Nous sommes actuellement le mer. janv. 22, 2020 5:25 am

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 44 messages ]  Atteindre la page 1 2 3 Suivant
Auteur Message
MessagePublié : lun. août 02, 2010 9:09 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 1225
Localisation : Somme
Bonjour à tous,
Dans l'édition du dimanche 25 juillet 2010 du Courrier Picard, figure un article consacré au Potez 63-11 n° 203 du G.A.R. II/55.
Le 21 mai 1940, l'avion dans lequel ont pris place le Lieutenant GERMAIN (observateur), le Sergent-Chef DUBOIS (pilote), Sergent PIERRE (mitrailleur), est abattu par la Flak et s'écrase en flammes dans la banlieue d'Amiens à la Croix-Quignon (actuellement rue Alexandre Dumas). Les trois membres d'équipage sont tués.
C'est le témoignage de François Vasselle, témoin du crash, qui guide cet article.

Image
ou
http://www.courrier-picard.fr/courrier/ ... rs-abattus

Cordialement
Eric


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePublié : lun. août 02, 2010 16:25 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 1225
Localisation : Somme
Voici les fiches des trois aviateurs provenant du site Mémoire des Hommes :
GERMAIN Jean Paul
Mort pour la France le 21-05-1940 à Amiens (Somme)
Né le 19-12-1914 à Saulxures sur Moselotte (88 - Vosges)
Grade : lieutenant
Unité : Groupe aérien de reconnaissance 2/55
DUBOIS François Julien
Mort pour la France le 21-05-1940 à Amiens (Somme)
Né le 25-08-1916 à Rumilly (74 - Haute-Savoie)
Unité : Groupe aérien de reconnaissance 2/55
PIERRE Louis
Mort pour la France le 21-05-1940 à Amiens (Somme)
Unité : Groupe aérien de reconnaissance 2/55

Extraits du récit de Mme G. L'Herbier-Montgnon dans son livre "Disparus dans le ciel", pages 122 à 125 :
"Au petit jour de ce 21 mai dramatique, le commandant BIRON, commandant du groupe 2/55, mit en route l'équipage du Potez 63 n° 203 des lieutenant (Paul) GERMAIN, sergent-chef (Pierre) DUBOIS, sergent (Louis) PIERRE, qui devait faire, cette fois-ci, une reconnaissance à vue sur le front nord.
La mission avait été minutieusement préparée ; l'équipage était bien reposé, le Potez et son armement parfaitement au point.

[...]
Le commandant BIRON avait la plus entière confiance en ces aviateurs d'élite, et ne doutait pas de la réussite de la mission. Le départ fut magnifique de simplicité ; l'avion disparut vers le Nord sur l'écran de quelques stratus éclairés par les tout premiers rayons du soleil. Il était 4 h. 30.
6 heures. 7 heures. L'équipage n'était pas rentré. On l'attendait anxieusement, espérant à chaque instant le coup de tléphone annonçant l'atterrissage en territoire français.
8 heures. 9 heures. On supposait le téléphone coupé dans la zone d'opérations, empêchant ainsi les aviateurs de prévenir leur base...
Mais quand le jour se leva de nouveau, et qu'un retour heureux ne fut plus à envisager, on voulut croire encore à l'atterrissage en territoire ennemi
.
[...]
Depuis la perte du Potez 63 n° 203, des renseignements si contradictoires étaient parvenus aux familles des trois membres de l'équipage disparu, que la confusion la plus totale régnait.
[...]
(Mme Germain) reçut l'avis de décès du lieutenant aviateur GERMAIN, "blessé prisonnier mort le 21 mai 1940", mais le lieu de sa sépulture n'était pas connu.
[...]
Le père du sergent PIERRE reçut des Autorités allemandes l'annonce que l'avion avait été abattu dans la région d'Amiens par la D.C.A. du 2/2 Flakabteilung 83, et que l'équipage avait été carbonisé. Parmi les débris de l'appareil, dont la marque et le numéro n'étaient point précisés, on avait retrouvé une feuille de solde et une photographie du lieutenant GERMAIN.
Ces renseignements envoyés à la Kreiskommandantur de Beauvais me parvinrent.
C'était la certitude de la fin du Potez 63 n° 203. Il me restait à déterminer le point de chute exact
.
[...]
Une lettre me parvint dans laquelle Mme FLORIN me signalait une tombe d' "aviateurs inconnus" dans la banliue d'Amiens, tout près de son jardin, à la Croix-Quignon, non loin du Calvaire.
Bien entendu, je me rendis sur les lieux. La tombe unique, toute fleurie, portait l'inscription :
Deux aviateurs inconnus
Pourtant, on m'affirma que sur la croix primitive était fixé un disque avec ces mots :
A nos chers camarades, trois soldats français. - Paul, André.
et que trois paires de souliers étaient alors posées sur la tombe.
Aucune précision sur la date du drame, qui s'était passé pendant l'exode de la population.
L'avion, qui aurait pu orienter mon enquête, avait été enlevé par l'Autorité occupante.
Comment interpréter, tous ces renseignements contradictoires ?
C'était un des cas les plus complexes que j'eus à résoudre au cours de la Mission
."

A suivre ...

Bonne soirée
Eric


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePublié : mar. août 03, 2010 8:11 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 1225
Localisation : Somme
Bonjour à tous,
Suite du récit de Germaine L’Herbier-Montagnon concernant l’équipage du Potez 63-11 n° 203 :
« Un nouveau témoignage précieux me parvint enfin.
Un soldat fait prisonnier le 21 mai, vers 6 heures du matin dans la banlieue d’Amiens, près d’un calvaire, avait assisté à la chute d’un avion, le même jour, vers 6h. 30.
L’avion, venant d’Amiens, volait assez bas lorsqu’il fut pris dans le tir de la D.C.A. allemande, particulièrement mordante, et, touché, tomba brusquement en flammes. On ne put porter secours à l’équipage, tellement l’incendie était intense, les aviateurs périrent carbonisés.
Le prisonnier, témoin de ce drame, ayant été aussitôt emmené rejoindre à Amiens la colonne en partance pour l’Allemagne, n’avait pas connu l’identité des morts.
C’était toutefois un précision de date et d’heure, renforçant mon intuition qu’il s’agissait bien de l’équipage GERMAIN-DUBOIS-PIERRE. Mais il me manquait toujours des certitudes sur l’avion.

Plus tard, le jeune PAYEN, d’Amiens, m’envoya une photographie le représentant à côté d’un avion abattu dans la banlieue, à la Croix-Quignon, près du calvaire.
La carlingue était coupée à la hauteur du poste de pilotage, mais il ne pouvait y avoir aucun doute pour moi : il s’agissait d’un Potez 63 ; son immatriculation restée visible était le n° 203. J’étais sûre maintenant que l’humble tombe était celle de son équipage.
Encore n’avais-je aucune certitude que les trois morts reposaient là.
L’exhumation du 18 juin 1941 fut particulièrement douloureuse, car les malheureuses familles GERMAIN et PIERRE y assistaient. Les renseignements, si contradictoires et si troublants qu’elles avaient reçus pendant un an, leur avaient laissé solidement ancré au cœur un espoir, malgré le silence interminable.
Hélas, aucun doute ne demeura plus. Les trois morts reposaient côte à côte, parfaitement identifiables.
Héroïque équipage, tombé dans une mission des plus meurtrières de cette guerre impitoyable à nos ailes : la reconnaissance à basse altitude
. »

Cordialement
Eric


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePublié : mer. août 04, 2010 9:06 am 
Hors-ligne

Inscription : ven. sept. 28, 2007 8:46 am
Messages : 1036
Bonjour

Merci pour ce récit, voici une photo du Lieutenant Paul GERMAIN.

Image
"Ils étaient Là....." J et P MARTIN

A+
Eric


Haut
   
 Sujet du message : lieux sépultures ?
MessagePublié : dim. févr. 20, 2011 12:09 pm 
Hors-ligne

Inscription : mar. févr. 01, 2011 12:52 pm
Messages : 432
Localisation : CAGNY 80
Bonjour,

Merci pour toutes ces infos,

Nous cherchons actuellement à réaliser une stéle comémorative pour ces 3 aviateurs, avec le comité de Quartier & le Souvenir Français...

Le monument de Montdidier impressionne.

Comment trouver le lieu des sépultures des 3 soldats ?
Quelqu'un a-t-il l'info ?
Je n'arrive pas à trouver sur internet... il est probable que les familles aient fait enterrer les aviateurs dans les communes d'origines...

Cordialement,

_________________
Nicolas BERNARD
nicolasbernard4@gmail.com


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePublié : dim. févr. 20, 2011 19:39 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 1225
Localisation : Somme
Bonsoir,
Peut-être vous faudrait-il prendre contact avec les communes d'où sont originaires les aviateurs ?
Paul GERMAIN : Saulxures-sur-Moselotte (88)
Son nom est présent sur le MAM
http://www.memorial-genweb.org/~memoria ... =&debut=50
François Julien DUBOIS : Rumilly (74)
Peut-être faut-il le chercher dans le département voisin (73) ???
Louis Eugène PIERRE : Vinay (51)
Son nom est présent sur le MAM de Moussy (51) village voisin de Vinay.
http://www.memorial-genweb.org/~memoria ... table=bp02


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePublié : jeu. juin 30, 2011 13:37 pm 
Hors-ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : jeu. sept. 27, 2007 22:35 pm
Messages : 1929
Localisation : Berteaucourt-les-Thennes (80) / Vieux-Moulin (60)
Bonjour

Photo en vente sur ebay :

Image

A+


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePublié : lun. juil. 18, 2011 15:37 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 1225
Localisation : Somme
Bonjour à tous,
Cette photographie du Potez 63-11 n° 203 du G.A.R. II/55 semble antérieure à celle présentée dans le Courrier Picard. Les débris calcinés de l'avant de l'appareil sont encore en place. De même l'avion ne repose pas sur le même stabilisateur.

Pièce jointe :
Amiens Croix Quignon (2).jpg
Amiens Croix Quignon (2).jpg [ 31.69 Kio | Consulté 2478 fois ]


Quelles sont les maisons qui se trouvent à l'arrière-plan ? Un quartier ou un village périphérique d'Amiens (Saint-Fuscien ou Dury) ?

Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Potez 203
MessagePublié : lun. nov. 21, 2011 17:22 pm 
Hors-ligne

Inscription : mar. févr. 01, 2011 12:52 pm
Messages : 432
Localisation : CAGNY 80
Je suppose que l'arrière plan correspond au quartier St Martin d'Amiens (Je pense que le cloché en arrière plan est celui de St Martin).

Il s'avère que l'avion serait tombé vers l'impasse circulaire à côté du Véto. (Voir sur Google Earth), selon Mr Vasselle (le fils). (et non sur l'Intermarché ou la croix Quignon).

Cette photo est très intéressante, grâce aux hangars, on pourrait confirmer l'emplacement en se référant à des cartes d'époque.

Si vous avez + d'infos, je suis preneur...
Il y a toujours un projet de monument ou plaque en leur honneur.

_________________
Nicolas BERNARD

nicolasbernard4@gmail.com


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePublié : lun. nov. 21, 2011 19:55 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 1225
Localisation : Somme
Bonsoir Nicolas,
Dans l'article du Courrier Picard, le journaliste Christian Legris écrit : "François Vasselle était à l'époque lycéen aux Beaux-Arts. Bravant les interdits, il s'est rendu à plusieurs reprises sur les lieux de l'accident, où il a réalisé différents croquis. Ces derniers constituaient un entraînement au dessin dans le cadre de sa formation. Peu après, il vivra l'exode auprès de son papa, Pierre Vasselle, médecin-radiologue du chemin de fer à la clinique Pauchet et à l'hôpital."
Un des dessins de Fr. Vasselle figure dans le livre "La tragédie d'Amiens" (grand papier). Je ne peux malheureusement le proposer ici. Il s'agit en fait de la même vue que la photographie qui illustre l'article du Courrier Picard.
Il faudrait en fait connaître exactement le lieu où le Potez a impacté. Peut-être pourriez-vous nous poster un schéma des lieux car il est difficile de se figurer le décor, d'autant que l'endroit a beaucoup changé ?
Étant gamin, j'habitais le quartier Henriville et il m'arrivait de traîner dans ce coin. A l'époque mes parents avaient un jardin dans la rue Sagebien. Au-delà étaient les champs. Malheureusement, je n'ai pas gardé le souvenir des hangars agricoles.

Cordialement
Éric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Potez 203
MessagePublié : lun. nov. 21, 2011 22:06 pm 
Hors-ligne

Inscription : mar. févr. 01, 2011 12:52 pm
Messages : 432
Localisation : CAGNY 80
Bonsoir,

Oui, le croquis... j'ai eu une copie par Mr Vasselle... Intéressant mais manque encore de précision.

Il y a quelques mois, nous nous sommes rendus sur place avec Mr Vasselle (très âgé), il affirme que l'avion est tombé entre l'hopital Pinel et l'Intermarché.

Je vous enverrai une vue de dessus.
J'ai prêté des cartes de la zone assez précise de l'époque...

_________________
Nicolas BERNARD

nicolasbernard4@gmail.com


Haut
   
MessagePublié : dim. févr. 12, 2012 23:11 pm 
Hors-ligne

Inscription : mar. févr. 01, 2011 12:52 pm
Messages : 432
Localisation : CAGNY 80
Bonsoir,
Voici le fameux plan de Mr Vasselle (le fils) en 1940.

Je n'ai pas encore récupéré les cartes...

Par contre je viens de recevoir, par le biais d'un membre du Souvenir Français, une autre photo du Potez 203...

j'ai également pris contact avec le fils de Mr Martin... il regarde dans ses souvenirs les docs et infos qu'ils auraient...

Cordialement,
Nicolas


Pièces jointes :
img326.jpg
img326.jpg [ 239.84 Kio | Consulté 2628 fois ]

_________________
Nicolas BERNARD

nicolasbernard4@gmail.com
Haut
   
MessagePublié : lun. févr. 13, 2012 0:10 am 
Hors-ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : jeu. sept. 27, 2007 21:28 pm
Messages : 3380
Merci Nicolas pour ce dessin témoignage.
(Le dessin redimensionné)


Pièces jointes :
img326.jpg
img326.jpg [ 107.29 Kio | Consulté 2623 fois ]

_________________
Frédéric - co-administrateur du site et forum "Picardie 1939 - 1945"
Président association "Picardie 1939 - 1945"
Haut
   
MessagePublié : lun. févr. 13, 2012 17:27 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 1225
Localisation : Somme
Bonjour à tous, bonjour Nicolas,

Après mon enthousiasme ...
J'ai un petit problème avec ce dessin qui me met mal à l'aise.
Le numéro du Potez 63 correspond à celui de Breilly N° 161 :shock: ???
Y a-t-il eu confusion entre les deux esquisses de la part de M. Vasselle ???
Voir le sujet sur cet avion :
viewtopic.php?f=36&t=1191
Cela reste cependant un superbe témoignage que je vous remercie de nous faire partager.
Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié : mar. févr. 14, 2012 22:52 pm 
Hors-ligne

Inscription : mar. févr. 01, 2011 12:52 pm
Messages : 432
Localisation : CAGNY 80
Oui, bien vu !
Je vais demander + d'infos à ce sujet.
Les flèches avec les noms de village ont été rajoutées récemment...

_________________
Nicolas BERNARD

nicolasbernard4@gmail.com


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 44 messages ]  Atteindre la page 1 2 3 Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
cron
(c)picardie-1939-1945.org