Musée des bombardements à Saint-Maximin (Oise)

Le 8 mai 2016 était inauguré à Saint-Maximin (Oise) le musée des bombardements. A l’origine de ce musée, un homme, Gérard Lequien. Originaire de Clermont-de-l’Oise, né en 1930, il a vu en 1943, s’écraser un B17. Cet événement fut un déclencheur. Depuis, il n’a cessé de chercher dans l’Oise et d’accumuler des objets ayant un rapport avec l’histoire de ces avions, de ces aviateurs de la Seconde Guerre mondiale. Ces recherches l’ont amené encore plus loin puisqu’il a pu à travers ces décennies entrer en contact avec des familles de ces aviateurs tombés dans le département et ainsi retracer  leur parcours, ce qui fait de la collection de Gérard Lequien une vraie part d’histoire.

Cette collection, il a décidé de la confier à la mairie de Saint-Maximin pour permettre au plus grand nombre d’y accéder. C’est ainsi que ce musée des bombardement est né.

Voici quelques photos de ce 8 mai 2016, jour d’inauguration et de grande émotion, pour Gérard Lequien et sa famille venue l’accompagner. La journée était aussi l’occasion d’accueillir nos amis de Market Garden qui avaient monté pour l’occasion un camp, bien garni comme d’habitude.