Nous sommes actuellement le sam. sept. 26, 2020 0:26 am

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié : dim. août 23, 2020 10:20 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 2428
Localisation : Somme
Un avion militaire allié s'écrasait sur le territoire de la commune de Mailly-Raineval dans la nuit du 12 au 13 juin 1944. A son bord, Les sept jeunes aviateurs furent tués. Une plaque commémorative fut inaugurée en septembre 2004 en leur mémoire. Les sept aviateurs appartenaient au 578 Squadron.
Au cours de la nuit du 12 au 13 juin 1944, le squadron 578, appartenant à la Royal Air Force, part en mission. Les aviateurs militaires ont pour objectif de bombarder et de mettre hors d'usage les lignes de chemin de fer reliant la gare amiénoise Saint-Roch à Abbeville et au Havre.
Les pièces de DCA allemandes sont efficaces. L'escadron, composé de vingt-cinq bombardiers de type Halifax, s'envole de la base de Burn. Parmi ces avions, il y avait le bombardier Mark III MZ 592. Au retour de leur raid, les bombardiers ne sont plus que vingt-trois. Deux avions ont été touchés et se sont écrasés, l'un à Thieux près de Breteuil, dans l'Oise, l'autre à Mailly-Raineval sur le lieu-dit Les Cailloux. Des décombres du bombardier qui avait explosé, on ne retrouva que deux corps dont celui du pilote, l'officier Robert Fussel Wilden. Celui-ci fut identifié par les Allemands grâce à la plaque d'identité qu'il portait sur lui. Précisons que le pilote Wilden fut inhumé le 15 juin 1944 au cimetière de Mailly-Raineval. En 1952, sa dépouille fut transférée dans le cimetière militaire anglais d'Abbeville. L'autre corps resta inconnu.
Cette plaque porte les noms des sept aviateurs : L'officier Robert Fussel Wilden„ de Bath, en Grande-Bretagne ; le sergent Philip Robin, d'Australie ; le sergent Denis Askwith, de Doncaster, en Grande-Bretagne ; le sergent James Charles Hocking, de Liverpool, en Grande-Bretagne ; le sergent William Currums, de Liverpool également ; le sergent John Griffith, d'Australie ; le sergent David Sneddon Mitchell, d'Australie.

Sources :
1) Article du Courrier Picard du 6 septembre 2004
2) Royal Air Force Bomber Command Losses – 1944 – W.R. Chorley page 278



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié : dim. août 23, 2020 12:37 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : ven. déc. 02, 2011 23:22 pm
Messages : 543
Localisation : Braine le Comte - Belgique
Merci pour l'info Eric,
Il doit s’agir de celui-ci ?
http://francecrashes39-45.net/page_fiche_av.php?id=1338
https://www.aerosteles.net/stelefr-mail ... al-halifax

_________________
L'Union fait la Force - Eendracht maakt macht.
Image
http://www.freebelgians.be/news/news.php
et forum "Le monde en guerre"
Image


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
cron
(c)picardie-1939-1945.org