Nous sommes actuellement le lun. juil. 06, 2020 6:18 am

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 51 messages ]  Atteindre la page Précédent 1 2 3 4 Suivant
Auteur Message
MessagePublié : jeu. mars 05, 2015 11:41 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 1594
Localisation : Somme
Bonjour à tous,
Le site Mémoire des Hommes offre une nouvelle rubrique trop intéressante pour le sujet qui nous concerne, intitulée :
Base de données des volontaires étrangers engagés à servir la France entre le 1er septembre 1939 et le 25 juin 1940
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... -1939-1940

d'autre part on trouvera une étude captivante de Stéphane Leroy,
« Les exilés républicains espagnols des Régiments de Marche des Volontaires Étrangers. Engagement, présence et formation militaire (janvier 1939-mai 1940) », dans les Cahiers de civilisation espagnole contemporaine.
URL : http://ccec.revues.org/3285

Cordialement
Éric Abadie


Haut
   
MessagePublié : ven. avr. 10, 2015 18:44 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 1594
Localisation : Somme
Bonsoir à tous,
Le village de Misery, au nord-est de Marchélepot, fut le théâtre de violents combats. Un bataillon du 22e RMVE y soutint le choc des violentes attaques allemandes les 5 et 6 juin 1940. Deux plaques rappellent ce combat opiniâtre livré par tous ces expatriés contre la barbarie nazie.
Pièce jointe :
Misery_22RMVE_plaques_calvaire.jpg
Misery_22RMVE_plaques_calvaire.jpg [ 55.32 Kio | Consulté 1858 fois ]

Pièce jointe :
Misery_22RMVE_plaques.jpg
Misery_22RMVE_plaques.jpg [ 36.73 Kio | Consulté 1858 fois ]


Cordialement
Éric ABADIE


Haut
   
MessagePublié : lun. déc. 28, 2015 22:58 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 1594
Localisation : Somme
Bonsoir,
Est-ce que ce général (?) ou cet officier supérieur de la Wehrmacht, déambulant dans la rue principale de Marchélepot (RN17) avec son état major, après la prise du village le 6 ou le 7 juin 1940, vous dit quelque chose ?
Avez-vous une idée de son identité ?
Cordialement
Eric Abadie


Pièces jointes :
Marchelepotgeneral(0).JPG
Marchelepotgeneral(0).JPG [ 35.82 Kio | Consulté 1823 fois ]
Haut
   
MessagePublié : sam. janv. 02, 2016 21:10 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : ven. sept. 28, 2007 11:41 am
Messages : 1416
Localisation : St Leu d'Esserent
Bonsoir, je ne connais pas cet officier mais il ne s'agit pas d'un général. Peut-être un Oberst (Colonel) vu le monde autour de lui. Amicalement jph


Haut
   
MessagePublié : sam. janv. 02, 2016 21:46 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 1594
Localisation : Somme
Bonsoir Jean-Philippe,
Effectivement tu as parfaitement raison.
En relisant le Journal de marche du lieutenant Pascal Bourgeois, de la Compagnie de Commandement du 22e RMVE, chargé des transmissions, récit écrit en captivité à l'Oflag IV D, on peut lire à la date du 6 juin 1940 après la reddition des derniers éléments combattants du régiment dans Marchélepot :
"Vers 18 heures, l'État Major allemand, viendra sur les lieux ; il est fier de sa réussite, mais il félicitera nos chefs, et nous retrouverons également le Colonel VILLIERS MORIAME. Le colonel allemand saluera militairement les officiers et ce sera le commencement de la marche de cette longue colonne, vers 19 heures, nous partirons, nous nous arrêterons une première fois à Villers-Carbonnel ; souvenir de notre premier combat de cette nuit du 23 Mai où tous nos espoirs étaient entiers..."
Merci donc pour ton aide.
Amicalement
Eric A.


Haut
   
MessagePublié : mer. janv. 06, 2016 16:00 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 1594
Localisation : Somme
Bonjour à tous,
Photographie située à Marchélepot
Voiture civile réquisitionnée avec un numéro d'inventaire T 557328. Sur la portière figure un logo ou emblème. Est-ce militaire ou civil (symbole zoomorphique : lion ou autre ???). Votre avis m'intéresse.
Cordialement
Eric Abadie


Pièces jointes :
Marchelepotvoiture.2.jpg
Marchelepotvoiture.2.jpg [ 190.39 Kio | Consulté 1789 fois ]
Haut
   
MessagePublié : mer. janv. 06, 2016 16:38 pm 
Hors-ligne

Inscription : dim. sept. 16, 2012 10:06 am
Messages : 164
Bonjour,
Ouh là c'est pointu comme question mais très intéressant. :wink:
Je te conseille de la mettre sur ATF40 où il y a de véritables experts sur le sujet.
Cordialement.
A+phil


Haut
   
MessagePublié : mar. mai 12, 2020 14:46 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 1594
Localisation : Somme
Citations

J.O. du 12 mai 1941 page 2017
Médaille militaire
PETROFF (Paul), soldat au 22e rég. de marche de volontaires étrangers : engagé volontaire pour la durée de la guerre. A été blessé par balle, le 6 juin 1940, à son poste de combat, à Misery. Amputé du bras droit.

J.O. du 22 août 1941 page 3540
Médaille militaire pour les deux soldats suivants :

ORLINSKI (David), soldat au 22e rég. de marche de volontaires étrangers : soldat courageux. A été grièvement blessé par éclats d'obus, le 5 juin 1940, à son poste de combat à Misery. Amputé de la jambe gauche.

MATYAS (René), caporal au 22e rég. de marche de volontaires étrangers : gradé courageux. A été grièvement blessé par balle, le 25 mai 1940, au cours d'une attaque ennemie, à son poste de mitrailleur à Misery. Amputé de la cuisse gauche.

J.O. du 21 avril 1942 page 1521
Médaille militaire
BERNAL (Pedro), caporal au 22e rég. de marche de volontaires étrangers : excellent gradé. Son unité occupant une position défensive à Misery, a été grièvement blessé par balle, le 5 juin 1940, au cours d'une attaque.

J.O. du 2 juin 1943 page 1509
Médaille militaire pour les trois soldats suivants
du 22e reg. de marche de volontaires étrangers.

BLANC (Robert), adjudant : chef de section courageux. A été tué glorieusement, le 5 juin 1940, alors qu'il repoussait un assaut ennemi appuyé avec des moyens puissants en artillerie, chars et aviation. A été cité.

GOLDTEIN (Wilhem) volontaire : volontaire ayant fait preuve de courage et de ténacité aux moments des plus durs combats. A été mortellement blessé au cours d une liaison le 4 juin 1940, à Misery (Somme). A été cité.

KARABINOU ( Agathangelos ), volontaire : agent de liaison, toujours volontaire pour les missions périlleuses. A été tué glorieusement, le 26 mai 1940, à Villers-Carbonnel, alors qu'il rendait compte d'une mission qu'il avait remplie. A été cité.


Haut
   
MessagePublié : mer. mai 13, 2020 18:05 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 1594
Localisation : Somme
J.O. du 17 mai 1941 page 2088
Médaille militaire
FRANCBLU (Maurice), soldat au 22e rég. de marche de volontaires étrangers : a été grièvement blessé par éclat d'obus, le 4 juin 1940, au cours d'une attaque dans la Somme. Atteint d'impotence fonctionnelle du bras droit.

J.O. du 17 mai 1941 page 2088
Médaille militaire
GROSZ (Joseph), caporal au 22e rég. de marche de volontaires étrangers : après avoir tenu l'observatoire du clocher de Marchélepot sous un violent bombardement, a été très grièvement blessé par éclats de grenade et d'obus, le 6 juin 1940, à la fin du combat pour la défense de la localité. Atteint d'impotence fonctionnelle de la jambe gauche.

J.O. du 12 octobre 1941 page 4412
LÉGION D'HONNEUR.
POUR CHEVALIER
(pour prendre rang du 12 juin 1941.)
SCHWENK (Herbert), sergent-chef au 22e rég. de marche de volontaires étrangers : excellent sous-officier. Le 6 juin 1940, chargé de défendre l'entrée Sud-Est de Marchélepot, sans esprit de recul, est resté à son poste de combat jusqu'au moment ou une balle lui fracassa le bras, faisant preuve d'un courage admirable. Amputé du bras droit.


J.O. du 22 juillet 1941 page 3075
Médaille militaire
LAOT (Jean), adjudant au 22e rég. de marche des volontaires étrangers : sous-officier énergique et brave. Commandant une section de mortiers encerclée, le 6 juin 1940, à Marchélepot, a continué le combat au fusil et à la grenade après avoir épuisé tous les obus. A été gravement blessé à la face au cours de l'action. A perdu la vision de l'œil droit.

J.O. du 6 janvier 1942 page 95
Médaille militaire
GOMES DE SILVA (Marcel), soldat au 22e rég de marche de volontaires étrangers : soldat courageux. A été grièvement blessé par éclat d'obus, le 6 juin 1940, alors que son unité prenait contact avec l'ennemi à Marchélepot. A perdu l'œil gauche.


Haut
   
MessagePublié : jeu. mai 14, 2020 13:51 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 1594
Localisation : Somme
22e régiment de marche de volontaires étrangers.
J.O. du 19 mars 1943 page 793
Nomination dans la Légion d'Honneur à titre posthume

JACQUET (André-Paul), lieutenant : commandant de compagnie énergique et courageux, s'est exposé le 5 juin 1940, à Fresnes-Mazancourt (Somme), aux endroits les plus bombardés avec un mépris absolu du danger. A été tué glorieusement à son poste de combat au cours de l'action. A été cité.

SEMIONOFF (Ilya), sous-lieutenant : officier très brave, toujours volontaire pour les missions aventurées. A effectué les 3 et 4 juin 1940 des patrouilles dans le bois de Sorel et dans une carrière à proximité des lignes ennemies, rapportant de précieux renseignements. Les 5 et 6 juin 1940, a résisté dans un boqueteau pris spécialement à partie par l'artillerie et l'aviation allemandes ; a maintenu sa section par son exemple. A été tué glorieusement le 6 juin 1940 à Fresnes-Mazancourt (Somme), en repoussant un assaut ennemi. A été cité.

TIEDREZ (Julien-Georges), sous-lieutenant : au cours des combats du 5 juin 1940 a commandé sa section avec allant et sang-froid. A déployé de grandes qualités militaires et résisté énergiquement dans un point d'appui complètement encerclé. A été tué glorieusement à son poste de combat le 5 juin 1940 à Marchélepot (Somme). A été cité.


22e rég. de marche de volontaires étrangers
J.O. du 23 avril 1942 page 1555
Médaille militaire à titre posthume
BARZILAY (Marcel), caporal ; gradé d'un courage et d'un entrain remarquables, volontaire pour toules les missions périlleuses. A été mortellement blessé, le 5 juin 1940, à Fresnes-Mazancourt (Somme), alors qu'il s'était porté en un point violemment bombardé pour renseigner son commandant de compagnie. A été cité.

J.O. du 20 avril 1942 page 1524
Médaille militaire
CANEDO (Jean), soldat au 22e rég. de marche des volontaires étrangers : soldat brave et dévoué. A été grièvement blessé par balle, le 5 juin 1940, à son poste de combat à Fresnes-Mazancourt, au cours d'une attaque ennemie. Atteint d'ankylose de la hanche gauche.

J.O. du 3 octobre 1941 page 4267
Médaille militaire
MALEK (David), soldat au 22e rég. de marche de volontaires : soldat brave et dévoué. Après avoir participé à tous les combats de son unité, a été grièvement atteint par balle et éclats d'obus, le 5 juin 1940, au cours d'une attaque d'engins blindés ennemis à Péronne.


Haut
   
MessagePublié : ven. mai 15, 2020 14:38 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 1594
Localisation : Somme
Médaille militaire
(Pour prendre rang du 3 juillet 1941)
J.O. du 28 novembre 1941 page 5124

DESOCHE (René), adjudant au 22e rég. de marche de volontaires étrangers : chef de section de mitrailleuses. A fait l'admiration de tous au cours des combats des 5 et 6 juin 1940, par sa bravoure son mépris du danger, n'hésitant pas à faire mettre son unité en batterie en terrain découvert pour arrêter les attaques ennemies et à prendre une hache, pour abattre lui-même, sous le feu ennemi, un arbre qui gênait le tir d une pièce. Ayant reçu l'ordre de repli a progressé en terrain libre, pour ne pas perdre de vue l'ennemi et pouvoir protéger les voltigeurs.

HOFFNER (Charles), sergent au 22e rég. de volontaires étrangers : éclaireur motocycliste, a déployé une grande activité au cours des reconnaissances du 21 mai au 4 juin 1940 attaquant l'ennemi à plusieurs reprises et lui infligeant des pertes. le 5 juin 1940, chargé de la défense défense du boqueteau du P.C. du régiment, et ayant été blessé, a refusé d'être évacué, ne pouvant pas laisser les débris du peloton sans chef. A combattu vaillamment jusqu'à épuisement de ses munitions.

CHEVALLEY (Auguste), volontaire au 22e rég. de marche de volontaires étrangers : agent de transmission, s'est offert constamment pour les missions périlleuses, ranimant le courage de ses camarades par son exemple et son entrain. Bien qu'épuisé, le 6 juin 1940, après deux jours de combats ininterrompus, a pris seul la mitrailleuse de rechange de la compagnie et l'a mise en batterie pour arrêter l'infiltration ennemie sur le flanc gauche du bataillon. A résisté seul jusqu'à épuisement de ses munitions.


Haut
   
MessagePublié : sam. mai 16, 2020 10:58 am 
Hors-ligne

Inscription : sam. août 31, 2019 22:31 pm
Messages : 4
Bonjour à Tous,
Merci de bien vouloir m'indiquer ou trouver toutes les informations que vous donner ?
Je suis à la recherche d'information concernant mon grand père Szulem Jablonka 22ème RVME, et plus particulièrement : Un état signalétique et des services
j'ai fais une demande voici 4 mois à la Légion Étrangère quartier Viénot .... pas de réponse

Merci pour votre aide


Haut
   
MessagePublié : sam. mai 16, 2020 11:53 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 1594
Localisation : Somme
Bonjour Michel
Dans la Liste officielle des prisonniers de guerre français du 11 avril 1941 figure votre grand-père :

Jablonka Szulem, né le 1er juin 1905 (1-06-05), Mintt Mazonecki, 2e cl., 22° R.M.V.E. Stalag VII A de Moosburg

pourriez-vous nous en dire un peu plus sur votre grand-père ?
De quel pays est-il originaire ? son lieu de naissance "Mintt Mazonecki" semble comporter des erreurs orthographiques car je n'ai pas réussi à le trouver sur internet.
Il a probablement été fait prisonnier dans l'un des trois villages occupés par le 22e RMVE à savoir Marchélepot - Misery - Fresnes-Mazancourt.
Quand est-il rentré de captivité ?
A vous lire

Cordialement
Eric Abadie


PS
Les états signalétiques sont conservés au Bureau central d’archives administratives militaires.
Pour en obtenir une copie vous adresserez votre courrier à l’adresse suivante :
Bureau central d’archives administratives militaires
Caserne Bernadotte
64023 PAU CEDEX

ou
Service départemental de l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de guerre
33 place du Breuil
43000 LE PUY-EN-VELAY


Haut
   
MessagePublié : sam. mai 16, 2020 14:32 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages : 1594
Localisation : Somme
Sur le site "Mémoire des Hommes on trouve sur lui les renseignements suivants sur la base des engagés volontaires :

Szulem JABLONKA
Né le 01-06-1905 à Minsk-Mazov (Pologne)
Unité : 22e régiment de marche de volontaires étrangers (22e RMVE)
Bureau de recrutement : Seine bureau central (75)
Sources : Mémorial de la Shoah - Fonds UEVACJEA

et
Szylem JABLONKA
Né le 01-01-1905 à Minsk-Mazoviecki (Pologne)
Unité : Légion étrangère
Région militaire : 1re région militaire
Bureau de recrutement : Seine bureau central (75)
Matricule au recrutement : 11312
Sources : Mémorial de la Shoah - Fonds UEVACJEA

Mińsk Mazowiecki est une ville polonaise de la powiat de Mińsk de la voïvodie de Mazovie dans le centre-est de la Pologne.
sur le ghetto de cette ville voir
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ghetto_de ... Mazowiecki


Haut
   
MessagePublié : sam. mai 16, 2020 16:14 pm 
Hors-ligne

Inscription : sam. août 31, 2019 22:31 pm
Messages : 4
Bonjour,

Voici les informations que j'ai pu avoir auprès de UEVACJEA :

Szulem Jablonka , mon grand père après son engagement (date inconnue) au bureau Seine central (75) certainement en 1939 à été appelé sous les drapeaux le 05/01/1940
il a été fait prisonnier le 06/06/1940
libéré le 01/05/1945
rayé des effectifs le 13/1945

Je recherche la date de son engagement.
Un état signalétique et des services
Son journal de marche

Concernant la caserne Bernadotte je l'ai sollicité le 09/01/2020 voila sa réponse:

"Le CAPM ne détient aucune pièce matriculaire individuelle concernant les personnes
nées avant 1921. Vous pouvez trouver le feuillet nominatif de contrôle (fiche matriculaire
individuelle) de votre grand-père aux Archives Départementales de Paris sous le
numéro identifiant défense suivant : 25 750 04627.

En ce qui concerne les journaux de marche et d’opérations (ainsi que toute archive collective
antérieure à 1936), il convient de vous adresser à :
Service Historique de la Defense
Centre Historique des Archives
Château de Vincennes
Avenue de Paris
94306 VINCENNES CEDEX"


A ce jour je n'ai pas pu vérifier ni aux archives de Paris ainsi qu'au Service Historique de la défense à Vincennes.
Par contre L'UEVACJEA m'indique que c'est à Pau quartier Viénot que les archives sont conservées!! Je suis un peu déboussolé par toutes ces directions opposées.

J'ai joint à cette réponse le feuillet N°5 de mon grand père ainsi que ses cartes d'ancien combattant.
Il est né en Pologne en 1905 à Minsk Mazowiecki.

Merci à tous pour votre aide.

Michel


Pièces jointes :
IMG_20190714_150333.pdf [20.63 Mio]
Téléchargé 13 fois
IMG_20190714_150954.pdf [14.67 Mio]
Téléchargé 8 fois
Feuillet N°5 Modèle somplifié JABLONKA Szulem 1939-9410 (1).pdf [292.66 Kio]
Téléchargé 6 fois
Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 51 messages ]  Atteindre la page Précédent 1 2 3 4 Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
cron
(c)picardie-1939-1945.org