Nous sommes actuellement le mer. févr. 24, 2021 18:13 pm

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [11 messages ] 
Auteur Message
MessagePublié :jeu. juil. 23, 2020 14:31 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription :sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages :3633
Localisation :Somme
5e demi-brigade de chasseurs alpins comprend :
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA),
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA),
67e bataillon de chasseurs alpins (67e BCA).


=======================


Combat de Liomer 8 juin 1940


13e bataillon de chasseurs alpins
Nomination dans l'ordre de la Légion d'Honneur
J.O. du 11 mai 1941 page 2004

MONTJEAN (Etienne-Adrien-Joseph) , capitaine : magnifique officier qui avait fait de sa compagnie une unité modèle. Le 8 juin 1940, à Liomer, chargé de la protection du flanc gauche du bataillon, et attaqué sans relâche, a maintenu l'ennemi pendant treize heures consécutives et lui a infligé des pertes sévères, lui capturant des prisonniers, une mitrailleuse et quatre mitraillettes. Debout sous les balles, a communiqué à tous son courage et sa foi. Cerné de toutes parts, n'ayant plus de munitions, a fait mettre baïonnette au canon et, entraînant sa compagnie dans un élan irrésistible, a réussi à rompre le cercle qui l'étreignait. Est tombé glorieusement en tête de ses hommes, avec lesquels il s'est sacrifié. A été cité.
Etienne Adrien Joseph MONTJEAN
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Liomer, (Somme)
Né le 23 janvier 1911 à Gap (Hautes-Alpes)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France

13e bataillon de chasseurs alpins.
J.O. du 3 juillet 1941 page 2787
Nomination dans l'ordre de la Légion d'Honneur

LEROUDIER (Raymond-Achille), lieutenant de réserve : magnifique officier. Le 8 juin 1940, à Liomer, étant attaqué sans relâche par l'ennemi, l'a maintenu pendant treize heures consécutives, contre-attaquant et lui faisant des prisonniers. Cerné par l'ennemi, a tenté de se dégager, baïonnette au canon, entraînant sa section dans un élan irrésistible. Est tombé glorieusement en tête de ses hommes avec lesquels il s'est sacrifié. A été cité.
Raymond Achille Jean José LEROUDIER
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Liomer, (Somme)
Né le 22 septembre 1915 à Lyon (Rhône)
lieutenant
au 13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Classe : 1935
Mort pour la France

J.O. du 29 avril 1941 page 1833
Médaille militaire
CROUZET (Henri), chasseur au 13e bataillon de chasseurs alpins : sa compagnie étant encerclée à Liomer, le 8 juin 1940, a été grièvement blessé par rafale de mitraillette, alors qu'à la tête de ses camarades il tentait de s'ouvrir un passage dans les lignes ennemies. A été amputé du bras droit.

Pierre René BIENNIER
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Liomer (Somme)
Né le 5 mars 1917 à Montélimar (Drôme)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France

Louis Albert Stéphane DOMINJON
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Brocourt, (Somme)
Né le 26 juillet 1912 à Belley (Ain)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France
J.O. du 29 mai 1947 page 4924
Nomination dans la Légion d'Honneur à titre posthume
DOMINJON (Louis-Albert-Stéphane), lieutenant : officier ayant une très haute conception de son devoir, s’imposant à tous par ses qualités morales et militaires. A trouvé une mort glorieuse le 8 juin 1940, à Liomer (Somme), alors qu’il entraînait héroïquement ses hommes à l’assaut des forces ennemies qui l’entouraient de tous côtés, pour se frayer un passage à la baïonnette. A été cité.



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié :ven. juil. 24, 2020 9:48 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription :sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages :3633
Localisation :Somme
Morts pour la France du 13e bataillon de chasseurs alpins dans la Somme

Gabriel Fernand Paul ARNAUD
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Hornoy-le-Bourg, (Somme)
Né le 14 juillet 1917 à Vagnas (Ardèche)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France
des suites de blessures
Lieu de sépulture : Vagnas (Ardèche)
cimetière communal

Pierre René BIENNIER
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Liomer (Somme)
Né le 5 mars 1917 à Montélimar (Drôme)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France

Joseph Jean Antonin BOURGEY
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Laboissière St Martin (Somme)
Né le 20 juin 1913 à Rorchetoirin (Isère)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France

Georges Charles Arthur COLART
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Brocourt, (Somme)
Né le 30 mai 1919 à Lille (Nord)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France

Joseph Alfred DESCHAMPS
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Brocourt, (Somme)
Né le 30 juin 1918 à Houches (Les) (Haute-Savoie)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France

Louis Albert Stéphane DOMINJON
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Brocourt, (Somme)
Né le 26 juillet 1912 à Belley (Ain)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France
J.O. du 29 mai 1947 page 4924
Nomination dans la Légion d'Honneur à titre posthume
DOMINJON (Louis-Albert-Stéphane), lieutenant : officier ayant une très haute conception de son devoir, s’imposant à tous par ses qualités morales et militaires. A trouvé une mort glorieuse le 8 juin 1940, à Liomer (Somme), alors qu’il entraînait héroïquement ses hommes à l’assaut des forces ennemies qui l’entouraient de tous côtés, pour se frayer un passage à la baïonnette. A été cité.

Louis Alphonse FOMBONNE
Mort pour la France le 9 juin 1940 à Woirel, (Somme)
Né le 14 décembre 1916 à Lafarre (Ardèche)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France
tué à l'ennemi

Henri François GAILLAND
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Brocourt, (Somme)
Né le 18 mai 1913 à Chambéry (Savoie)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France

Joseph Emile GUERAUD PINET
Mort pour la France le 8 juin 1940 Brocourt, (Somme)
Né le 23 septembre 1918 à Bilieu (Isère)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France

Jean Marius MARCOUX
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Brocourt, (Somme)
Né le 27 décembre 1915 (Aveyron)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France
tué au combat

Paul Georges MAURICE
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Brocourt, (Somme)
Né le 26 juillet 1918 à Ménil (Vosges)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France
J.O. du 31 janvier 1942 page 439
Médaille militaire à titre posthume
MAURICE (Georges-Paul), sergent sous-officier d'un courage et d'un allant remarquables. Au cours d'une rencontre avec l'ennemi, s'est porté résolument à l'attaque ; par son tir ajusté, a fait subir des pertes à l'adversaire et sous le feu, a contribué à faire des prisonniers. A été mortellement blessé au cours de l'action, le 8 juin 1940, à Brocourt (Somme). A été cité.

Eugène Marie MILLIOZ
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Laboissière St Martin, (Somme)
Né le 10 décembre 1913 à Doucy en Bauge (Savoie)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France
bombardement

René Raphael Joseph Pierre MONIN
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Brocourt, (Somme)
Né le 12 juillet 1917 à Lyon (Rhône)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France

André Georges Gustave MOQUET
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Brocourt, (Somme)
Né le 20 juin 1912 à Maisons-Alfort (Paris)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France

Raymond MOREL
Mort pour la France le 10 juin 1940 (Somme)
Né le 24 janvier 1914 à Poissiat (Ain)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France

André Jules Louis PERROS
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Brocourt, (Somme)
Né le 6 mars 1921 à Leprix Gy (Territoire de Belfort)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France

Jean PICOLET
Mort pour la France le 7 juin 1940 Laboissière St Martin, (Somme)
Né le 26 mai 1912 à Brullioles (Rhône)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France
tué au combat

Marc PICOT
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Laboissière-St-Martin, (Somme)
Né le 10 février 1914 à Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France

Louis Fleury PUEL
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Brocourt, (Somme)
Né le 4 décembre 1918 à ST ETIENNE (Loire)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France

André SOUCHU
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Brocourt, (Somme)
Né le 15 février 1918 à Moulins (Allier)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France

Florentin Eugène VOIRON
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Beaucamps le Jeune, (Somme)
Né le 28 septembre 1914 à La Ravoire (Savoie)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA)
Mort pour la France
bombardement


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié :ven. juil. 24, 2020 10:43 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription :sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages :3633
Localisation :Somme
J.O. du 21 décembre 1940 page 6205
Médaille militaire
RUBEAUD (Henri-Maurice), chasseur au 13e bataillon de chasseurs alpins : jeune engagé, plein d'allant et d'entrain, remarquable par son cran. A été grièvement blessé, le 10 juin 1940, à son poste de combat alors qu'il participait vaillamment à la défense d'un village.

J.O. du 12 mai 1941 page 2018
Médaille militaire
BONHOMME (Baptiste), chasseur au 13e bataillon de Chasseurs alpins : chasseur courageux, ayant toujours fait preuve de sang-froid. Le 9 juin 1940, assurant le ravitaillement de son unité, à Courcelles*, sous un violent bombardement, a été blessé par éclat d'obus et par balle. A dû subir l'amputation de la jambe gauche.
* Courcelles-sous-Moyencourt (???)

13e bataillon de chasseurs alpins.
J.O. du 8 août 1941 page 3317
Médaille militaire à titre posthume pour les militaires suivants :

BOURGEY (Joseph-Jean-Antonin), chasseur : chasseur brave et courageux. A été mortellement blessé à son poste de combat, le 7 juin 1940, à la Boissière* (Somme). Croix de guerre avec palme.
* Laboissière-St-Martin

MILLIOZ (Eugène-Marie), chasseur : chasseur brave et courageux. A trouvé une mort glorieuse à son poste de combat, le 7 juin 1940, à la Boissiere* (Somme). Croix de guerre avec palme.
* Laboissière-St-Martin

PICOLET (Jean), chasseur : chasseur brave et courageux. A trouvé une mort glorieuse à son poste de combat, le 7 juin 1940, à la Boissiere* (Somme). Croix de guerre avec palme.
* Laboissière-St-Martin

VOIRON (Florentin), chasseur : chasseur courageux et dévoué. Au cours des combats sur la Somme, a, comme motocycliste, accompli plusieurs missions périlleuses avec un zèle et un mépris du danger remarquables. A été tué au cours d'un bombardement, le 8 juin 1940, à Beaucamp-le-Jeune (Somme), alors que son bataillon se trouvant dans une situation dramatique, il venait d'accomplir au P. C. de la demi-brigade, une mission de liaison aussi urgente que dangereuse. A été cité.




Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié :ven. juil. 24, 2020 11:06 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription :sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages :3633
Localisation :Somme
J.O. du 15 mai 1942 page 1781
Médaille militaire
ARNAUD-GODBET (Jean), chasseur au 13e bataillon de chasseurs alpins : excellent chasseur. Au cours des opérations en Norvège, dans la Somme et la Seine-inférieure, n'a cessé de se faire remarquer par son courage et son dévouement, particulièrement les 8 et 10 juin 1940 lors d'une attaque de chars ennemis. A été très gravement blessé à son poste de combat le 11 juin 1940.


13e bataillon de chasseurs alpins.
J.O. du 26 avril 1942 page 1601
Médaille militaire à titre posthume
BAILUARD (Alphonse-Louis), chasseur : chasseur dévoué, modèle de conscience et do bravoure, a fait preuve en Alsace, en Norvège et dans la Somme de splendides qualités d'énergie et de sang-froid. Au cours des journées du 5 juin au 8 juin 1940, s'est particulièrement distingué, assurant des liaisons dans des conditions extrêmement difficiles et dangereuses. Le 8 juin 1940, pris sous un bombardement d'avions, a été tué dans l'accomplissement de sa mission aux environs de Beaucamps-le-Jeune (Somme). A été cité.
Alphonse Louis BAILLARD
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Beaucamps le Jeune (Somme)
Né le 23 octobre 1915 à Cruseilles (Haute-Savoie)
5 e Brigade de Chasseurs Alpins
Mort pour la France
bombardement



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié :ven. juil. 24, 2020 14:44 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription :sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages :3633
Localisation :Somme
J.O. du 25 avril 1941 page 1764
Légion d'Honneur pour Chevalier
BAUTRUCHE (Jacques-Ernest), dentiste lieutenant à la 5e demi-brigade de chasseurs : officier animé d'un magnifique esprit d'abnégation qui, dans des circonstances difficiles, a fait preuve du plus beau courage. A, dans la Somme, par son courage et ses qualités d'autorité et de décision, réussi à évacuer et à sauver de nombreux blessés. Le 9 juin 1940, a été grièvement blessé au volant d'une voiture sanitaire qu'il pilotait lui-même au cours d'un dernier transport de blessés. Désarticulation de l'épaule droite.


Haut
   
MessagePublié :ven. juil. 24, 2020 15:36 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription :sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages :3633
Localisation :Somme
Morts pour la France du 67e Bataillon de chasseurs alpins dans la Somme

Voir le sujet sur le 67e BCA

viewtopic.php?f=36&t=3533&p=20149#p20149



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié :ven. févr. 19, 2021 15:18 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription :sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages :3633
Localisation :Somme
5e demi-brigade de chasseurs alpins

Beaucamps-le-Jeune (Somme)

Attribution de la Médaille militaire pour les deux militaires suivants :

J.O. du 26 avril 1942 page 1601
PAIN (Francisque), chasseur : chasseur dévoué, modèle de conscience et de bravoure, a fait preuve, en Alsace, en Norvège et dans la Somme, de splendides qualités d'énergie et de sang-froid. Au cours des journées du 5 au 8 juin 1940, s'est particulièrement distingué, assurant des liaisons dans des conditions extrêmement difficiles et dangereuses. Le 8 juin, pris sous un bombardement d'avions, a été tué dans l'accomplissement de sa mission, aux environs de Beaucamps-le-Jeune (Somme). A été cité.
Francisque Louis PAIN
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Beaucamps-le-Jeune, (Somme)
Né le 5 avril 1916 à Romans-sur-Isère (Drôme)
27e bataillon de chasseurs alpins (27e BCA) ???
Mort pour la France
bombardement

29 novembre 1942 page 3954
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume
DORIS (Georges), chasseur : chasseur dévoué, modèle de conscience et de bravoure. A fait preuve, en Alsace, en Norvège et dans la Somme, de splendides qualités d'énergie et de sang-froid. Au cours des journées du 5 au 8 juin 1940, s'est particulièrement distingué, assurant des liaisons dans des conditions extrêmement difficiles et dangereuses. Le 8 juin, aux environs de Beaucamps-le-Jeune, pris sous un bombardement d'avions, a été tué glorieusement dans l'accomplissement de sa mission. A été cité.
Georges DORIS
Mort pour la France à Beaucamps-le-Jeune, (Somme)
Né le 10 août 1918 à Romain (Drôme)
5e demi-brigade de chasseurs alpins (5e DBCA)
Mort pour la France


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié :sam. févr. 20, 2021 11:02 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription :sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages :3633
Localisation :Somme
Morts pour la France et blessés du 53e Bataillon de Chasseurs Alpins dans la Somme et en Seine-Maritime

Barthélémy JOUANNIN
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Lafresnoye, (Somme)
Né le 9 décembre 1914 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France
tué au combat

Henri Joseph TORRE
Mort pour la France le 8 juin 1940 (Somme)
Né le 21 septembre 1912 à Isola (Alpes-Maritimes)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France

Antoine RENAUDIER
Mort pour la France le 8 juin 1940 (Lafresnoye)
Né le 17 novembre 1913 à Firminy (Loire)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France
tué au combat

J.O. du 2 février 1941 page 527
Médaille militaire
LEGAY (Paul), chasseur au 53e bataillon de chasseurs alpins : chasseur courageux et plein d'allant. A été très gravement blessé, le 8 juin 1940, au cours d'un combat dans la Somme. A été amputé du bras gauche.

J.O. du 10 octobre 1941 page 4381
Légion d'Honneur à titre posthume
53e bataillon de chasseurs alpins.
GALLIARD DE LAVERNEE (Gérard-Marie-Eugène), sous-lieutenant : jeune officier sorti de Saint-Cyr à la mobilisation après un an d'école. Chef de section d'un moral particulièrement élevé, qui a su rapidement conquérir les cœurs de ses chasseurs par son enthousiasme et l'exemple de son sourire. A commandé un poste avancé en Alsace, faisant preuve de calme et de sang-froid. A participé à l'expédition de Norvège à Namsos et Mosjen. S'est battu entre la Somme et la Seine en juin 1940 avec une volonté farouche. A été mortellement blessé à la tête de sa section, le 10 juin 1940, à Sainte-Geneviève-en-Caux, en opposant sa frêle poitrine à la cuirasse d'un char allemand sur lequel, dans un dernier geste de virile énergie, il vidait son revolver. A été cité.
Gérard Marie Eugène GALLIARD DE LAVERNEE
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Sainte-Geneviève-en-Caux, (Seine-Maritime)
Né le 23 août 1917 à Dijon (Côte-d'Or)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France

J.O. du 27 avril 1941 page 1797
Attribution de la Médaille militaire et de la Croix de guerre avec palme
(Pour prendre rang du 13 janvier 1941)
CHARLES, sergent-chef au 53e bataillon de chasseurs alpins : sous-officier plein d'allant. Volontaire au cours des opérations des Basses-Vosges et de Norvège pour les missions les plus périlleuses. Grièvement blessé en Normandie, dans un combat inégal, alors qu'il cherchait, à reprendre, avec une poignée d'hommes, des camions tombés aux mains de l'ennemi.

J.O. du 4 avril 1941 page 1452
Attribution de la Médaille militaire et de la Croix de guerre avec palme
RODIER (Jean-Pierre), chasseur au 53e bataillon de chasseurs alpins : a été grièvement blessé, le 10 juin 1940, à Auffay*, par éclat d'obus. A dû subir l'amputation de la jambe droite.

* (Seine-Maritime)

53e bataillon de chasseurs alpins
J.O. du 1er juillet 1942 page 2287
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume pour les chasseurs suivants :

COHANIER (Louis), chasseur : chasseur courageux. Faisant partie d'une section surprise en marche, le 10 juin 1940, à Biville-la-Baignarde, par une colonne blindée, a eu une attitude ferme et résolue. A été blessé mortellement à son poste de combat alors qu'il luttait sans esprit de recul. A été cité.
Louis COHANIER
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Biville la Baignarde, (Seine-Maritime)
Né le 25 octobre 1914 à La cote d'hyot (Haute-Savoie)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France

DUFFOURD (Joseph-Léon), chasseur : chasseur très courageux. A toujours fait preuve d'endurance, de discipline et d'un grand dévouement. A été mortellement blessé, le 12 juin 1940, à son poste de combat, à Sotteville-sur-Mer, au cours d'une attaque ennemie. A été cité.
Joseph Léon DUFFOURD
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Sotteville-sur-Mer, (Seine-Maritime)
Né le 4 janvier 1908 à Cury (Haute-Savoie)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France

GORLIER (Paul-Antoine), chasseur : chasseur brave et dévoué. Le 14 juin 1940, à Trilport, faisant partie d'un poste avancé, a fait preuve de la plus grande énergie et d'une belle bravoure. A continué à servir son fusil-mitrailleur sous les obus et les rafales d'armes jusqu'au moment où il a été tué glorieusement à son poste de combat. A été cité..

Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié :sam. févr. 20, 2021 11:47 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription :sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages :3633
Localisation :Somme
53e bataillon de chasseurs alpins

28 février 1942 page 847

Rectificatif au Journal officiel du 19-6-41.

Ordre n° 448/C, rayer: « Groscolas, capitaine » (double emploi avec ordre 776/C).

Ordre no 450/C, rayer: « Martin, capitaine » (double emploi avec ordre 776/C).




Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié :sam. févr. 20, 2021 12:11 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription :sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages :3633
Localisation :Somme
53e bataillon de chasseurs alpins

30 janvier 1942 page 425
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume pour les soldats suivants :

THIBAULT (Léon), sergent: excellent sous-officier, consciencieux, énergique et plein de sang-froid, n'a cessé de donner à son groupe, dans les Basses-Vosges, en Norvège et en Normandie, le plus beau des exemples. A été mortellement blessé à son poste de combat, le 12 juin 1940, à Prétot-Vicquemare (Seine-Inférieure). A été cité.
Léon THIBAULT
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Prétot-Vicquemare, (Seine-Maritime)
Né le 14 janvier 1906 à Paris
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France

BIBOLET (Marc-Raymond), caporal : gradé calme et résolu. Le 10 juin 1940, après avoir contribué à maintenir l'ordre dans sa section lors d'un bombardement, à Biville-la-Baignarde, a été blessé mortellement en essayant de dégager son groupe attaqué par des chars ennemis. A été cité.

FROBERT (Joseph), chasseur de 1re classe, chasseur courageux et animé du plus haut sentiment du devoir. A été grièvement blessé, le 10 juin 1940, en rejoignant son poste de combat, à Biville-la-Baignarde. Est mort des suites de ses blessures. A été cité.
Joseph FROBERT
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Forges-les-Eaux, (Seine-Maritime)
Né le 31 mars 1914 à Saint-Forgeux-Lespinasse (Loire)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France

VIBERT (Marcel-Auguste), chasseur de 1re classe : chasseur ayant fait preuve en toutes circonstances de beaucoup d'allant et d'un dévouement à toute épreuve. A trouvé une mort glorieuse à son poste de combat, à Biville-la-Baignarde, le 10 juin 1940. A été cité.
Marcel Auguste VIBERT
Date de décès (voir citation)
Mort pour la France à ??? (Seine-Maritime)
Né dans le département de la Savoie
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France
tué au combat

COLLET (Pierre-Alphonse-Georges), chasseur : chasseur aussi dévoué que courageux. Très grièvement blessé, le 10 juin 1940, à Biville-la-Baignarde, au cours d'une violente attaque ennemie, est mort des suites de ses blessures. A été cité.
Pierre COLLET
Mort pour la France le 3 juillet 1940 à Rouen, (Seine-Maritime)
Né le 21 octobre 1913 à Saint-Etienne (Loire)
53e Bataillon de Chasseurs Alpins (53e BCA)
Mort pour la France

DEVOISIN (Jean-Georges-Joseph), chasseur : chasseur animé d'un beau courage, ayant fait preuve d'un dévouement à toute épreuve. A été mortellement blessé à son poste de combat, à Veules-les-Roses. A été cité.
Jean Georges Joseph DEVOISIN
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses, (Seine-Maritime)
Né le 24 janvier 1910 à Chazey-Bons (Ain)
53e bataillon de chasseurs à pied (53e BCP)
Mort pour la France

ESTEVE (Rémy-Jean-Marie), chasseur : chasseur discipliné et courageux. A trouvé la mort, le 7 juin 1940, à Abancourt, en sautant sur une mine, au volant de son camion, dans l'exécution de sa mission. A été cité.
Rémy Jean Marie Louis ESTEVE
Mort pour la France le 7 juin 1940 (Abancourt, (Oise)
Né le 29 janvier 1916 à Saint-Maime (Alpes-de-Haute-Provence)
53e BCA - CHR
Mort pour la France
tué à l'ennemi

GILLES (Jean-Baptiste-Marius), chasseur : excellent chasseur, doué de courage et de sang-froid. Le 10 juin 1940, à Biville-la-Baignarde, a eu une attitude exemplaire en faisant face à une attaque d'engins blindés. Très grièvement blessé par rafale de mitrailleuse, a succombé sur place. A été cité.
Jean Baptiste Marius GILLES
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Sainte-Geneviève-en-Caux, (Seine-Maritime)
Né le 21 juin 1914 à Loubeyrat (Puy-de-Dôme)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France

JOSSERAND (François-Joseph), chasseur : chasseur courageux et dévoué. Très grièvement blessé à son poste de combat, à Biville-la-Baignarde, au cours d'une violente attaque ennemie, le 10 juin 1940, est mort des suites de ses blessures. A été cité.
François Joseph Auguste JOSSERAND
Mort pour la France le 17 juin 1940 à Saint-Valery-en-Caux, (Seine-Maritime)
Né le 21 septembre 1910 à Manigod (Haute-Savoie)
53e bataillon de chasseurs alpins
Mort pour la France
tué au combat

53e bataillon de chasseurs alpins
J.O. du 21 août 1942 page 2867
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume pour les soldats suivants :

BONNIOT (Henri), chasseur de 1ère classe : chasseur brave et dévoué. Le 10 juin 1940, sa section étant attaquée par une forte colonne blindée ennemie à Biville-la-Baignarde, a fait courageusement face à l'ennemi et a été mortellement blessé à son poste de combat. A été cité.
Henri Marin BONNIOT
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Biville-la-Baignarde, (Seine-Maritime)
Né le 24 mars 1917 à Poussonnes (Isère)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France

53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
TRIDOUX (Raymond-Albert), chasseur : chasseur brave et dévoué. Sa section étant attaquée par une forte colonne blindée, le 10 juin 1940, à Biville-la-Baignarde, a courageusement fait face à l'ennemi jusqu'à ce qu'il soit mortellement atteint. A été cité.

Deux fiches pour le même soldat sur le site "Mémoire des Hommes" mais donnant pour chacune un bataillon d'appartenance différent de la 5e demi-brigade

Raymond Albert TRIDOUX
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Biville-la-Baignarde, (Seine-Maritime)
Né le 14 novembre 1914 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)
67e bataillon de chasseurs alpins (67e BCA) ???
Mort pour la France
tué au combat

Raymond Albert TRIDOUX
Mort pour la France le 10 juin 1940 (Biville-la-Baignarde, (Seine-Maritime)
Né le 14 novembre 1914 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)
13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA) ???
Mort pour la France



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
MessagePublié :sam. févr. 20, 2021 16:11 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription :sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages :3633
Localisation :Somme
53e bataillon de chasseurs alpins

A Lafresnoye (Somme)

J.O. du 16 octobre 1943 page 2686
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume
TORRE (Henri-Joseph), chasseur, classe 1932, matricule 2092 au recrutement de Nice : chasseur brave et plein d'allant. N'a cessé de faire preuve du plus beau mépris du danger jusqu'au moment où il est tombé glorieusement à son poste de combat, le 8 juin 1940, à Lafresnoye, dans l'accomplissement de son devoir. A été cité.
Henri Joseph TORRE
Mort pour la France le 8 juin 1940 (Somme)
Né le 21 septembre 1912 à Isola (Alpes-Maritimes)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France

J.O. du 26 avril 1944 page 1158
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume
JOUANNIN (Barthélemy), chasseur, classe 1934, matricule 3376 au recrutement de Clermont-Ferrand : excellent chasseur, brave et plein d'allant. A été mortellement blessé à son poste de combat, le 8 juin 1940, à Lafresnoye (Somme). A été cité.
Barthélémy JOUANNIN
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Lafresnoye, (Somme)
Né le 9 décembre 1914 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France
tué au combat

Décret du 7 octobre 1947 conférant la médaille militaire à titre posthume.
Par décret en date du 7 octobre 1947, rendu sur la proposition du président du conseil et du ministre de la guerre, le conseil de l’ordre entendu, la médaille militaire a été conférée, à titre posthume, aux militaires dont les noms Suivent :
53e bataillon de chasseurs alpins
J.O. du 13 octobre 1947 page 10163
Attribution de la Médaille militaire pour :
RENAUDIER (Antoine), chasseur, classe 1933, matricule 4493 au recrutement de Saint-Etienne.
Antoine RENAUDIER
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Lafresnoye (Somme)
Né le 17 novembre 1913 à Firminy (Loire)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France
tué au combat

Décret du 7 octobre 1947 conférant la médaille militaire à titre posthume.
Par décret en date du 7 octobre 1947, rendu sur la proposition du président du conseil et du ministre de la guerre, le conseil de l’ordre entendu, la médaille militaire a été conférée, à titre posthume, aux militaires dont les noms Suivent :
53e bataillon de chasseurs alpins
J.O. du 13 octobre 1947 page 10163
Attribution de la Médaille militaire pour :
PERILLAT (Henri), chasseur, classe 1929, matricule 1499 au recrutement d’Annecy.
Henri Joseph PERILLAT
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Biville-la-Baignarde, (Seine-Maritime)
Né le 28 juillet 1909 à Petit Bornand (Haute-Savoie)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France
tué au combat

Marius Jean FAVRE
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Biville-la-Baignarde, (Seine-Maritime)
Né le 27 juillet 1918 à Boussy (Haute-Savoie)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France

Pierre LASSAIGNE
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Biville-la-Baignarde, (Seine-Maritime)
Né le 26 juillet 1911 à Coisse (Puy-de-Dôme)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France

Emile PELLEGRIN
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Biville-la-Baignarde, (Seine-Maritime)
Né le 10 octobre 1911 à Montmeyran (Drôme)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France
tué au combat

Marcel Jean PRUGNE
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Biville-la-Baignarde, (Seine-Maritime)
Né le 16 novembre 1914 à Malintrat (Puy-de-Dôme)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France

Paul PETIT
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Sainte-Geneviève-en-Caux, (Seine-Maritime)
Né le 5 mai 1910 à Saint-Nizier-le-Bouchoux (Ain)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France
tué au combat

Henri Michel GESLIN
Mort pour la France le 10 juin 1940 (Seine-Maritime)
Né le 30 mai 1914 à Nantes (Loire-Atlantique)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France

Décret du 7 octobre 1947 conférant la médaille militaire à titre posthume.
Par décret en date du 7 octobre 1947, rendu sur la proposition du président du conseil et du ministre de la guerre, le conseil de l’ordre entendu, la médaille militaire a été conférée, à titre posthume, aux militaires dont les noms Suivent :
53e bataillon de chasseurs alpins
J.O. du 13 octobre 1947 page 10163
Attribution de la Médaille militaire pour :
SANTHOIRE (Jean), chasseur, classe 1937 matricule 233 au recrutement d’Aurillac.
Jean SANTHOIRE
Mort pour la France le ??-06-1940 à Saint-Valery-en-Caux, (Seine-Maritime)
Né le 25 mars 1916 à Condat (Cantal)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France
tué au combat

Justin AUREAS
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses, (Seine-Maritime)
Né le 1er janvier 1915 à Charges (Hautes-Alpes)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France
Cause du décès : noyade

Léon Frédéric BARGE
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Veules-les-Roses, (Seine-Maritime)
Né le 15 juillet 1914 à St Agathe (Puy de Dôme)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France

Hector Marie MARCHAND-REVERS
Mort pour la France le 12 juin 1940 à Claville-Motteville, (Seine-Maritime)
Né le 1er mai 1908 à Châtel (Haute-Savoie)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France

Charles Jérémie Adrien JACQUET
Mort pour la France le 13 juin 1940 à Prétot-Vicquemare, (Seine-Maritime)
Né le 18 septembre 1908 à Désaignes (Ardèche)
53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mort pour la France
tué au combat

EM NICOLAS
Statut : militaire
Unité : 53e bataillon de chasseurs alpins (53e BCA)
Mention : Information non connue


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis : Trier par 
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [11 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
(c)picardie-1939-1945.org
[Time: 0.517s | Queries: 20 | Peak Memory Usage: 5.74 Mio | GZIP: On ]