Nous sommes actuellement le mer. oct. 28, 2020 23:40 pm

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message : QUIZZ 2
MessagePublié : dim. mai 25, 2008 9:16 am 
Hors-ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : jeu. sept. 27, 2007 22:35 pm
Messages : 1963
Localisation : Berteaucourt-les-Thennes (80) / Vieux-Moulin (60)
Bonjour

Pas facile d'apprendre qu'on a gagné un dimanche matin quand on n'a pas les idées très claires :cry:

Un quizz général et Oise :

Quelle arme antichar fut distribuée en juin 1940 aux troupes dans la vallée de l'Aisne (11e DI et 87e DIA, on peut penser que cette distribution fut plus large) ?

Bon WE à tous


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePublié : dim. mai 25, 2008 9:40 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. avr. 26, 2008 18:28 pm
Messages : 399
Localisation : Calvados.
Bonjour,

Le canon AC de 25 mm Mle 1934 ?

_________________
Amicalement.

Cédric.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePublié : dim. mai 25, 2008 9:41 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : ven. sept. 28, 2007 11:41 am
Messages : 1416
Localisation : St Leu d'Esserent
Bonjour, il s'agit d'une arme individuelle ou collective (canon...)? Amicalement jph


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePublié : dim. mai 25, 2008 9:43 am 
Hors-ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : jeu. sept. 27, 2007 22:35 pm
Messages : 1963
Localisation : Berteaucourt-les-Thennes (80) / Vieux-Moulin (60)
Bonjour

Déjà en dotation, il y avait souvent des manques et son efficacité était des plus limitées. Autre chose donc...


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePublié : dim. mai 25, 2008 9:44 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. avr. 26, 2008 18:28 pm
Messages : 399
Localisation : Calvados.
Le cocktail molotov ? :D

_________________
Amicalement.



Cédric.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePublié : dim. mai 25, 2008 9:54 am 
Hors-ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : jeu. sept. 27, 2007 22:35 pm
Messages : 1963
Localisation : Berteaucourt-les-Thennes (80) / Vieux-Moulin (60)
Un sourire jaune pour ceux qui ont appris cette mauvaise blague, voici un extrait des souvenirs du lieutenant Post du 170e RI en position à Jaulzy:

Mon P.A occupe un front d’environ 1.200 mètres. A gauche FERDERLE et son groupe défendent deux barricades obstruant les deux routes donnant accès au plateau. Il n’a pas d’autres possibilités d’installation que le parc du deuxième château. Sa mission s’applique uniquement aux engins blindés. Il dispose de balles perforantes qui doivent pouvoir percer des boîtes de conserve à cinquante mètres ! Mais le commandement l’a doté d’une arme nouvelle contre les chars : les bouteilles d’essence. Enfin on a compris que le soldat français ne pouvait se battre sans le secours de la technique moderne !
A vrai dire, seul le liquide inflammable lui a été livré… BERTOLO en a soustrait un bidon pour sa moto qui, malgré ce doping, refuse obstinément tout service. La troupe a donc confectionné ses bombes elle-même : bouteilles récupérées pleines du précieux carburant et emmaillotées, à la base, d’un superbe pansement. Deux ou trois gamelles, à demi-remplies d’essence attendent aux emplacements de combat. Mode d’emploi : tremper la base de la bouteille, en la tenant par le goulot dans le récipient plein d’essence. Ne pas opérer en sens contraire : toute l’efficacité de l’arme résulte de l’imbibation du chiffon en liquide inflammable. Craquer une allumette (ou à défaut allumer son briquet après s’être assuré qu’il fonctionne). Il est recommandé d’avoir des allumettes de rechange. Enflammer le chiffon imbibé d’essence en prenant soin d’éviter les vues de l’ennemi… et de ne pas se brûler les doigts. Eu égard au danger d’incendie, éviter de tenir la bombe trop près des vêtements et des caisses de munitions. Quand le char adverse est à bonne portée, lancer vigoureusement la bouteille. Il importe qu’elle tombe sur le char où elle doit se briser et communiquer sa flamme à l’engin tout entier. Le plus grand sang-froid est de rigueur.
La nouvelle bombe anti-char, on le voit ne peut être confiée qu’à une troupe d’élite. Elle nécessite des qualités de jugement extraordinaires (synchronisme parfait entre la vitesse du char et la vitesse des opérations d’allumage), une connaissance parfaite des possibilités inflammatoires de sa boîte d’allumettes ou de son briquet, une adresse à toute épreuve (il est peu probable qu’on puisse effectuer deux fois le lancement), une maîtrise de soi incomparable, un sens aigu du camouflage… et un esprit de sacrifice atteignant le sublime. Soyons fiers que cette arme redoutable ait été confiée à des soldats français… La dotation du groupe en carburant permet de remplir quinze bouteilles. Ne tenons pas rigueur à BERTOLO d’avoir soustrait un bidon… car ces bouteilles n’ont pas servi.

A+


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePublié : dim. mai 25, 2008 10:06 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : ven. sept. 28, 2007 11:41 am
Messages : 1416
Localisation : St Leu d'Esserent
Bonjour, Eh bien! on en apprend des choses, bientôt le Jeu Quizz Oise 39/45 :lol: en vente dans toutes les grandes surfaces :wink: Amicalement jph


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePublié : dim. mai 25, 2008 10:25 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. avr. 26, 2008 18:28 pm
Messages : 399
Localisation : Calvados.
L'armée Française avait un gros problème au niveau de l'armement moderne. :roll:

_________________
Amicalement.



Cédric.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePublié : dim. mai 25, 2008 11:19 am 
Hors-ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : jeu. sept. 27, 2007 22:35 pm
Messages : 1963
Localisation : Berteaucourt-les-Thennes (80) / Vieux-Moulin (60)
On peut surtout se demander si ceux qui ont pris de telles décisions avaient le moindre sou de jugeote. Outre l'absurdité des moyens (pourquoi pas des frondes...) l'effet psychologique a été désastreux sur des hommes dont le moral était encore bon et qui croyait toujours à un possible rétablissement.
J'aimerais retrouver la note qui prescrivait l'utilisation de cette "arme", elle doit valoir son pesant d'or!

A+


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
(c)picardie-1939-1945.org