101e RALA – Bonnemaison Maurice

Né à Abbeville en 1910, il devint représentant de commerce et habitait à Saint-André-lez-Lille. Mobilisé le 15 septembre 1939, il rejoignit le 101e Régiment d’Artillerie Lourde stationné à Châlons-sur-Marne comme 2e CST (Canonnier Servant Tireur, l’équivalent de 2e classe). Il fut affecté à la CR2 (Colonne de Ravitaillement du 2e Groupe) mais on ignore quelle était sa fonction exacte.
Comme la plupart des anciens combattants, il ne parlait pas de cette période qu’il n’évoqua qu’une fois avec son fils Philippe. Sa correspondance a cependant été conservée et quelques passages concernent la Somme.

2 juin 1940
[…] j’ai vu aussi des scènes épouvantables sur les routes et bien souvent j’ai soulagé du mieux que j’ai pu soit en donnant du pain ou des conserves et parfois même de l’essence à de pauvres gens tout à fait égarés et presque sans rien.

5 juin, Fresnoy-les-Roye
[…] Depuis ce matin à 4 heures nous sommes en pleine attaque. Les Allemands attaquent sans cesse sur notre front par aviation, tanks et Cie. Si bien que depuis ce matin nous patrouillons T. L. et moi avec nos armes pour les attendre et prévenir les camarades. Les obus, les bombes crachent dans tous les coins, et le plus souvent énervants sont les zings (sic) qui ne font que passer et repasser au dessus de nous. Juste au moment où j’allais me mettre à table on nous a amené 5 blessés bien arrangés, avec des plaies saignantes si bien que je n’ai même pas pu me mettre une bouchée dans l’estomac qui s’est refermé.


Félicitation du Chef d’Escadron Tramier, commandant le 101e RAL et le groupement Est (II/101, 12/187 et 14/187) aux Colonnes de Ravitaillement : Nous demandons pour vous important ravitaillement pour cette nuit. Envisager pour ce travail utilisation de tous les tracteurs disponibles, de préférence aux camions (même les tracteurs de pièces, dépannage). Maintenir liaison étroite avec nous par ER 12 (poste radio)

7 juin
[…] Les Allemands ont attaqué très fortement de notre côté, nous avons dû nous replier, mais malheureusement, toutes nos pièces sont cernées et la majeure partie des hommes sont prisonniers, nous avons quelques pertes et le reste est fait probablement prisonnier. Tous très tristes et dans un état piteux nous partons pour nous reformer. Nous ne restons plus que la CR.

Le 8 juin, après un passage de l’Oise de justesse, la CR2 cantonna au château de La Roche Guyon. Comme Maurice était nyctalope, ce fut lui qui avait eu la responsabilité d’ouvrir la marche au convoi. Puis ce fut la retraite jusqu’en Dordogne où il reçut, comme tout soldat resté en armes dans son unité, une citation lui attribuant la Croix de guerre avec étoile de bronze.

Chef d’Escadron Tramier, commandant le 101e Régiment d’Artillerie Lourde

cite à l’ordre du Régiment,
Bonnemaison Maurice, 2e canonnier servant, 101e Régiment d’Artillerie Lourde, matricule 952

« A fait preuve pendant les opérations de la VIIe Armée, du 5 au 24 juin 1940, de belles qualités d’entrain, d’endurance, et de bravoure en assurant dans des conditions particulièrement difficiles toutes les missions qui lui ont été confiées. »

Au P.C., le 5 juillet 1940

Cette citation ne fut cependant pas homologuée par la suite par commission chargée de la révision des récompenses et si son inscription devait continuer à figurer sur le livret militaire, elle ne donnait cependant pas droit au port de la Croix de guerre.

Maurice fut démobilisé le 6 août 1940 à Savignac-les-Églises.

Sources : Archives familiales Philippe Bonnemaison

Marc Pilot © Picardie 1939 -1945, août 2021

Historiques et témoignages

drapeau-f

Historiques et témoignages

drapeau-f

Corps
Unité
Passage dans la Somme
Date
2e RM PAD 3 Le sacrifice de deux artilleurs à Amiens 20 mai 1940
28e RRG Lieutenant PADOT Bernard mai-juin 1940
1er CA 101e RALA LAMBLIN Gérard – BHR 5 juin 1940
101e RALA BONNEMAISON Maurice – CR2 juin 1940
3e DLI 140e RIA Encadrement mai – juin 1940
141e RIA Encadrement mai – juin 1940
4e DIC 2e RIC Position des officiers 25 juin 1940
2e RIC J.M.O. 20 mai – 8 juin 1940
2e RIC Rapport CAB 2, Remiencourt 7 juin 1940
610e RP Caporal HERVAGAULT Jean – Montdidier 10 juin 1940
13e DI 28e RA Capitaine LETANTER, souvenirs – Saleux
fin mai – 5 juin 1940
16e DI 19e GRDI MdL LASNIER Jean – Oresmaux 6 juin 1940
19e DI 22e RMVE Berny-en-Santerre, Villers-Carbonnel,
Fresnes-Mazancourt
mai – juin 1940
e unité Ville date
29e DI 24e BCA Sgt-chef MARTELLI Lucien – Moyencourt fin mai – 7 juin 1940
25e BCA Hattencourt, Fonches, Curchy,
Liancourt-Fosse
30 mai – 8 juin 1940
25e BCA BACCOU Marcel – Hattencourt 4 et 5 juin 1940
65e BCA Nesle 29 mai- 6 juin 1940
34e GRDI Rethonvillers, Champien et Balâtre 5 et 6 juin 1940
94e RAM Encadrement et JMO 5 au 7 juin 1940
94e RAM Rapport du Chef d’Escadron BLANC 4 au 8 juin 1940
94e RAM BARBE Georges – Moyencourt 28 mai au 7 juin 1940
Divers Armée de l’Air Répertoire des aviateurs tombés
dans le Santerre
mai – juin 1940