Nous sommes actuellement le sam. févr. 27, 2021 22:22 pm

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message : 183e RALT
MessagePublié :lun. janv. 18, 2021 16:37 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription :sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages :3655
Localisation :Somme
Morts pour la France du 183e RALT dans l'Oise

183e régiment d'artillerie lourde à tracteurs ou tractée (183e RALT)


A Blancfossé

Julien VADUREL
Mort pour la France le 7 juin 1940 à Blancfossé, (Oise)
Né le 24 août 1905 à Amiens (Somme)
183e régiment d'artillerie lourde à tracteurs ou tractée (183e RALT)
Mort pour la France
des suites de blessures

Les soldats ci-dessous ont été mortellement blessés, le 8 juin 1940, à Bresles, au cours d'un bombardement de la colonne du groupe par une importante formation d'aviation ennemie.

A Beauvais

Gaston Albert Marius DUSSERE
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Beauvais, (Oise)
Né le 24 avril 1903 à Paris 12e arrondissement
183e régiment d'artillerie lourde à tracteurs ou tractée (183e RALT)
Mort pour la France

A Bresles

J.O. du 27 mai 1943 page 1448
Nomination dans la Légion d'Honneur à titre posthume
CHARRIAUD (Pierre-Lucien), lieutenant : officier d'approvisionnement et des détails remarquable. A demandé à servir aux armées. A été mortellement blessé à son poste, le 8 juin 1940, à Bresles, au cours d'un violent bombardement aérien. A été cité.
Pierre Lucien CHARRIAUD
Mort pour la France le 9 juin 1940 à Suresnes (Hauts-de-Seine)
Né le 3 janvier 1887 à Tourriers (Charente)
53 ans, 5 mois et 6 jours
183e régiment d'artillerie lourde à tracteurs ou tractée (183e RALT)
Mort pour la France

Jean Marie Alexandre CANU
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Bresles, (Oise)
Né le 6 février 1914 à Noeux ()
183e régiment d'artillerie lourde à tracteurs ou tractée (183e RALT)
Mort pour la France

Abel Moïse DEPRET
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Bresles, (Oise)
Né le 17 octobre 1915 à Mont-de-Marsan (Landes)
183e régiment d'artillerie lourde à tracteurs ou tractée (183e RALT)
Mort pour la France
bombardement aérien

183e régiment d'artillerie Lourde
J.O. du 11 mars 1943 page 715
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume
GUILPAIN (Alphonse-Joseph), canonnier : canonnier très brave et dévoué. A été mortellement blessé, le 8 juin 1940, à Bresles, au cours d'un bombardement de la colonne du groupe par une importante formation d'aviation ennemie. A été cité.
Alphonse Joseph GUILPAIN
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Franconville, (Yvelines)
Né le 3 mai 1905 à Moulins s/ Céphons (Indre)
183e RALT
Mort pour la France

Georges LAPLACE
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Bresles, (Oise)
Né le 15 février 1906 à Vaux s/ Seine ( Yvelines)
183e régiment d'artillerie lourde à tracteurs ou tractée (183e RALT)
Mort pour la France

Marcel Maxime LAVILLONNIERE
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Bresles, (Oise)
Né le 16 mai 1909 à Le Chatre Auglin (Indre)
183e régiment d'artillerie lourde à tracteurs ou tractée (183e RALT)
Mort pour la France

André Félix Eugène OLIVIER
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Bresles, (Oise)
Né le 21 décembre 1910 à Aubiers (Les) (Deux-Sèvres)
183e régiment d'artillerie lourde à tracteurs ou tractée (183e RALT)
Mort pour la France
bombardement
J.O. du 7 août 1943 page 2073
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume
OLIVIER (André-Félix-Eugène), canonnier de 1ère classe, classe 1930, matricule 2546 au recrutement de Niort : agent de liaison courageux et dévoué et plein d'allant. A été tué glorieusement, le 8 juin 1940, à Bresles, lors de l'attaque des colonnes de groupe par une importante formation de bombardiers ennemis. A été cité.

Georges Aloïse RICHARD
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Bresles, (Oise)
Né le 2 août 1907 à Paris
183e régiment d'artillerie lourde à tracteurs ou tractée (183e RALT)
Mort pour la France
tué au combat

Forêt domaniale de Hez-Froidmont

René Jean Louis FEUTEUN
Mort pour la France le 11 juin 1940 à Suresnes, (Hauts-de-Seine)
Né le 29 janvier 1907 à Ergué-Armel (Finistère)
183e régiment d'artillerie lourde à tracteurs ou tractée (183e RALT)
Mort pour la France
cause du décès : blessures de guerre
J.O. du 15 février 1944 page 497
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume
FEUNTEUN (René-Jean-Louis), maréchal des logis, classe 1927, matricule 29 au recrutement do Quimper : sous-officier intelligent, modeste et discipliné, ayant lait preuve de sang-froid et de courage sous les tirs ennemis. Blessé grièvement an cours d'un bombardement en forêt de l'Hez*, le 8 juin 1940. Mort des suites de ses blessures le 11 juin. A été cité.

* (Oise)




Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 183e RALT
MessagePublié :lun. janv. 18, 2021 17:02 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription :sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages :3655
Localisation :Somme
183e régiment d'artillerie lourde tractée

Département de la Somme


J.O. du 7 août 1941 page 3296
Nomination dans la Légion d'Honneur à titre posthume
DESJARDINS ( Blaise-François-Paul-Urbain ), lieutenant de réserve: officier de valeur, précieux adjoint pour Je chef de corps. A succombé à la suite d'une blessure très grave reçue au cours d'un bombardement aérien, le 7 juin 1940, à Paillart (Somme). Croix de guerre avec palme.
Blaise François Paul Urbain DESJARDINS
Mort pour la France le 8 juin 1940 à Lisieux - hôpital d'évacuation n° 6, (Calvados)
Né le 10 juin 1902 à Paris 6e arrondissement
183e régiment d'artillerie lourde à tracteurs ou tractée (183e RALT)
Mort pour la France
blessures de guerre

=====================

Oresmaux, Essertaux et Hocquincourt (Somme),

Robert Marcel Frédéric LAITHIER
Mort pour la France le 10 juin 1940 à Suresnes, (Hauts-de-Seine)
Né le 15 octobre 1908 à Paris
183e régiment d'artillerie lourde à tracteurs ou tractée (183e RALT)
Mort pour la France
des suites de blessures
J.O. du 9 mai 1941 page 1973
Nomination dans la Légion d'Honneur à titre posthume
LAITHIER (Robert-Marcel-Frédéric), lieutenant de réserve : officier des plus courageux. A été très grièvement blessé à son poste de combat, le 5 juin 1940, à Oresmaux (Somme). Est mort des suites de sa blessure. Croix de guerre avec palme.

183e régiment d'artillerie lourde tractée
Légion d'Honneur
pour officier
(Pour prendre rang du 31 août 1942.)
J.O. du 28 novembre 1942 page 3941
CHAILLOT (Lucien) chef d'escadron au 183e régiment d'artillerie lourde tractée : remarquable commandant de groupe de G. P. F. Le 5 juin 1940, a continué des tirs efficaces jusqu'à débordement par des engins blindés, causant de lourdes pertes dans les batteries. Quoique blessé, a rassemblé son personnel dans le village d'Essertaux, qu'il a transformé en centre de résistance et défendu en utilisant des grenades et un canon de 25 trouvés sur place. La nuit suivante, a pu récupérer ses canons momentanément abandonnés et dont plusieurs étaient détériorés par le tir des chars. Malgré ses blessures, a continué la lutte jusqu'au 10 juin, refusant de se laisser évacuer jusqu'au moment où il est tombé épuisé. A été un magnifique exemple pour son personnel.

183e régiment d'artillerie
J.O. du 22 octobre 1943 page 2733
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume
LEBERT (Emile-Auguste), canonnier, classe 1928, matricule 620 au recrutement de Nevers : canonnier courageux et dévoué. A trouvé une mort glorieuse à son poste de combat, le 5 juin 1940, à Hocquincourt (Somme). A été cité.
Emile Auguste LEBERT
Mort pour la France le 5 juin 1940 à Hocquincourt, (Somme)
Né le 9 avril 1908 à Decize (Nièvre)
183e Régiment d'artillerie
Mort pour la France



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 183e RALT
MessagePublié :lun. janv. 18, 2021 20:25 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription :sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages :3655
Localisation :Somme
183e régiment d'artillerie

J.O. du 11 novembre 1941 page 4870
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume
FUSELIER (Joseph-Jean-Marie), brigadier-chef : gradé particulièrement dévoué et courageux. Le 5 juin 1940, a assuré jusqu'au dernier moment et dans des conditions difficiles la protection du repli de la batterie. Très grièvement blessé le 21 juin au cours d'un violent bombardement aérien est mort des suites de ses blessures. A été cité.
Joseph Jean Marie FUSELIER
Mort pour la France le 22 juin 1940 à Poitiers - hôpital complémentaire du lycée de garçons, (Vienne)
Né le 29 mars 1908 à Livré-sur-Changeon (Ille-et-Vilaine)
183e régiment d'artillerie lourde à tracteurs ou tractée (183e RALT)
Mort pour la France


Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
 Sujet du message : Re: 183e RALT
MessagePublié :mer. janv. 20, 2021 17:45 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription :sam. oct. 24, 2009 9:38 am
Messages :3655
Localisation :Somme
183e régiment d'artillerie lourde

J.O. du 7 août 1943 page 2073
Attribution de la Médaille militaire à titre posthume
HALLEY (Hubert-Pierre-Marie), canonnier, classe 1933 matricule 2857 au recrutement de Caen : canonnier très courageux ayant fait preuve au cours de la campagne du plus bel esprit de dévouement. A été tué glorieusement, le 16 juin 1940, à Orléans, au cours d'un bombardement de la colonne du groupe par l'aviation ennemie. A été cité.



Cordialement
Eric Abadie


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis : Trier par 
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [4 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+01:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
(c)picardie-1939-1945.org
[Time: 0.460s | Queries: 22 | Peak Memory Usage: 5.6 Mio | GZIP: On ]