuadé qu'il a fait un atterrissage sans problème
." (1)
La zone identifiée par le 2nd Lt Lawrence J. Berry est très précise. Elle correspond au Bois du Périot - hameau de Campigneulle, 2 à 3 kilomètres à l'Est/Sud-Est de Vron. Il était alors aux environs de 18 heures. (2)
Le 2nd Lt Peterson semble cependant avoir été blessé soit lors l'impact de l'obus reçu par la Flak, soit lors de son atterrissage car il est dirigé sur le Kriegs Lazaret n° 451 d'Amiens (3).
On pourrait croire que par la suite il prit le chemin de la captivité mais son rapport nous livre ce qu'il advint de lui après son atterrissage.
MACR N° 5735
DATE 440616
TYPE P-38
SERIAL N° 43-28273
UNIT 55
LOCATION FRANCE
MACR No. 05735
George Peterson y raconte son histoire
" At the time I was shot down I was a 2ms Lt. and on my 7th mission. Anti-aircraft fire hit my right engine and it quit. Then a fire started all over the right side and I had gasoline in the cockpit, so I decided to bail out.
I had a hard time bailing out, I forgot the seatbelt and the quick disconnects didn't loosen, so I had to remove my helmet. By this time I was quite low and I guess flak or the plane hit me as I finally got out and was injured over my back. I pulled the ripcord and stuck my hand in a large tall tree - thank God.
I landed feet first but my parachute fell out of the tree and covered me up. I got out from under the chute and here came two German soldiers and of course, for me, the war was over. They tore up my chute in strips and bound me up and saved my life. All this happened on 16 June 1944, about 7 P.M. The soldiers took me to Abbeville, France, and a German doctor operated on me. I stayed at Abbeville for 30 days and then was taken to the big German Air Force hospital in Paris. On the 10th August 1944, I came down with diphtheria and was put in isolation. The Allied troops found us on 7 September 1944, and I was evacuated to England and then home on a hospital ship in November 1944
." (4)
"A l'époque où j'ai été descendu, j'étais second lieutenant et (participait) à ma septième mission. La D.C.A. toucha mon moteur droit et celui-ci me lâcha. Puis le feu se propagea à tout le côté droit et j'eus du carburant dans l'habitacle, aussi je décidai de sauter.
Pendant un long moment, j'ai eu du mal à m'éjecter, j'avais oublié la ceinture et l'ouverture rapide ne s'est pas déclenchée, donc j'ai du enlever mon casque.
Pendant ce temps, je perdais de l'altitude et j'estimais que soit la Flak soit l'avion allait me tuer quand finalement je sortis mais j'étais blessé au dos.
J'ai tiré la poignée d'ouverture (du parachute) et me suis posé sur un très gros arbre me blessant seulement à la main - merci mon Dieu.
J'atterris sur les pieds mais mon parachute est tombé hors de l'arbre et m'a recouvert. Je tentais de m'en extirper et à ce moment-là sont arrivés deux soldats allemands, et évidemment pour moi la guerre était finie. Ils déchirèrent mon parachute en morceaux et me pansèrent avec et ainsi me sauvèrent la vie. Tout ceci est arrivé le 16 juin 1944, vers 19 heures. Les soldats m'ont conduit à Abbeville, France, et un docteur allemand m'a opéré. Je restais à Abbeville trente jours et puis j'ai été conduit au grand hôpital de l'aviation allemande à Paris. Le 10 août 1944, j'attrapai la diphtérie et fus mis en quarantaine. Les troupes alliées nous ont trouvés le 7 septembre 1944, et j'ai été évacué vers l'Angleterre puis rapatrié au pays sur un navire-hôpital en novembre 1944
."
Il y a contradiction entre son passage dans un hôpital à Abbeville (selon sa relation dans le MACR) ou dans celui d'Amiens selon la fiche du NARA (3). A-t-il confondu les deux villes ???
Peut-être avez-vous d'autres renseignements sur ce pilote ?

George W. Peterson est décédé le 18 décembre 1998.

(1) Rapport du 2nd Lt Lawrence J. Berry cité dans le livre de Jean-Pierre Ducellier - La guerre aérienne dans le nord de la France - 16 au 23 juin 1944, pages 42/43.
(2) Jean-Pierre Ducellier - La guerre aérienne dans le nord de la France - 16 au 23 juin 1944, page 43.
(3) NARA AAD : fiche du Lt PETERSON GEORGE W., originaire de Californie
http://aad.archives.gov/aad/record-deta ... 995,102965
(4) http://www.station131.co.uk/55th/Pilots ... W%20Lt.htm


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
(c)picardie-1939-1945.org